highland-malt

Vous voulez un whisky (sans alcool), Odile ?

“Sans alcool, la fête est plus folle”. C’était le superbe slogan d’une pub de ma jeunesse. Désormais en âge de boire de l’alcool, j’ai progressivement été éduqué aux très bons whiskys.

Et j’ai récemment reçu une bouteille un peu particulière : mon premier whisky sans alcool. Quelle diablerie ? Qui peut bien oser faire ça ? Mais surtout : ça a quel goût, un whisky sans alcool ?

Après avoir discuté des vertus des scotchs, des whiskeys, du bourbon, du whisky français, du Jack et du D.U.C avec mes amis pendant des années, voici une découverte fort intéressante : Lyre’s !

Highland malt : le whisky sans alcool de Lyre’s

Au moment où j’écris ces lignes, il est 15:07 et je sirote mon verre de Higland Malt sans alcool. C’est clairement pas au musée du whisky de Dublin que j’aurais trouvé cette douce morsure. Parce qu’il est relevé, il est épicé !

Lyre’s a conçu Highland Malt pour capturer l’essence d’un blended malt whisky, aux saveurs distinctes et contemporaines, mais toujours sans alcool.

Dans sa présentation, on retrouve les mêmes termes que pour les whiskies “traditionnels”, ceux qui titrent en degrés.

Lisez plutôt :

Highland Malt se distingue par son côté terreux ainsi que ses notes de cèdre, d’amande et de vanille. L’influence du tannin de chêne légèrement torréfié lui assure une note en bouche ferme et sèche.

Pouvant être dégusté pur, sur glace ou en cocktails, Highland Malt ouvre grand le champ des possibles pour permettre à chacun de l’apprécier selon ses envies.

Mais qui a envie de boire un whisky sans alcool ?

A mon avis, Lyre’s a raison de se positionner sur ce marché. De plus en plus d’adultes veulent boire “quelque chose”, en soirée ou chez eux, qui change du Perrier, du Schweppes ou d’un soda.

Sur le marché, Gimber propose déjà ce côté boisson pour adultes. J’aime bien aussi la bouteille de JNPR que ma femme a commandée. Mais je dois dire que ma préférence va à cette belle bouteille, qui reprend presque tous les codes du spiritueux le plus vendu au monde.

Qui, alors, pour boire du whisky sans alcool ? J’identifie 4 cibles potentielles, dont 3 “réelles”.

1/ Les anciens gros amateurs, voire les anciens alcooliques. Mais j’imagine que pour eux, mieux vaut la bouteille d’eau plutôt qu”un truc “qui ressemble” à leur addiction.

2/ Les femmes enceintes, qui aimaient déguster un verre avant la grossesse.

3/ Les amateurs de boissons healthy. Même s’il y a du sucre, les effets sur le foie de Lyre’s Highland Malt sont forcément moins forts qu’un vrai whisky.

4/ La communauté musulmane ? Pour le plaisir de tenir un verre à whisky en main ?

5/ La communauté des mythos ? En soirée, pour ne pas trop boire et garder mon jugement, je commandais souvent du Perrier dans une flûte à champagne. Si Lyre’s Highland Malt avait existé à cette époque, j’aurais probablement opté pour. Avoir le style de Don Draper sans terminer avec une cyrrhose, c’est pas mal, non ?

Et le goût, alors ?

Pas mal du tout, les amis, pas mal du tout. J’aime particulièrement cette petite brûlure en fin de bouche. Quand on ouvre la bouteille, on est surpris par l’odeur de raisin, de prune qui se dégage. Quand on verse le Highland Malt, c’est le côté très liquide qui peut surprendre (là où le whisky est parfois un peu plus “épais”).

Maintenant qu’elle est ouverte, je pense que cette bouteille de whisky sans alcool va m’accompagner pour ce début d’automne, au coin du feu avec Le Calme est la Clé de Ryan Holiday, avant de revenir à ma petite bouteille de The Chita, Suntory.

Le whisky sans alcool, pas un coup d’essai de la part de Lyre’s

Lancé en Australie en juillet 2019, Lyre’s Non-Alcoholic Spirits est une gamme de 16 spiritueux classiques sans alcool et d’un pétillant sans alcool.

La marque a été fondée par Mark Livings, finaliste du prix EY Entrepreneur of the Year, avec pour mission de proposer une alternative à ceux qui ne souhaitent pas consommer d’alcool sans pour autant sacrifier les saveurs de leurs spiritueux préférés.

Remplacer l’ingrédient alcoolisé d’origine par un produit Lyre’s permet de bénéficier de tous les avantages d’une boisson sans alcool raffinée de qualité supérieure, sans aucun compromis. Lyre’s est actuellement commercialisé dans plus de 60 pays à travers de multiples canaux, y compris directement auprès des consommateurs via son site web, ainsi que dans les principaux bars et détaillants. Tous les produits sont végétaliens et les emballages sont 100% recyclables.

Verdict ? C’est un grand oui, et vous retrouverez ce whisky sans alcool dans la liste des cadeaux de Noël de 2022 !

Sélim, heureux d’être surpris

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

2 comments on “Vous voulez un whisky (sans alcool), Odile ?”

  1. Intéressant ces gammes sans alcool. Ça pourrait aussi enrichir les coktails alcoolisés en ajoutant des saveurs. Et donc en prendre 3-4 sans être par terre ^^. Merci pour l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *