qualités du meilleur vendeur

Mon assureur, c’est le meilleur… donc je l’ai quitté !

C’est quoi la vente ? Qu’est-ce que c’est pour vous, être un bon vendeur ? Ça a été une des questions qu’on m’a posé lors des premiers jours où j’ai été vendeur chez GAP en 2008 : quelles sont les qualités du bon vendeur ?

Etre un bon vendeur nécessite une qualité plus qu’importante : c’est une qualité vitale. Et si vous la possédez, vous vendrez plus que quiconque, et vous fidéliserez votre clientèle.

Laissez-moi vous raconter pourquoi j’ai quitté mon assureur… alors que je l’adore !

Mise en garde : ceci n’est pas un article sponsorisé. C’est comme souvent, un article lié à l’inspiration du moment.

L’autre jour, nous regardions un peu l’état de nos finances avec ma femme.
Après le déménagement, nous nous sommes posés pour voir qui avait quel contrat.

Le contrat d’assurance pour la maison notamment, et aussi la mutuelle, la complémentaire santé.
Je vous avais déjà expliqué que j’étais phobique administratif : je déteste les formalités, je déteste la paperasse.

Je me suis donc rendu compte qu’on avait tous les deux assurés notre appartement… (Dépense double, bravo les gars, bien joué…)

C’est fou, mais je préfère cette situation que celle d’un pote qui s’est rendu compte de l’inverse après un tremblement de terre : sa maison n’était pas assurée alors qu’il pensait que sa femme l’avait fait.

On continue le tour des contrats, et au moment de parler de la complémentaire santé, on se rend compte que madame est chez Gras Savoye avec le travail, et que j’ai confié ma santé à Allianz, le plus grand assureur au monde.

Mon assureur possède la qualité du meilleur vendeur

La curiosité, c’est déjà une très bonne qualité chez un vendeur. S’intéresser à son client.

Pas aux prospects (c’est très bien aussi les prospects, mais vous savez qu’un client satisfait, vous le convertirez encore plus facilement à une nouvelle offre.)

Un jour, je reçois un mail de mon assureur qui me dit : “Bonjour Monsieur Niederhoffer, sur une vidéo de copywriting, j’ai vu une alliance à votre doigt… Si votre situation maritale a changé, nous pouvons parler de vos nouveaux besoins.”

Bien vu ! Je l’appelle rapidement.
Il s’appelle Pierrick Coulange, travaille chez Allianz, et je suis son client (satisfait) depuis des années pour ma complémentaire santé.

Ce que j’aime chez lui ? Il n’a jamais empiété sur ma vie, ne spamme pas, donne des news de temps à autre pour nouvel an.

Lorsque j’ai décidé de souscrire à une nouvelle assurance pour le pro en 2018, pour mon entreprise de copywriting Les Mots Magiques, c’est tout naturellement chez lui que j’ai signé ce deuxième contrat.

La confiance, c’est la clef dans une relation entre un vendeur et un client. C’est ce qui permet de faire durer la relation, et de l’enrichir au fil des ans.

Pourquoi j’ai quitté mon assureur du côté perso ?

La plus grande qualité du vendeur, c’est le conseil (et donc l’écoute).

Plus jeune, j’ai été obligé de renoncer à des ventes chez Gap parce que le produit (un jean, une robe, un t-shirt) ne convenait pas à mes clientes.

Elles n’achetaient donc pas le jour-même, mais elles revenaient, pour mes bons conseils.

Un bon vendeur gagne en crédibilité quand il sait dire non, quand il renonce à une vente.

Quand il sait renoncer au court terme pour bâtir une relation sur le long terme et privilégier la CLV (Customer Lifetime Value : la valeur à vie du client, ce qu’il rapporte sur une vie entière).

Voilà pourquoi j’ai quitté mon assureur : parce que c’est le meilleur vendeur.

C’est grâce à ses conseils que j’ai comparé les coûts de la complémentaire santé chez Allianz à la complémentaire santé familiale de l’entreprise de ma femme.

Nous sommes désormais tous les 3 sur le contrat de ma femme, et j’ai dû résilier ma complémentaire santé chez Allianz.

Ce n’est pas grave. Sur le long terme, pour d’autres contrats, mon assureur sait que je reviendrai vers lui.
Il a su gagner ma confiance, en étant de bon conseil.

Moralité : si vous voulez devenir un bon vendeur, digne de confiance, apprenez aussi à dire non. Apprenez à faire passer les intérêts de vos clients avant les vôtres.

Un grand merci à mon assureur, monsieur Pierrick Coulange.
Et en juste retour d’ascenseur, voici ses coordonnées :

AGENCE DE CONFLANS Code 402783
223 ave Mal Foch
78700 CONFLANS STE HNE
tél : 01 34 90 15 15
coulange.conflans@allianz.fr

AGENCE DE POISSY Code H97862
11 Place de la République
78300 POISSY
tél : 01 30 74 00 65
coulange.poissy@allianz.fr

Pas de code promo, pas de lien traqué d’affiliation : juste une vraie recommandation qui vient du coeur.

Si vous avez déjà refusé de vendre un produit à un client pour son bien, je veux bien lire vos témoignages dans les commentaires !

Au plaisir de travailler avec vous, ou pas
(et je vous dirais bien évidemment si la formation Copywriting Express est faite pour vous ou pas !)

A très vite pour de nouveaux tips business !

Sélim Niederhoffer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *