dyson humidify + cool

Dyson Pure Humidify+Cool : pour une maison fraîche

J’ai vu un tweet marrant passer l’autre jour qui m’a rappelé pourquoi je viens d’ investir dans un Dyson Pure Humidify+Cool :
« Si vous avez raté le coronavirus en mars et la canicule cet été, le mois de septembre vous offre un best-of ! »

Et outre la chaleur et la peur de l’air contaminé, j’ai malheureusement une troisième raison qui m’a poussé à investir dans ce nouveau venu de chez Dyson (non, ce n’est pas ma petite fille…) De la poussière, de la saleté.

Chez moi d’habitude, c’est toujours propre : je suis maniaque depuis que j’ai été étudiant, depuis que j’ai eu mon premier appartement tout seul.

Mais le degré de saleté et poussière actuel est tel que je ne peux pas vous le montrer, ça n’arrive pas normalement chez moi.

Sauf que… des travaux viennent de démarrer dans l’immeuble adjacent. L’échafaudage est à un mètre de ma fenêtre, donc on récolte beaucoup de poussière désormais.

Des travaux qui génèrent évidemment du bruit : marteau contre notre mur, scie, perceuse. Ce joyeux bordel devrait durer jusqu’en décembre, d’après le chef de chantier avec qui j’en ai discuté.

J’avais besoin de connaître la date de fin des travaux, pour savoir si ma petite fille allait pouvoir faire ses siestes sans être réveillée par les murs qui vibrent. On va devoir attendre encore un peu.

Quelle qualité pour l’air à la maison ?

Si vous avez des enfants asthmatiques, ou si vous êtes vous-même allergique ou asthmatique comme moi, vous connaissez évidemment le site Airparif, et vous regardez de temps à autre l’état de la pollution atmosphérique.

Pendant le confinement, la pollution de l’air avait visiblement subi un recul. Les chiffres publiés récemment sur les morts à cause de la pollution de l’air sont énormes.

On parle de 6600 morts par an en grande couronne parisienne. . Et de millions de morts dans le monde à cause de la pollution atmosphérique.

Avec cette chaleur qui est de retour et le chantier qui vient de démarrer, mes poumons ne font pas vraiment la fête et je ne voulais pas que ma petite fille subisse. Je veux le meilleur pour elle.

Chez moi, c’est sec. Très sec. Et je ne peux pas trop ouvrir la nuit, à cause de tous les bars en bas, à cause des voisins qui rentrent chez eux en mode éléphant dans les escaliers.

Vous l’aurez compris : Paris n’est plus pour moi, j’ai besoin de plus de tranquillité, de calme, de silence. Et d’air pur.

A défaut de partir immédiatement m’installer en province, j’ai donc cherché une solution pour purifier et humidifier l’air chez moi. Parce que comme tout le monde en cette période de confinement, je passe beaucoup de temps chez moi.

Je pense avoir trouvé ce qui se rapproche le plus de LA bonne solution : Le Pure Humidify+Cool.

Nous avions déjà à la maison, la version Hot+Cool, très efficace pour réchauffer l’hiver, ventiler l’été, tout en purifiant l’air ambiant.

Avec cette nouveauté, on ajoute la fonctionnalité humidificateur. Tout le monde n’en aura pas forcément besoin, mais pour les nuits des bébés, des enfants, et les nôtres, dormir dans une pièce qui n’est pas sèche change carrément la donne.

Le résultat est quasi-immédiat puisqu’au réveil, finies les muqueuses un peu sèches et la peau qui tire. La respiration est facilitée, et pour un asthmatique comme moi, ça fait la différence.

Dyson Pure Humidify+Cool : facile à démarrer, bénéfices immédiats, et contrôle à distance

Sur la photo, ce n’est absolument ni moi ni ma femme mais c’était plus stylé que notre Dyson devant la fenêtre avec l’échafaudage

Ici, je vais vous lister quelques-uns des avantages de posséder un tel appareil. C’est un investissement, qu’on se le dise franchement.

Mais vu le nombre de jours que j’ai passés à la maison cette année, notamment à cause du confinement, je trouve que l’investissement est largement rentabilisé.

Avec mon application, je contrôle mon appareil à distance et je peux avoir un état des lieux immédiat de mon environnement direct (polluants, taux d’humidification, température).
Si je suis dehors, je peux l’allumer en prévision de mon retour à la maison, assez pratique quand on aime tout planifier.

Autre gros avantage pour un misophone comme moi, il n’est pas du tout bruyant. C’est même l’appareil le plus silencieux dans sa catégorie qu’il m’ait été donné de tester.

Je peux le transporter de la chambre de ma fille à la nôtre, en passant par le salon, et profiter de l’air –vraiment- frais qu’il envoie. La sensation de fraîcheur ne fait aucun doute : testé et approuvé !

Bref, énorme coup de cœur pour ce nouveau venu, en attendant de déménager et d’installer la climatisation eco-friendly la plus silencieuse au monde dans mon château (oui oui, rêvons grand !)

Sélim, en train de bâtir son appartement-bureau de télétravail-bunker-hôtel parfait !

PS : vous pouvez aussi découvrir ici la lampe Dyson Lightcycle Morph !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des films, des campagnes de pub aussi. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne (forbes.fr, glassdoor.fr, artdeseduire.com, les-mots-magiques.com), mais j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *