vacances-entre-amis

Vacances Entre Amis : Les 10 Erreurs à Eviter absolument !

Le problème des vacances entre amis, ce ne sont pas les vacances… ce sont les amis ! Après de nombreuses périodes de vie en colocation et encore plus de vacances avec mes amis, j’en suis arrivé à la même conclusion que JP : « L’enfer, c’est les autres, même si ce sont tes potes et que tu crois les connaître. »

Présentation des 10 amis avec qui vous ne devez jamais partir en vacances. Sous aucun prétexte.

Vacances-entre-amis-piscine
Mes amis, je les aime bien et j’adore les voir et prendre de leurs nouvelles. Ils sont très souvent source d’inspiration pour mes articles sur l’amour et le couple.

Mais quand il s’agit de partir en week-end ou en vacances avec mes amis, je commence à me crisper. Je vous explique pourquoi !

1/ Coucou, je suis hyperactif !

Les questions de rythme de vacances et de biorythmes pourrissent les relations avec mes amis. Dans le groupe, l’hyperactif de jour, c’est moi. En revanche, je veux dormir la nuit.

Perso, je suis hyperactif et les grasses matinées, ça m’arrive 1 fois par an. C’est pas mon truc, je n’en ressens pas le besoin, je n’en retire aucun plaisir.

Je suis le copain chiant en vacances qui veut tout prévoir pour éviter les temps morts. En même temps, vous pouvez le comprendre : je suis blogueur lifestyle, le repos, les belles destinations, ça se visite et j’écris dessus !

Résultat : mes amis emploient parfois des mots comme « se détendre », « relax », « chill » que j’ai du mal à intégrer. Je suis l’ultrastressé qui veut tout prévoir pour en profiter le plus possible : ce n’est pas de ma faute, les meilleures vacances que j’ai passées étaient prévues à la minute près.

(Même les moments d’imprévus étaient prévus, c’est vous dire !)

2/ On est un groupe, on reste un groupe !

Le Lilian Thuram de la bande. On vit ensemble, on meurt ensemble. En soirée, c’est la copine moche qui ne veut pas que son amie fasse sa vie et rentre de son côté.

Pendant les vacances entre amis, cette personne est celle qui décrète qu’on doit tous faire la même activité. Seul problème, chérie : faire du shopping toute une journée à New York, ça ne m’intéresse absolument pas. Ça me rend triste.

Je préfère faire ma vie. Et si tu le prends mal, questionne-toi sur tes problèmes d’abandon ou de volonté de domination du groupe. Chacun fait sa vie, Yolo !

3/ Le radin : le pire cauchemar des vacances entre amis

Je sais que vous l’attendiez parce qu’on l’a tous vécue, cette situation où un de nos potes n’a pas un rond pour suivre le groupe et faire les activités qu’on avait prévues. Mais pire encore que celui qui n’a pas un rond : le radin !

J’ai récemment entendu des histoires d’enterrements de vie de garçons où tous les convives n’étaient pas prêts à mettre le même budget : quand ça coince financièrement, la mauvaise ambiance n’est jamais loin.

L’argent que vous êtes prêt à dépenser pour vos vacances impacte directement toute la qualité du séjour avec vos amis :

  • Quels moyens de transports pour vous rendre sur votre lieu de vacances ?
  • Quel prix pour votre hébergement ?
  • Quelle alimentation ? Restau tous les jours ou barbec’ tranquille ? Alternance chips, riz, pâtes ?
  • Quelles activités ? De l’outdoor, du sport, des visites payantes ou du tout gratuit ?

Je n’ai qu’un conseil pour vous proposer de gérer au mieux ces soucis d’argent : faites-le avant, et parlez du budget par jour pour vos vacances.

Si vous ne parlez pas du budget avant de partir, vous pouvez être sûr et certain que la question se posera pendant les vacances, et elle est toujours très gênante, pour celui qui veut dépenser beaucoup comme pour celui qui est obligé de se serrer la ceinture.

Partir en vacances avec un ami radin est une épreuve que je ne vous souhaite pas.

4/ Le vegan relou : la fin des vacances entre copains

C’est bien d’être vegan, végétarien, végétalien, c’est bien pour la planète il paraît, et c’est bien pour le corps aussi. Mais dans un groupe à table, le vegan met tout le monde mal à l’aise par ses remarques ou ses yeux de chien battu.

Quand tu vas au Leclerc faire les courses et qu’au rayon chipolatas et merguez, la végane du groupe vient te rappeler que « Euh, jsuis végane les gars ! », il faudra faire preuve de doigté et de tact pour la renvoyer au rayon carottes.

Quand tout le monde part au restaurant et qu’elle vous répète en boucle que ça la dégoûte, toute cette viande, et que c’est « pas normal, y’a pas un menu végan dans ce restaurant », il faudra vous armer de patience pour ne pas lui dire qu’il y a de la pelouse sur le stade de foot à l’angle de la rue.

(Note de l’auteur : penser à retirer cette partie le jour où les vegans domineront le monde. Mais ça n’arrivera pas de si tôt, ils manqueront de force pour prendre le pouvoir.) #FortCommeUnBoeuf

Au-delà du taux de relouitude du végan du groupe, la question de la qualité de la nourriture se pose lors des vacances entre amis. Est-ce qu’on mange du 1, du premier prix, où est-ce qu’on achète bio et bon ?

Cette question n’est pas réservée aux vacances entre amis, mais elle peut contribuer à envenimer la situation en cas d’addition partagée à la caisse.

On me demande à l’instant de rajouter à la partie vegan les amis gluten free, ceux qui ne mangent pas de porc, ceux qui ne mangent pas de caviar…

C’est fou : à la base, les vacances entre copains, les co-pains, ceux avec qui on partage le pain, c’est fait pour partager de bons repas ensemble aussi, non ? Partez plutôt entre copines…

5/ Notre rapport à l’eau et au savon : déclencheur de bastons ?

Quand tu réserves un restaurant pour 12H30 et qu’à 12H25 la femme de ton frère, de ton meilleur ami, de ton pote d’enfance est encore dans la salle de bain, tu peux avoir envie de la noyer dans l’eau qu’elle adore tant.

Une heure qu’elle est dans la salle de bain. Une heure. A l’opposé, il y a celui qui a des problèmes d’hygiène et ne passe pas assez de temps sous la douche.

Ce serait bien qu’il y aille un peu sans qu’on le force… Mais comment dire à un ami qu’il pue ? Comment dire à un ami en vacances qu’il pourrait se laver les dents un peu plus souvent ?

Ce qui nous amène directement à une des pires situations de crise dans les vacances entre amis : les toilettes et le caca. Ah oui, il faut en parler…

6/ Partir en vacances avec « Pause Caca »

Pause Caca est ce personnage merveilleux dans American Pie : il doit absolument rentrer chez lui pour…

Impossible pour lui de faire dans son lycée ou chez des amis. En vacances, c’est pareil. Ces stressés anal vous obligeront à sortir de la maison et à mettre le son à fond pour qu’ils puissent se soulager.

J’en connais d’autres encore qui écourtent des visites pour rentrer à l’hôtel ou dans leur Airbnb pour faire caca. Un fléau. Offrez-leur des cours de yoga, de relaxation, des séances chez le psy.

Ou offrez-leur le bouquin « Le charme discret de l’intestin », un vrai best-seller.

7/ Florian Bruyant et Mireille Sommeil partent en vacances…

Les horaires de sommeil et le bruit sont intimement liés dans la destruction des bonnes relations entre amis.

Florian Bruyant aime faire la fête, boire beaucoup, parler fort et rire toute la nuit avec ses amis alors que Mireille Sommeil ne recherche que la quiétude de son lit dès 22 heures.

Ils n’ont tout simplement pas la même idée des vacances. Le principe même de vacances entre amis est différent pour l’un et pour l’autre.

Et en plus, Florian Bruyant ronfle… Pour éviter les embrouilles une fois sur place : parlez-en avant ! Définissez ce que sont des vacances à plusieurs pour vous, vous éviterez des drames !

8/ Le couple : l’ennemi numéro 1 des vacances entre amis !

Le couple en vacances est une entité monstrueuse : quand tout va bien, tout va vraiment bien. Mais quand ça dégénère, ça ne fait pas semblant. Le couple qui s’engueule met tout le monde mal à l’aise.

Je repense à la scène de pétage de câble dans Mon Roi, quand elle insulte tous les amis de son mari. Je pense aussi à ces amis qui sont pris à parti, qui doivent choisir un camp ou un autre lors d’une dispute de couple.

Mais le couple ne plombe pas seulement les vacances entre amis en étant là, présent : il réussit aussi à être intrusif si l’un des deux tourtereaux est ailleurs.

Dans le cas d’un couple à distance, les coups de fil incessants et les textos viendront pourrir les grands moments à table, et on verra un homme souriant prendre une voix de canard pour répondre « Allô ma chériiiie » en faisant signe à tous ses amis de baisser le son.

Pitoyable esclave de l’Amour…

9/ Le mec qui ne pense qu’à draguer

Une sortie au musée ? Non, j’ai un date Tinder.

Un verre avec des anciens de l’école qui habite à New York ? Je peux pas, j’ai une fille à voir.

Ça te dit ce soir d’aller voir le coucher de soleil depuis la Dune du Pilat ? Ah mais pas trop tard, j’ai un date à 21 heures…

Tu as vu ce tableau ? C’est un des plus célèbres de Wermeer ?
Mais p*tain y’a pas le Wifi là, je dois confirmer un RDV Grindr pour ce soir !

Partir en vacances avec un ami qui ne pense qu’à draguer, c’est l’assurance de ne pas trop le voir.

Attention cependant à la logistique : il demandera souvent à ce que vous libériez l’appartement ou la chambre d’hôtel pour s’adonner à la luxure avec ses conquêtes en toute tranquillité.

10/ Celui qui n’arrive pas à décrocher du travail

Laissez-moi tranquille, je gère mon temps comme je le veux !

Les soucis de liés au confort ruinent les vacances entre amis

Chacun ses petites manies… quand on est chez soi ! Mais quand on vit en groupe, les (mauvaises) habitudes des uns et des autres peuvent vite devenir irritantes.

  • Il y a celle qui veut impérativement dormir la fenêtre ouverte,
  • Celui qui a trop peur des moustiques et qui préfèrent cuire plutôt que de les laisser entrer,
  • Il y a ceux qui refusent l’air conditionné par principe,
  • Il y a ceux qui, claustrophobes, refusent de fermer leur porte (et qui ronflent ! et qu’on entend à travers toute la maison)

Sans oublier les soucis de maniaquerie des uns et de bordélisme des autres, sans parler des frustrations liées à la répartition des tâches entre hommes et femmes (prem’s sur le barbec’ !)

Et Les angoissés de la vie, qui s’énervent ou flippent à la moindre occasion ! Et vous, le point noir des vacances entre amis, c’est qui ?

Hâte de vous lire, vraiment ! (Je pars bientôt en vacances avec ma meilleure amie, je me prépare !)

Sélim, vacancier sur Instagram

3 comments on “Vacances Entre Amis : Les 10 Erreurs à Eviter absolument !”

  1. L’enfer, c’est les autres! Je crois que beaucoup de problèmes tournent autour du “tout ensemble” et d’un manque de tolérance. Ceux qui ont un autre agenda ou qui ne veulent pas suivre comme le radin, la grasse-matinée, la végane, le workolic, la couple à distance, ou le dragueur, on ne s’occupe pas d’eux et on les laisse rater leurs vacances.

    Mes meilleures vacances: nous étions un groupe de 150 célibataires (ou sans la moitié, you know what it means) en immersion anglaise près de Niagara Falls pendant 6 semaines, ça laisse le temps de connaître tout le monde. On sortait tous les soirs, et ceux qui se ressemblaient finissaient par s’assembler.

    Donc pour éviter les problèmes, partir à beaucoup et faire les choses en sous-groupes. Il y aura toujours des gens ouverts pour n’importe quoi.

  2. Le secret des vacances RÉUSSIES entre amis, réside dans la durée. En effet, 5-7 jours est la limite maximale à ne pas dépasser si l’on veut que tout se passe bien. Car durant ce court laps de temps, tout le monde parvient à
    – 1) faire les efforts nécéssaires, et
    – 2) prendre sur soi (ou métriser ses caprices) en toute circonstance
    pour faire perdurer la bonne entente entre tous.

    Avec ma bande de potes (12 hommes et femmes) c’est ce que nous faisons depuis des années et ça fonctionne très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *