test rasoir Braun Series XT5

Test du rasoir électrique Braun Series X : ça décoiffe !

Après un été passé avec la barbe, il était temps de retrouver le chemin de la salle de bain, face au miroir, pour rafraîchir cette pilosité faciale !

Pendant deux ans, je me suis bien amusé (taille de barbe, contour des joues et rasage intégral) avec le Braun Series 9.

Nouveauté rasoir : je viens de recevoir le Braun Series X, un outil unique pour raser, coiffer, tailler… Pour des looks à l’infini !

On me promet « Un outil qui permettra aux hommes de révéler leur style de la tête aux pieds. »

Alors je dois vous avouer que le rasage des poils de pieds n’est pas prévu, mais démarrons avec le déballage du carton du Braun Series X.

Dans la boîte du Braun Series X : quels accessoires ?

Braun Series X T5 rasoir

Tout ce qu’il faut dedans ! Le chargeur bien entendu, la pochette de voyage très pratique pour les week-ends, et six sabots différents pour choisir votre style.

Pour le test du jour, je n’ai utilisé aucun sabot, j’y suis allé à blanc directement pour sentir le confort de la lame.

Le petit plus ? Le dossier de presse est très explicite sur l’utilisation et le public visé. Les jeunes de la génération “Z” (plus clair encore : les 18-24 ans).
C’est un premier rasoir parfait, au prix très accessible (avec un prix de vente conseillé à 60€).

Ma tête avant le passage du rasoir XT5… et ma tête après !

avant rasage avec Braun XT5

Le Braun Series X peut-il éclipser le Braun Series 9 ?

Autant vous dire que le défi est dur à relever pour le successeur du Series 9, qui avait notamment gagné des prix du design.

L’objet en lui-même est-il aussi beau ? Le socle trouve-t-il naturellement sa place dans la salle de bain ?

La question ne se pose même pas en réalité car ils ne sont pas en compétition. Le Braun Series X est vraiment le rasoir pratique, quand il faut que ça aille vite.

Il n’a pas de socle, il se range dans le tiroir et ne s’expose pas dans la salle de bain.

Je pense vraiment qu’il va convenir aux jeunes, qui aiment expérimenter les différents styles capillaires.

Le vrai avantage de la lame du Series X est qu’elle va durer jusqu’à 6 mois (sur la base de 2 rasages par semaine).

La lame 4D du Braun Series X

1/ La technologie de lame 4D présente quatre zones de coupe spécialisées avec deux zones de rasage centrales et deux tondeuses latérales pour un rasage facile, rapide et confortable.

2/ Le sabot bidirectionnel tond dans les deux sens : super pratique, ça évite de repasser dix fois au même endroit pour ne pas trop irriter la peau.

3/ La conception de la lame en cage protège la peau de la lame; tandis que sa forme convexe est conçue pour répartir uniformément la pression sur la peau, pour un rasage et une coupe confortable.

La lame pivote également, et s’adapte aux contours pour glisser plus facilement sur le cou et la mâchoire.

Mon avis sur le nouveau rasoir de Braun

Si je vous en parle, c’est que j’ai apprécié le rasage avec le Braun Series X.

J’ai toujours la peau hyper fragile et je suis très sensible au feu du rasoir (la peau rouge après le passage du rasoir électrique, ça vous parle ?)

Là, je suis ressorti vraiment satisfait de ce rasage rapide est précis.

Le series XT5 de Braun est vraiment l’outil adapté su vous ne cherchez qu’un seul outil pour tous vos styles de barbe, la tonte et le rasage.

Un dernier point pour tous ceux qui aiment jouer avec leur pilosité : la maniabilité, la légèreté du Braun Series X est faite pour l’embarquer avec vous sous la douche.

Et pour jouer avec toutes les parties de votre corps : aisselles, torse (comme les mannequins du dossier de presse). Je vous laisse trouver les autres parties où vous pouvez l’utiliser, vous êtes assez grand, n’est-ce pas ?

Le petit plus ? Le manche anti-dérapant en caoutchouc à 360°, pour une bonne prise en main !

Super cadeau à faire, ou à vous faire !
A découvrir ici !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *