maillot-bain-homme-rivea

Rivea : le short de bain inspiré par la Riviera

L’aventure Rivea commence par un colis.
Et un logo plutôt inspiré, qui me rappelle le 5ème élément.
Aujourd’hui, on pboarle d’eau, de maillot et d’écologie avec Rivea.

Rivea, c’est la marque de shorts de bain d’inspiration Riviera qui a trouvé sa place dans mon dressing… et je parie que le processus de fabrication du tissu va vous étonner.

Ce logo aquatique, so 5ème élément (emoji coeur)

Un mot d’abord sur l’intérêt d’avoir un short de bain : à Paris, je n’en aurais pas eu besoin tous les jours.

Mais comme vous le savez, depuis que je suis devenu l’heureux propriétaire d’une piscine et de la maison qui va avec, je suis bien obligé de m’habiller en conséquence !

Traîner en short par 33 degrés, c’est oui, mais pas n’importe quel short.

Un ami modeux m’a reproché de trop souvent porter mon short de la Mannschaft, alors j’ai cherché un retour à un style plus intemporel.

Le style oublié des sixties. Quelque chose de sobre et viril.
Des inspirations ? Evidemment ! Alain Delon forever !

Rivea-la-piscine-alain-delon

La Piscine ou Plein Soleil, vous choisissez. Cet été, je ne voulais pas d’un caleçon de bain monochrome.

J’ai trouvé quelque chose de chic et de coloré, sans être criard. Et qui pourra plaire à mon frère surfeur aussi grâce à son approche «From the sea, for the sea».

Rivea twiste les standards classiques d’une note d’élégance contemporaine, librement retravaillée au goût du jour avec une coupe ajustée et des motifs iconiques. Jetez un oeil au lookbook !

Un maillot de bain haute couture, complice idéal du farniente et des activités aquatiques. Concrètement : quand je pars ramasser quelques aiguilles de pain ou arracher deux-trois mauvaises herbes dans le jardin, j’enfile mon maillot de bain pour le plongeon qui va suivre…

Une marque écoresponsable qui s’engage

Mon maillot Rivea et le pochon

Si comme moi, vous avez regardé tous ces documentaires sur la planète bleue, la pollution dans l’eau, les petites tortues qui souffrent à cause de nos pailles et de notre plastique,

Vous devez aussi avoir une réflexion quant à vos vêtements et aux choix que vous faites.

Et si je vous disais que mon nouveau maillot de bain est fait en plastique recyclé ? Rivea s’est en effet associé avec l’entreprise espagnole Seaqual, assez connue dans le secteur.

Leur force ? Forte d’un réseau de 400 pêcheurs en Méditerranée, Seaqual collecte les bouteilles en plastique qui gisent sur les plages ou dans les fonds marins et les revalorise en les transformant en fibre de polyester. Collecte, tri, puis transformation du plastique : le maillot de bain peut enfin être imprimé et confectionné au Portugal.

(Si vous vous y connaissez vraiment en technique : L’impression des encres à base d’eau et sans solvant est réalisée par sublimation, un procédé d’impression assuré par une presse sous l’effet de la chaleur.)

Outre le tissu, un élément important aussi : le bouton.

Le beau bouton et le logo, sur la poche arrière

A la manière de Faguo, qui orne chaque basket d’un bouton en noix de coco, Rivea propose le premier maillot de bain avec un bouton fait en plastique recyclé des océans. La marque a ainsi investi un an en recherche et développement pour le concevoir. De plus, il s’agit d’un objet d’art car il a été dessiné par une artiste joaillère à travers de la cire perdue.

Enfin, pour le transport du short de bain, Rivea a pensé à tout.

pochon-transport-rivea

Je ne sais pas pour vous, mais il m’arrivait souvent de tremper mon sac à dos après une baignade parce que j’avais oublié de prendre un sac en plastique. Là, le short de bain est livré avec son pochon étanche durable et biodégradable. La matière ? Le TPU, un matériau plutôt sympa au toucher.

Porter Rivea cet été ? De Cannes à ma piscine en passant par la Corse, c’est le maillot qui m’accompagnera.

Rivea-ambiance-maillot-de-bain

Ce que j’apprécie dans ce maillot de bain

Pas de H&M, de Zara ou de fast fashion avec un maillot à 20 balles : Rivea, c’est un bel investissement, 135€, pour une marque qui réfléchit et s’investit pour le respect de l’environnement.

Pas de délocalisation au bout du monde pour faire travailler des personnes dans des conditions misérables : Rivea, c’est l’art et le savoir-faire artisanal tout en demeurant local, autour de la Méditerranée (France pour le design, Espagne pour le tissu, Portugal pour l’assemblage).

Enfin, j’adhère à 1000% à l’esthétique choisie et au storytelling de la marque. Quoi de mieux que d’évoquer les 50s et les 60s, quoi de mieux que d’être une marque qui fait voyager dans le temps à une époque où nous étions libres et où il ne s’agissait que de vivre ?

Un peu de Riviera, un peu de Dolce Vita, et un peu de Rivea !

Mon test personnel : il passe ses nuits au bord de la piscine, il est confortable, je bouge bien dedans et j’aime bien le motif… Que demander de plus !

Toutes les infos sur Rivea sur leur site : www.rivea.co

PS : et toutes les infos du maillot de bain, en direct, heure par heure,
sur mon compte Instagram !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *