Cigaroff-cigare-electronique

Cigaroff : le cigare électronique de luxe est enfin disponible !

Fumer un bon cigare, même pour un asthmatique comme moi, est toujours un plaisir de gentleman. Le seul souci, au fond, c’est l’odeur laissée dans la pièce, l’odeur nauséabonde qui s’imprègne dans les vêtements. Le cigare, ce si bel objet, ce si beau jouet, ce plaisir qui empeste et incommode tous les voisins en terrasse.

Face à ce problème d’odeurs, j’ai eu la chance de travailler au lancement de la marque Cigaroff, le e-cigare jetable. Je vous présente ce nouveau projet masculin & lifestyle !

Ma rencontre avec les VRAIS cigares remonte à Cuba en 2012. Une balade à cheval avec les amis, à visiter une belle vallée, et la découverte des producteurs locaux. Des cigares roulés sous nos yeux, les feuilles qui sèchent juste au-dessus de nos têtes, la vie au grand air. Quelques cocktails plus tard (pamplemousse, miel et rhum), il est déjà l’heure de repartir…

2013-2014-2015 : les gens mettent en bouche des sabre lasers. Des tuyaux bizarres. Ça s’appelle des cigarettes électroniques et mon dieu que c’est laid. Le cowboy Marlboro doit se retourner dans sa tombe de voir ces objets futuristes sans aucun style. Mais bon, les accros à la nicotine ont le droit de n’avoir aucun style.

2015 : on me contacte pour me présenter Cigaroff, le cigare électronique. L’objet est doux au goût, entre réglisse, miel et tabac, il est dur de décrire le vrai goût de ce e-cigare jetable. J’ai eu mes réserves, avant d’accepter de travailler sur le projet Cigaroff. Doutes qui se sont envolés comme des volutes de cigares lorsque j’ai rencontré les premiers fumeurs de cigares électroniques.

Cigare électronique coffret Cigaroff

L’histoire se passe un jeudi soir, alors que nous devions juste prendre un verre au Peninsula. En terrasse avec une amie, je remarque une tablée de 8 personnes. Dont un ami du passé, de ma vie la nuit. Je m’empresse de le saluer et ne puis m’empêcher de remarquer un de ses amis en train de tirer sur un barreau de chaise. Un bon gros Montecristo.

Un peu cowboy, complètement suicidaire, je sors ma boîte de deux cigares électroniques Cigaroff pour lui présenter le produit et lui faire goûter ce e-cigare. Un vrai amateur, pas un vapoteur, sur le moment, j’ai un peu peur… Le billet qu’il me tend pour acheter immédiatement le pack de deux Cigaroff me rassure : le goût, le produit, l’objet plaît. Roulez jeunesse, ce jouet pour adulte sera désormais toujours dans mes poches !

Une photo publiée par Cigaroff (@cigaroff) le

Où commander les cigares électroniques Cigaroff ?

Nous avons donc travaillé sur un site internet www.cigaroff.com pour rendre la commande de ce cigare électronique extrêmement simple.

Penser à la boutique, au site, c’était un chouette défi. Organiser le shooting avec le plus beau des mannequins au monde : très intéressant. Le plus dur, au fond, ce fut de trouver un bel endroit, ni trop cheap, ni trop froid. Des anecdotes sur le shooting : il a eu lieu au Cubana Café de Montparnasse, parce qu’aller shooter à la Havane, ça faisait un peu loin vu les délais impartis…

Un seul produit, une seule référence pour le moment. Une languette à enlever, puis vous pouvez profiter de votre cigare électronique et offrir le deuxième à un ami. Pas de problème de batterie, pas de souci de bouton d’allumage. Une bonne idée de cadeau pour un anniversaire ou la fête des pères !

Dans les semaines qui viennent, je pense que je vais m’amuser à faire voyager le petit Cigaroff afin de remplir la galerie Instagram! (et vu le peu que je fume, ses 1800 bouffées risquent de durer longtemps !)

Cigaroff est aussi sur Facebook
Cigaroff est aussi sur twitter
Cigaroff est aussi sur Instagram

Contact pour les demandes presse / blogs / influenceurs : selimniederhoffer@gmail.com

Sélim, fumeur de havane et de Cigaroff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *