Les 5 outils indispensables de la vie du freelance : le 3ème me pourrit la vie.  

Vous voulez travailler en tant que freelance, de chez vous ? Vous avez démarré une nouvelle activité et vous voulez être efficace ? Avez-vous les bons outils du freelance ?

Depuis la crise sanitaire, le travail à distance a progressé. Une étude du BCG montre que le nombre de freelance a augmenté de 11% sur l’année 2020.

Je vous donne donc mes 5 outils indispensables dans ma vie de freelance pour vous accompagner dans cette nouvelle aventure !

1/ Une bonne chaise

Peu importe votre âge, que vous soyez copywriter débutant ou un développeur devenu indépendant, vous devez passer beaucoup de temps assis pour rédiger.

Or, cela augmente les chances de souffrir de “TMS”, les troubles musculo-squelettiques (comprenez : avoir mal au dos, aux épaules, au coude…).

C’est la raison pour laquelle vous devez investir dans une chaise. Non seulement cette chaise vous permet de préserver votre santé, mais aussi de travailler mieux et plus longtemps car vous serez confortablement assis, avec une meilleure posture.

Bien sûr, ces chaises sont un investissement. Mais vous n’êtes pas obligé de choisir les chaises les plus chères du marché. Pour trouver une bonne chaise, vérifiez si vous pouvez :

  • régler l’assise : vous devez pouvoir régler la hauteur de votre chaise pour l’adapter à votre bureau et votre taille.
  • régler le dossier : vérifiez si le dossier est bien adapté à votre dos, pour réduire les tensions. Il doit basculer légèrement en arrière pour les réduire et tenir la courbe naturelle du dos.
  • vous reposer sur des accoudoirs : ils doivent être au bon niveau pour soutenir correctement vos avants bras et soulager vos épaules.
  • Utiliser un appui tête : moins courant que les autres caractéristiques, un appui tête vous permet de tenir votre nuque. C’est surtout utile si vous passez beaucoup de temps au téléphone, plutôt que penché sur votre ordinateur.

Enfin, n’oubliez pas que c’est vous qui devez adopter une bonne posture, votre chaise ne fait que vous aider. 

Gardez les pieds posés à plat, parallèles à vos cuisses et à vos hanches. Le dos doit être soutenu par votre dossier. Votre écran doit être légèrement plus bas que votre tête.

Changez de posture régulièrement pour mieux gérer la fatigue de votre corps. En vous étirant régulièrement, vous préserverez votre santé.

2/ Un ordinateur puissant !

Qui voyage loin ménage sa monture. Évidemment, vous devez choisir un ordinateur de qualité pour travailler comme Freelance.

De quel côté êtes-vous, Apple ou Microsoft ?

Si vous n’avez pas encore fait votre choix, sachez qu’aujourd’hui, les ordinateurs sous Windows ont fait des progrès considérables en termes d’ergonomie.

Choisissez un ordinateur selon vos besoins : vous faites surtout de la bureautique, des présentations et vous voulez garder votre ordinateur longtemps ? Choisissez un mac.

Vous avez de grosses applications à faire tourner pour du montage ou du développement ? Tournez-vous plutôt vers un ordinateur windows, vous aurez un meilleur rapport qualité-prix en termes de puissance.

Ne succombez pas à l’appel des machines puissantes : la plupart des tâches que vous devez faire sur votre ordinateur ne nécessitent pas un ordinateur trop cher. Prenez le temps d’identifier vos besoins avant d’acheter votre ordinateur, pour être sûr d’investir comme il faut.

3/ L’imprimante

Lorsque vous réalisez une grande partie de vos achats en ligne, lorsque vous n’allez plus dans les magasins, vous avez besoin d’une imprimante.

En effet, c’est l’imprimante qui vous permet d’imprimer vos factures.

C’est l’imprimante qui vous permet de remplir le bon de retour en cas de problème.

C’est l’imprimante qui vous permet de lire un dossier de 20 pages sans vous abîmer les yeux.

C’est avoir une bonne imprimante qui vous permet d’avoir vos fiches avant de rencontrer vos clients.

Une imprimante est nécessaire pour tout freelance. Même si tout est digitalisé aujourd’hui, les entreprises ne peuvent pas encore se passer des impressions.

La question à vous poser est la suivante : quel type d’imprimante choisir ?

L’imprimante à jet d’encre, c’est l’imprimante traditionnelle.

Elle est moins chère que l’imprimante laser à première vue, mais les cartouches d’encre peuvent vous revenir très cher si vous imprimez souvent. En tant que Freelance, vous devez vous méfier.

Lorsque j’avais ma première imprimante, achetée pas cher il y a quelques années, je suis vite tombé à court d’encre.

Et c’est là qu’est le piège : je devais constamment en racheter, ce qui m’est revenu très cher. Sans compter les fois où vous oubliez d’en acheter sur le chemin du retour… Le coût et le temps perdu sont devenus trop importants.

A l’inverse, l’imprimante laser, c’est l’imprimante la plus courante dans le monde professionnel.

Vous économisez largement sur le coût de chaque impression grâce aux Toner, les tubes dans lesquels se trouve l’encre sous forme de poudre. Ils permettent de faire des milliers d’impressions chacun.

L’imprimante laser et les toner, c’est la solution la plus pratique.

Plus besoin de changer la cartouche régulièrement, plus de “Ah, j’ai encore oublié d’acheter de l’encre”. Vous pouvez les trouver facilement sur internet et les faire livrer avec des sites comme tonerpartenaire.fr par exemple.

De plus, l’impression est plus rapide et plus résistante car elle est fixée directement dans le papier, contrairement à l’encre traditionnelle. Un must have !

4/ Tampon pour la vraie entreprise, les conventions de stage

Si vous avez lancé votre entreprise, vous avez sans doute remarqué que la paperasse monte autant que votre chiffre d’affaires. Voir plus !

Pour gagner du temps, je vous conseille d’investir dans un tampon d’entreprise. 

Avec un tampon, vous gagnez du temps : vous tamponnez, vous signez, et vous avez fini.

C’est pratique pour toutes vos démarches : documents officiels, contrats avec vos clients, et c’est même utile pour signer les conventions de stage si vous prenez des stagiaires.

De plus, le tampon rassure vos interlocuteurs. Il montre que votre entreprise est solide, que vous avez investi dans du matériel.

Au quotidien, ça vous facilite vraiment la vie.

5/ Une merveilleuse connexion internet

Pour échanger par mail, pour lancer des visioconférences, mais surtout pour envoyer vos pièces jointes, vous aurez besoin d’une bonne connexion internet.

Quel est le meilleur opérateur ? Difficile à dire ! Tous les opérateurs sont confrontés à des problèmes ponctuels.

Votre choix dépendra d’abord de l’endroit où vous habitez : l’implantation des opérateurs varie, et certains opérateurs comme Free ou Bouygues sont moins répandus dans les zones rurales. (Un calvaire pour moi, phobique administratif…)

D’autre part, votre choix dépendra de la possibilité d’avoir la fibre.

Elle permet d’avoir un débit internet bien plus important, avec près de 300 Mega par seconde contre 8 Mega environ pour l’ADSL !

Vous trouverez sur internet des sites pour vérifier la couverture de la fibre dans votre département et vérifier votre éligibilité. Prenez la fibre en compte, cela facilitera votre travail au quotidien !

Et vous, quels sont les outils du Freelance que vous jugez indispensables ? 

Sélim, copywriter freelance à retrouver sur Les Mots Magiques !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *