Les mystères de l’amour

Article sponsorisé.

“Premiers baisers, échangés, sur une plage, en été”. Ca, c’était pour Justine et c’était le générique de “Premiers baisers”. Le spin-off, la série “Hélène et les garçons” verra le jour en 1992. Depuis, on ne s’en est toujours pas remis.

A l’époque, Hélène et les garçons c’était mignon tout plein. Pas de gros mots, pas de drogue, le sexe on en parle encore moins. Pas facile de procréer dans ces conditions. Si on vous dit qu’aujourd’hui Nicolas, Cricri d’amour et José sont de retour ?

Mais comme partout, on ne peut pas seulement reprendre les héros de notre enfance. Si les amis restent les mêmes, les aventures changent : Hélène meets Prison Break. La bande de copains est de retour en France métropolitaine. Nicolas est devenu photographe et vit sur une péniche. Et là, Jeanne débarque telle une Scoffield au féminin, elle ne peut pas tout raconter, mais on sent l’inquiétude dans sa voix. Course-poursuite, pistolet : les années “Hélène” sont bien loin.

Bénédicte et José ont pris la gérance d’un restaurant sur l’île de la Jatte. Mais n’ayez crainte, malgré ses cheveux courts, José trompe toujours Bénédicte. Et se fait griller comme un vulgaire débutant. A croire qu’il n’a jamais eu de téléphone portable… C’est limite insultant tellement il passe pour un idiot…

Des anecdotes croustillantes sur le tournage ? Le club de strip-tease tenu par Ingrid est en vérité le No comment, un club de la rue de Ponthieu. Qui est Ingrid ? Ingrid est interprétée par Carole Dechantre. Même pas le temps d’aborder la question des Inconnus : Ingrid, elle baise, et nous le confirme les yeux dans les yeux. En mangeant un bon micro-brochette de fruits. L’auto-carton rouge : “J’ai pas un truc dans les dents ?” Comment ai-je osé lui répondre “Non pas encore” ? Vous auriez répondu quoi, vous, devant des yeux comme ça ?

Et Laly… Ah Laly. Ma préférée. Et tellement gentille et disponible. Malgré la méchante neige du mois de décembre, Laly a été un ange. Elle aurait pu prendre peur et partir en courant, je lui ai avoué mon amour pour elle en cette époque préSpice Girls. Victoria Beckham avait ensuite eu mon coeur pendant deux bonnes années. Les mystères de l’amour… Inexplicables…

Je me rends bien compte que c’est complètement régressif. Que les amours passées sont faites pour être enterrées. Gardées en souvenir. Mais là, sur TMC, de nouvelles aventures arrivent. Ce n’est pas comme une rechute. C’est de l’amour à vie. J’ai bien envie de voir ce que ça va donner. Par pure conscience professionnelle, qu’on soit bien d’accord !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des films, des campagnes de pub aussi. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne (forbes.fr, glassdoor.fr, artdeseduire.com, les-mots-magiques.com), mais j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi.

One comment on “Les mystères de l’amour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *