Les 100 films sur New York à voir avant de partir dans la ville qui ne dort jamais

Quelle ville a été plus filmée que New York ? Quand on débarque dans Big Apple et qu’on est fan de cinéma, on a l’impression de traverser l’écran, d’entrer dans les rues de tournage mythiques.

A part Washington et la Maison Blanche, et Los Angeles, ou San Francisco et son Golden Gate Bridge, quelle ville peut se targuer d’avoir accueilli autant de tournages ? Si vous prévoyez d’aller faire un tour à NYC, voici un guide sur les films tournés à New York pour vous mettre en jambes !

Read more

Rencontres : le film sur les premiers rendez-vous d’Alexandre Zeff et Maroussia Dubreuil

Quand la RATP aime un évènement, elle vous y emmène. Quand j’aime un film, je vous invite à aller le voir, et c’est le cas cette semaine avec le documentaire Rencontres d’Alexandre Zeff et Maroussia Dubrueil.

What is le pitch ? Simple : les réalisateurs ont posé une caméra sur une table à proximité d’un homme et d’une femme qui se rencontrent pour la première fois. Ils les ont équipés de micros. Puis ont laissé la magie de la première rencontre opérer sous les yeux de la caméra.

Read more

L’avant-première de Manu Payet : c’est compliqué !

Manu Payet, trublion, scénariste, acteur, homme de radio nous recevait mardi soir dans le cinéma Pathé de la Place de Clichy pour nous présenter son dernier film « C’est Compliqué ». Il a un titre complet, que personne ne retiendra : « Situation amoureuse : c’est compliqué ».

La référence aux statuts Facebook est immanquable évidemment, mais Meryl Streep VS Alec Baldwin trustent déjà le titre « It’s complicated » donc bon, à l’export, si le film cartonne en France, ça risquerait de faire désordre… En parlant de désordre, laissez-moi vous raconter ce bordel géant et planifié… Manu Payet, tu es le Mal incarné…

Read more

For Lovers Only : le film d’amour 100% Made in France ?

Un argument marketing comme un autre, non ? C’est à l’occasion de recherches pour un article sur la promotion des films sur les réseaux sociaux que j’ai découvert For Lovers Only des frères Polish. On passe parfois à côté de bons films, mais là, c’est presque une faute professionnelle.

For Lovers Only, c’est la rencontre fortuite entre deux ex. Elle est écrivain, ou journaliste. Il est photographe, un peu en manque d’inspiration. Lors d’un séjour de la belle Sofia, interprétée par Stana Katic, ils se croisent dans des escaliers à Montmartre.

Un film à voir en amoureux, For Lover Only porte bien son titre. Article sans spoilers.

Read more

Le meilleur du marketing cinéma original sur les réseaux sociaux, du Projet Blair Witch à la Vie Rêvée de Walter Mitty

Bonne année à tous ! Heureux d’écrire ce premier post de 2014. L’article promis dans le titre existe chez Touch_by_Mediamétrie, je vous donne le lien dans 10 lignes. #teaser

J’ai été un peu frustré en l’écrivant : tellement d’idées à mettre en place pour la promo d’un film, pour l’animation quand il sort, et pour son SAV… et pourtant, peu de studios réussissent vraiment à tirer leur épingle du jeu quand il s’agit de concilier promo efficace et réseaux sociaux.

Read more

Les garçons et Guillaume, à table !

C’est l’histoire d’un mec qui n’a rien d’un superhéros. Il est un peu précieux, complètement maniéré, on se demande s’il est hétéro ou homo, d’ailleurs tout le monde se le demande (comme si c’était intéressant).

Si Jésus a dit « Lève-toi et marche », il n’a pas dit en combien de temps, ni vers où. Du coup, Guillaume Gallienne a pris le temps de trouver sa direction. Son film Les garçons et Guillaume, à table  est une quête de soi qu’on ne raconte pas.

Read more

Cinéma : Rush / Le Majordome / Players

Plutôt que de me préparer correctement pour le 10KM de Paris qui aura lieu dimanche, je me cache dans les salles obscures.
Je suis allé voir deux films chouettes et une grosse daube, vous avez deviné qui est qui ?

Read more

Lilly Wood and the Prick par Benjamin Lemaire

J’ai découvert le groupe Lilly Wood and the Prick mercredi matin, en concert. Enfin… Dans un cinéma Gaumont. Un concert dans un cinéma ? WTF me direz-vous… Comment est-ce possible ? Il s’agissait en vérité de la captation du concert de Lilly Wood and the Prick au Trianon.

24 caméras fixes, 10 cadreurs pour un total de 34 caméras, le tout assemblé sous la houlette de Benjamin Lemaire. Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’écouter Lilly Wood and the Prick, je vous laisse jouer avec MySpace, Deezer ou Spotify pour les découvrir !

Read more

5 alternatives à SpringBreakers

Poussé par une pulsion suicidaire, je suis allé voir SpringBreakers. Je n’avais pas vu la bande-annonce, je n’en regarde plus aucune, elles présentent peu d’intérêt. Les affiches dans le métro, le Photoshop massif sur le corps des actrices ont eu raison de ma volonté.

Et puis j’aime bien James Franco. Et l’idée que MTV puisse enfin financer un film intelligent. C’est beau, de se bercer d’illusions comme ça à 29 ans. Verdict spoilers : Springbreakers est une sombre merde sans queue ni tête qui vous fera perdre votre temps. Je préfère vous proposer 5 alternatives à SpringBreakers.

Read more