L-Enfer-Du-Dimanche

Les 10 Meilleurs Films Sur le Football Américain

En tant qu’amoureux des États-Unis, comment passer à côté du football US ? Depuis L’Enfer du Dimanche, j’ai toujours aimé les films sur le foot américain.

Comme chaque année, le Superbowl (finale du championnat de football américain) mettra face à face les deux meilleures équipes de la NFL.

Le 3 février 2019 se sont affrontés les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Rams de Los Angeles au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta, offrant un sixième sacre à l’équipe de Tom Brady.

En attendant la prochaine édition du Superbowl, découvrez notre top 10 des meilleurs films sur le football américains.

Seul Contre Tous, 2015

Seul-Contre-Tous

Bennet Omalu, neuropathologiste reconnu, découvre un jour un lien entre l’encéphalopathie traumatique chronique et les chocs violents que subissent les jeunes joueurs professionnels de football américain.

Porté par Will Smith, Seul contre tous, basé sur des faits réels, est un drame aussi bouleversant que palpitant, sur les dangers du football américain aux États-Unis.

En gros : les casques du foot US ne protègent pas suffisamment le cerveau des énormes chocs que prennent les joueurs pendant les matchs. Et les séquelles sont terribles…

La NFL est-elle prête à prendre tous les dangers pour ses joueurs ? C’est un célèbre article paru chez GQ qui avait inspiré les scénaristes.

Touchdown pour ce film, j’ai vraiment passé un bon moment devant les aventures de ce docteur étranger, seul face à la grosse machine de la NFL !

Le Plus Beau des Combats, 2000

Le-Plus-Beau-Des-Combats

En 1971, dans la petite ville d’Alexandria, en Virginie, la population noire se retrouve intégrée au sein du lycée T.C. Williams jusque-là réservé aux blancs. Mais les oppositions sont violentes.

Dans une situation instable qui menace de dégénérer à tout moment, Herman Boone, un coach noir, est nommé entraîneur principal de l’équipe des Titans.

A ce poste, il devient le supérieur de Bill Yoast, un prédécesseur renommé et blanc.

Malgré tout ce qui les oppose, Boone et Yoast apprennent à travailler ensemble et découvrent qu’ils ont davantage en commun que le seul amour du football.

Tous deux partagent intégrité, sens de l’honneur et une solide éthique de travail.

Bien qu’ayant des origines radicalement différentes, ils parviennent à transformer un groupe de jeunes gens haineux, divisés et incapables de se concentrer en une équipe soudée, volontaire et dynamique.

Au-delà des matches et des victoires, ce sont les préjugés et l’intolérance que les deux hommes combattent.

Jerry Maguire, 1996

Jerry-Maguire

Porté par Tom Cruise, Jerry Maguire est une comédie dramatique et romantique touchante et attachante.

Alors qu’il rédige une note dans laquelle il se remet en question, Jerry Maguire, agent de joueurs de football US stars, perd son emploi à cause de ça et voit tous ses amis le trahir.

Seuls son assistante, Dorothy, et Rod, un footballeur, lui restent fidèle.

La punchline « You had me at hello » est restée dans les têtes de tous les amateurs de Tom Cruise, et de fan de football américain…

Friday Night Lights, 2004

Friday-Night-Lights

Vous connaissez sûrement la série, on vous présente le film pourtant plus ancien que son adaptation télé.

Vibrez avec le Texas profond de la petite ville d’Odessa, comme les supporters et l’équipe qui vont être amenés à vibrer au fil des matchs des Panthers.

Pour les jeunes hommes de l’équipe, chaque match est une chance de transcender leur petite ville et leur rêve éphémère de gloire sur le terrain, dont l’apogée doit être atteint avant qu’ils n’aient 18 ans.

Le film dépeint un portrait fort d’Odessa et de ces autres villes aux États-Unis, où une fois par semaine en automne, la ville et ses espoirs prennent vie sous les projecteurs éblouissants du vendredi soir.

Le meilleur film sur le football américain : L’enfer du Dimanche, 1999

L-Enfer-Du-Dimanche

Les Miami Sharks, une équipe de football américain, sont en chute libre dans le championnat.

Leur entraîneur, incarné par le grand Al Pacino, qui commence à être sérieusement remis en question, est prêt à tout pour se maintenir à son poste : engager de nouveaux talents bien sûr, mais également recourir à des méthodes plus que contestables.

Attardez-vous sur le discours de motivation de MONSIEUR Al Pacino, un chef d’œuvre.

On notera le rôle de Cameron Diaz, présidente du club souhaitant moderniser la franchise.

Et la pépite Jamie Foxx, qui a aussi marqué les esprits, faisant de L’Enfer du dimanche le meilleur film de football américain (à mon avis !)

The Waterboy, 1998

The-Waterboy

Bobby Boucher (interprété par Adam Sandler), quelque peu benêt, rêve de devenir footballeur.

Mais sa maman (la talentueuse Kathy Bates) s’y oppose, et lui désobéir serait un pêché grave.

Alors Bobby s’est fait une spécialité : offrir à tout instant de l’eau aux joueurs.

Son eau, il la tient pour miraculeuse. Bobby ne ferait pas de mal à une mouche et garde le sourire en toute circonstance.

Mais le jour où un footballeur renverse quelques gouttes de son précieux liquide, le sang de Bobby ne fait qu’un tour et son destin, comme celui de l’équipe des Mud Dogs, détentrice d’un record de défaites, s’en trouve chamboulé.

Invincible, 2006

Invincible

Vince Papale (joué par Mark Wahlberg) vient de perdre sa femme et son travail.

Grand fan des Eagles, l’homme se voit un jour intégrer cette célèbre équipe nationale de football américain. Ses rêves les plus fous se réalisent alors.

Ce film sur la NFL est tiré d’une histoire vraie !

Vince Papale (le vrai) a réussi de 1976 à 1978 à intégrer la prestigieuse équipe de football américain, The Eagles, alors qu’il n’avait reçu aucune formation professionnelle.

Draft Day, 2014

Draft-Day

Pendant la draft NFL (Ligue de Football Américain), le manager des Buffalo Bills cherche à obtenir le premier choix pour son club.

Après trois films sur le base-ball (Jusqu’au bout du rêve, Duo à trois, Pour l’amour du jeu) et un sur le golf (Tin Cup), Kevin Costner est de retour avec un autre film sur le sport et c’est au tour du football américain de faire une incursion dans la filmographie de l’acteur.

Clairement pas le film sur le football américain que vous devez regarder en priorité, et pas le meilleur de Costner non plus. Tout le monde sait que c’est le visionnaire WATERWORLD !

Little Giants, 1994

Little-Giants

Danny O’Shea a toujours vécu dans l’ombre de son frère, le très populaire joueur de football Kevin O’Shea, mais il va lui montrer de quoi il est capable en entraînant l’équipe adverse.

Un combat fraternel, donc, très américain. Qui des deux frères se verra être le plus grand sportif de la famille ?

Une réponse à découvrir à travers ce film de Duwayne Dunham.

The Program, 1993

The-Program

Sous l’autorité d’un redoutable entraîneur, une équipe de football américain, composée d’étudiants issus de milieux sociaux très différents, est prête à tout pour remporter le championnat.

Ce film, réalisé par David S. Ward met en scène la délicieuse Halle Berry, et rien que pour elle, vous vous devez de le voir (parce qu’en soi, ce film sur le football américain n’apporte rien de bien nouveau…)

Y en a-t-il un en particulier qui vous a marqué ? Un film sur le foot US qu’on a oublié ?

Sélim, qui risque de ne pas dormir la nuit de dimanche à lundi…#Patriots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *