Los Angeles Confidential avec Tom Ford

LA Confidential est un des meilleurs livres de James Ellroy, à mon avis. Son oeuvre complète est beaucoup trop épaisse pour tout lire. J’ai découvert Ellroy en voyant l’adaptation au cinéma, avec Kim Basinger, Danny DeVito, Kevin Spacey et Russel Crowe. J’avais adoré le film, et quelques mois plus tard je tombais par hasard sur American Tabloïd. Merci la médiathèque d’Andernos-les-Bains de posséder des trésors d’Ellroy.

Toute cette introduction pour vous dire que je lisais des livres quand j’étais jeune ? Non, c’est un mauvais prétexte pour poster la couverture du magazine Los Angeles Confidential. J’ai vraiment besoin de changer de lunettes ces temps-ci, donc je surveille tout ce que peuvent sortir Ray Ban, Marc Jacobs et Tom Ford.

En me promenant sur le site du Los Angeles Confidential, je suis tombé sur un article qui parlait de Tom Ford. De son expérience chez Gucci, de ses premières collections en solo, de son passage derrière la caméra pour A Single Man, mais pas de ses collections de parfums pour homme.

Certaines rumeurs le disent moins intéressé par la mode et beaucoup plus par la beauté, ce qui expliquerait cette campagne pour sa collection beauté pour femme. Avec Lara Stone. Tom Ford sait choisir les femmes.

Tom Ford beauty 2011 w Lara Stone

Ce que j’ai vraiment retenu de cette lecture ? La citation de fin. Quand on lui demande s’il serait prêt à reprendre la direction d’une autre maison, il répond simplement “Been there, done that. Pourquoi je referai ça ? J’ai ma propre marque !”

Le luxe de bosser pour soi-même, de ne pas avoir de patron, ou d’être son propre patron, comme vous voulez. Je vous souhaite à tous de vivre ça au moins une fois dans votre vie.

L’article original : Ultra alluring Tom Ford

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *