Le Guide du Copywriting : 50 techniques pour vendre en ligne – Sélim Niederhoffer

Il existe des centaines de livres sur le copywriting : je le sais, je les ai tous lus depuis 2010 pour devenir un meilleur copywriter.

Les copywriters ont toujours aimé transmettre leurs découvertes, leurs techniques de copywriting : aujourd’hui, c’est à mon tour de synthétiser mon expérience avec mes clients et mes lectures pour vous offrir ce Guide du Copywriting, publié aux éditions Eyrolles.

A qui s’adresse le Guide du copywriting ?

  • Vous êtes artisan, coach, thérapeute, consultant, vous êtes une start-up avez votre site internet mais vous ne savez pas comment écrire ni vendre ?
  • Vous êtes freelance, indépendant, et vous voulez vendre plus en créant votre base mail ?
  • Vous êtes rédacteur web, vous voulez vous lancer dans l’univers de la rédaction SEO pour aider vos clients à se placer #1 sur Google et à attirer plus de clients ?
  • Vous êtes blogueur, créateur de contenu, et vous voulez vivre de vos contenus, vous voulez être payé pour écrire ?
  • Vous voulez lancer votre boîte, vos propres offres, vos propres produits et augmenter votre CA grâce à un bon entonnoir de ventes ?
  • Vous êtes curieux, et voulez améliorer vos connaissances sur le marketing digital, et ajouter une corde à votre arc ?

Je suis persuadé que dans la vie, nous sommes tous des vendeurs. Certains sont plus à l’aise que d’autres avec ça, et comprennent vite le pouvoir des mots quand ils sont bien choisis.

Les mots vous aident à présenter l’information correctement, et à peindre une image d’un futur radieux pour vos lecteurs. Des mots bien choisis qui donnent envie aux lecteurs de devenir vos clients.

Car le but du Guide du Copywriting est bien là : c’est un guide concret, avec des techniques, des leçons, des analyses de cas, des exemples qui vont vous aider à passer à l’action.

J’aime beaucoup la théorie, mais j’ai besoin que vous écriviez. Que vous lisiez le Guide du copywriting avec un carnet et un stylo, et que vous preniez des notes.

Dès que vous avez une idée, dès que vous avez une question, hop ! prenez des notes, et appliquez ce que vous allez apprendre.

Quand je lis des livres sur le copywriting, j’ai toujours mes différents fluos pour souligner les points clefs, et mon stylo noir pour prendre des notes plus poussées.

A quoi sert le Guide du Copywriting ?

Après tout, c’est vrai, écrire un livre sur le copywriting en 2021, c’est un peu anachronique. Mais que voulez-vous, j’ai gagné Questions pour un Champion en répondant à une question sur Gutenberg !

J’aime le papier, j’aime les livres, et malgré mon amour pour le minimalisme en décoration, malgré mon amour pour Marie Kondo la papesse du rangement, je continue de collectionner et d’accumuler les livres.

Ce Guide du Copywriting, je veux que vous le gardiez à porter de main, sur l’étagère, la bibliothèque, et que vous y reveniez quand vous en aurez besoin.

  • Besoin de trouver un bon titre pour un article ou pour un email ? Vous le trouverez dans le guide.
  • Besoin de retrouver la structure d’une bonne page de vente ? Outre les structures classiques comme AIDA, PAPA, les 4P et d’autres, je rends publique la Super Structure, qui était jusqu’alors réservée aux clients de la formation Copywriting Express.
  • Besoin de retrouver la liste des Mots Magiques ? Elle est là et vous attend, pour truffer vos pages de ventes de mots hypnotiques, convaincants.
  • Bloqué devant une page blanche sans savoir par où commencer ? Il n’y a pas une solution, mais 7, que vous pourrez utiliser pour vous lancer. Une fois que vous aurez intégré tous ces conseils en copywriting, vous ne serez plus jamais bloqué.
  • Vous avez tendance à rendre des textes avec des erreurs ? Vous trouverez aussi dans le Guide du Copywriting des techniques pour écrire mieux, pour améliorer votre style, et surtout, pour vous relire avant de publier vos contenus.

Au total, vous avez accès à 50 techniques de copywriting qui vous permettront de vendre plus, pour vous, votre business, ou vos clients.

Les 4 parties du Guide du Copywriting de Sélim Niederhoffer

J’ai voulu rendre la lecture du livre aussi intuitive que possible, alors je l’ai découpé comme un scénario hollywoodien en 4 actes. 

Acte 1 : 

Le livre s’ouvre sur tout ce que vous devez faire AVANT d’écrire. Vous avez probablement déjà ouvert une page blanche… sans savoir où vous alliez, ni pour qui vous écriviez, ni quoi écrire car vous n’aviez pas pensé à la structure.

Les premiers chapitres sont consacrés à la préparation, à tout ce que vous devez savoir avant d’écrire le moindre mot.

Acte 2 : 

La seconde partie du livre est consacrée à la Super Structure. Vous découvrirez tous les éléments à copier-coller (ou à adapter) d’une page de vente puissante, du titre jusqu’au call-to-action.

L’objectif, c’est vraiment de prendre votre lecteur par la main, et de le guider de haut en bas dans sa lecture, de le rassurer et de lui donner envie d’acheter chez vous.

C’est dans cette partie centrale du Guide du Copywriting que vous trouverez tous les principes psychologiques de persuasion.

Armé des bons blocs de texte, dans le bon ordre, votre argumentaire de vente sera à la fois logique et émotionnel, pour déclencher plus de ventes, plus vite.

Acte 3 : 

La troisième partie du Guide du Copywriting est consacrée à l’écriture, aux techniques d’écriture. J’adore écrire, et vous aussi probablement, alors j’ai étudié les meilleurs, et avec les meilleurs. J’ai investi dans les masterclass des maîtres comme Aron Sorkin, Neil Gaiman, Dan Brown, James Patterson.

J’ai lu et relu les classiques pour vous présenter les conseils d’écriture les plus puissants des boss comme Stephen King, David Ogilvy le pape de la pub ou encore les maîtres russes de l’écriture.

Cette partie est vraiment dédiée à ceux qui veulent vendre avec style et élégance.

Acte 4 : 

Être copywriter, devenir copywriter, ce n’est pas seulement écrire. Au quotidien, c’est plus que ça, et vous devrez parfois mettre les mains dans le cambouis.

Comment faire une page de vente ? Quel outil utiliser ? Quel blog utiliser ? Comment envoyer des emails ? Comment constituer une base de lecteurs fidèles ?

Toutes ces questions essentielles, les questions techniques, se trouvent dans la partie 4 du Guide du Copywriting… avec quelques autres surprises…

Bonus : et si vous alliez plus loin ?

Faire son job, c’est bien… Mais dans notre monde de plus en plus concurrentiel, j’ai tenu à vous présenter autre chose que les techniques de copywriting.

Je réponds aux questions que vous m’avez le plus posées sur la chaîne Youtube Les Mots Magiques :

  • Comment trouver vos premiers clients ?
  • Que valent les plateformes de rédacteurs freelance comme Malt, La crème de la Crème, Rédacteur.com etc… ?
  • Comment progresser ? (C’est une des questions que me posent les copywriters seniors : ils maîtrisent les bases du copywriting, mais comment aller plus loin pour se vendre plus cher ?)

Enfin, vous trouverez une check-list pour améliorer le taux de conversion de vos pages de vente ou de vos mails de vente. J’ai recensé les 21 questions que vous devez vous poser si vous trouvez que vous ne vendez pas assez.

Je ne peux évidemment pas tout vous raconter sur cette simple page,

Mais je vais la conclure en vous disant merci de m’avoir lu…

Et en vous chuchotant à l’oreille que « psssst… il y a aussi des bonus dans le livre, et vous pouvez le commander directement en cliquant sur la couverture du livre ci-dessous ! »

guide-copywriting-Sélim-Niederhoffer

Sélim Niederhoffer,

Le Guide du Copywriting,

248 pages, Eyrolles, 22€

Comment j’ai choisi la couverture du Guide du Copywriting

Ca y est, le Guide du Copywriting est enfin disponible en précommande dans toutes les bonnes librairies françaises !

Je vous le racontais : j’ai proposé l’an dernier, au début du premier confinement, l’idée d’un livre sur le copywriting à plusieurs maisons d’éditions.

C’est finalement chez Eyrolles que sort Le Guide du Copywriting, et je suis ravi de cette collaboration.

Dans cet article, je vous raconte l’histoire de la couverture du Guide du Copywriting !

Lire plus

Que faisiez-vous le 09 mars 2020 ?

Il y a tout pile un an, j’étais chez moi, et j’avais déjà un bon stock de masques.

J’ai la chance d’avoir une femme hypocondriaque, donc ça faisait déjà quinze jours qu’on avait anticipé le confinement.

Je ne fais pas partie de ceux qui se sont rués sur les « denrées rares » : papier toilettes, pâtes, riz et farine. J’avais la chance d’habiter au-dessus du Carrefour Bio de la rue de Paradis.

Le propriétaire m’avait dit de ne pas m’inquiéter, qu’il serait toujours livré, et qu’il n’y aurait aucune rupture dans les approvisionnements.

Ce jour-là, le Figaro se demandait si on allait « finir cloîtré à la maison en jouant au 8 américain » (spoiler alert : la réponse est oui, le premier confinement ayant démarré le 17 mars 2020).

Pour ma part, j’envoyais un email pour contacter un éditeur. C’était un peu ma bouteille à la mer du jour. Son titre ?

Lire plus

Est-il trop tard pour débuter dans les cryptomonnaies ?

Investir dans le Bitcoin a rendu des particuliers millionnaires grâce à de simples investissements en ligne.

25.000 dollars, au moment où j’écris ces lignes. La valeur du bitcoin fait rêver, d’autant plus si vous savez qu’un bitcoin valait 3.000 dollars il y a 3 ans. Imaginez la plus-value ! 

Est-ce trop tard pour vous lancer dans l’investissement dans les cryptomonnaies ? Comment pouvez-vous encore profiter du Bitcoin ? 

Découvrez comment créer un portefeuille de cryptomonnaies diversifié. 

Lire plus

Quel cadeau faire à vos clients ? Idées de cadeaux Noël d’entreprise

Décembre, le mois où on réfléchit aux cadeaux à offrir à nos clients… Des cadeaux business, mais sympas, ça existe ?

En ce moment sur OCS, je regarde The Industry, une série HBO plutôt intéressante sur de jeunes diplômés qui entrent dans une grande banque d’affaires.

Ces bébés traders sont mis à rude épreuve, entre la pression du job et leurs vies sentimentales et sexuelles débridées.

Au cours de l’épisode 4 (no spoilers, n’ayez pas peur), deux des jeunes diplômés sont en première ligne pour la « journée portes ouvertes » de leur banque.

Lire plus

Mon assureur, c’est le meilleur… donc je l’ai quitté !

C’est quoi la vente ? Qu’est-ce que c’est pour vous, être un bon vendeur ? Ça a été une des questions qu’on m’a posé lors des premiers jours où j’ai été vendeur chez GAP en 2008 : quelles sont les qualités du bon vendeur ?

Etre un bon vendeur nécessite une qualité plus qu’importante : c’est une qualité vitale. Et si vous la possédez, vous vendrez plus que quiconque, et vous fidéliserez votre clientèle.

Laissez-moi vous raconter pourquoi j’ai quitté mon assureur… alors que je l’adore !

Lire plus

Test et avis du Dyson Corrale, le lisseur que les cheveux aiment

Bref, j’ai investi dans un fer à lisser : merci Dyson !

Vous n’allez pas me croire, mais elle ne m’a même pas traité de macho quand je lui ai offert le lisseur Dyson Corrale. Je savais qu’elle convoitait cet objet depuis quelque temps et que le temps, justement, allait un peu lui manquer.

Je vous raconte comment j’ai fini par commander le fer à lisser Dyson Corrale

Lire plus