planche de paddle pour homme

X Paddle Boards : mon avis sur le X-Shark, le modèle pour la glisse !

Le paddle est aujourd’hui le support nautique le plus accessible : il peut être pratiqué sur n’importe quel plan d’eau et il est facile à transporter, car il tient dans un sac à dos.

Ce sport formidable procure énormément de sensations et d’émotion, et permet de découvrir l’océan différemment tout en s’amusant.

(Enfin, je dis l’océan : sur les vagues portugaises en 2016, je me suis peu amusé, ça bougeait beaucoup trop. Sur le bassin d’Arcachon, à Andernos ou à l’Herbe, c’était déjà plus calme !)

Présentation de ce sport, le paddle (ou SUP : stand up paddle), et découverte de ma planche pour homme, le X Shark !

Mon petit frère surfe depuis son plus jeune âge : nous avons eu la chance d’arriver en 1998 à Andernos-les-Bains.

J’y ai fait mon lycée, lui a passé son collège et son lycée au bord des vagues (la plage atlantique la plus proche, le Grand Crohot, n’est qu’à 20 minutes en voiture).

J’ai démarré le paddle en 2016, de mémoire. Peut-être 2015.

J’ai adoré la sensation de calme, de sérénité. Marcher sur l’eau n’est plus réservé qu’à un seul homme avec le paddle !

Et le plaisir d’être seul, loin du bruit de la plage.

Depuis, j’ai pu en faire aussi lors de mes dernières vacances à Dubaï, mais le meilleur moment reste celui avec les copains, immortalisé à l’Hôtel des Roches Rouges.

Les 3 bases pour réussir à s’amuser en paddle

#1 Un bon sens de l’équilibre

Commencez dès aujourd’hui à muscler vos pieds et vos chevilles si vous voulez rester debout le plus longtemps possible sur votre paddle.

Vous ne serez jamais à l’abri d’une vague qui vous déstabilise, et hop, vous finissez dans l’eau. Ca arrive même aux meilleurs.

Mon conseil pour développer votre équilibre ? Commencez par vous brosser les dents sur une jambe. En équilibre pendant 3 minutes, ça va vous aider. Le matin sur la jambe droite, le soir sur la jambe gauche (et si comme moi vous vous lavez les dents le midi, alternez…)

Autre conseil pour être encore plus résistant et équilibré : si vous regardez un film ou une série le soir, sortez du canapé. Debout, sur une jambe. Promis, vous n’allez pas vous transformer en héron, mais ça vous aidera pour profiter encore plus de votre paddle.

#2 L’envie de ramer : il faut pagayer pour avancer !

Sinon, vous pouvez aussi rester immobile et faire votre yoga sur votre SUP (stand up paddle, le nom anglais des paddles).

#3 Une bonne endurance et des muscles dans le dos

Pour une bonne promenade d’une heure, vous allez sentir vos abdos et vos dorsaux en feu.

C’est pour cela qu’avant d’acheter votre paddle chez X Paddle Boards par exemple, je vous conseille d’en louer un au moins une heure.

Présentation de la sélection de paddle X Paddle Boards

Le problème sur le marché, c’est que les paddles disponibles sont souvent très chers, dépassant la barre des 1000 euros, ou sont peu esthétiques, difficiles à utiliser et peu performants.

C’est en partant de ce constat que Loic Viandier a créé X Paddle Boards : jolis, abordables financièrement et faciles à manier, ses stand up paddles gonflables mettent la glisse à la portée de tous, enfants et adultes.

La marque présente sa sélection de paddle boards :

– X-Shark
Le X-Shark est le modèle phare de la gamme X Paddle Boards. Il a été développé pour procurer un maximum de sensations et offrir une excellente glisse.

– X-Flamingo
Le X-Flamingo a été spécialement conçu pour les femmes, débutantes comme expérimentées.

– Pinky-X
Le Pinky-X est un paddle pour filles de 6 à 15 ans.

– TikiX
Destiné aux garçons de 6 à 16 ans, TikiX est particulièrement stable et maniable.

Pour ma part, j’ai eu la chance de tester le X Shark, celui avec un gros requin imprimé sur la planche.

paddle planche pour homme

(Evitez de penser aux Dents de la Mer, sinon ça devient flippant !)

D’habitude amateur de paddles plutôt durs, j’ai dû reconnaître que sur ce paddle pour homme gonflable et résistant, on peut aussi très bien s’amuser !

Le souci des muscles reste le même : il va falloir que je reprenne l’entraînement pour ne pas être KO au bout de 30 minutes !

Heureusement, la Drôme offre plusieurs jolis spots pour aller faire du paddle. Si vous êtes sages, je les partagerai sur Instagram ici !

Je vous souhaite un bel été, en glissade contrôlée sur votre paddle !

PS : n’oubliez pas la crème solaire sur les pieds, parce que ça chauffe autant que sur le nez. Et si vous débutez vraiment, démarrez le stand up paddle avec un gilet de sauvetage. On tombe souvent, au début, quand on n’a pas trop d’équilibre.

PPS : outre la crème solaire, si vous êtes bigleux comme moi, je vous conseille soit de mettre vos lentilles si vous en avez, soit de mettre l’élastique moche mais pratique à vos lunettes, pour ne pas les perdre.

Et si vous n’êtes pas sur un lac mais l’océan ou une rivière, attachez aussi le leash à votre cheville. Ca vous évitera de pleurer la perte de votre paddle dès la première chute.

Avec tous ces conseils, vous êtes prêt pour démarrer le paddle (vous pouvez aussi en trouver sur cette plateforme multimarques de SUP) !

Sélim, SUP lover à suivre sur Instagram !

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *