Le piège à filles, un an déjà

Le piège à filles a un an !

Déjà un an que le site est en ligne, et presque deux ans que je tente de concilier séduction, ouverture d’esprit, humour et filles dénudées. Les filles dénudées, c’est pour ne pas perdre l’objectif final de vue, c’est important parfois d’avoir des images qui vous motivent.

Un an, c’est long et c’est passé tellement vite. Une année de coaching en séduction, ça donne envie de se pencher sur tout ce qui a été fait pendant ce laps de temps. Le compte à rebours depuis la nuit dernière ?

La réussite du piège à filles, c’est avant tout les personnes qui m’entourent, et que j’ai envie de remercier.

Un grand merci évidemment à tous mes clients qui me font confiance au quotidien pour apprendre à séduire, pour changer leurs habitudes, pour devenir des hommes séduisants. En un an, le piège à filles est fier d’avoir travaillé avec plus de 130 gentlemen célibataires, qui pour la plupart ne le sont plus aujourd’hui. Merci à vous tous, en particulier à ceux qui sont venus hier soir en pleine semaine !

Merci aussi à tous les lecteurs du blog du coach en séduction. Vous êtes à peu près 700 millions par jour (au bas mot) à venir trouver des stratégies de séduction sur ce site, n’hésitez pas à m’envoyer vos récits, je recherche toujours de nouvelles expériences, de nouveaux collaborateurs !

Les fondateurs de ra7or que je ne remercierai jamais assez. Merci les gars pour ces longs mois d’enfermement et de détente. Très dur à concilier, mais on a réussi à monter ce projet dans la bonne ambiance.

Mon financier, mon chancelier de l’échiquier, Jean-Brandon. Le cerveau gauche du piège à filles. Celui qui réfléchit avant d’agir. Parfois j’aimerais lui ressembler davantage. Mais il porte parfois des vestes roses, donc j’hésite…

Une blonde, un coach, une brune
Une brune, un coach, une blonde. L’ESC Grenoble était chez CASTEL.

Toutes les personnes présentes à la soirée d’anniversaire du Piège à filles, chez Castel hier soir. Les photos sont en ligne sur Facebook, taggez-vous, détaggez-vous, vous étiez toutes belles. Même les hommes. Je suis heureux d’avoir fermé la porte du château derrière vous, merci pour vos sourires !

Merci à mes deux photographes de talent, Osmany et PH toutes les ventes Langlois pour la création d’amour visuel.

Merci à tous les buzzers rencontrés au cours de l’année écoulée, notamment aux trois qui sont venus hier soir, Aude, Leslie et Antoine. Merci évidemment au fondateur Julien Boyé pour son idée de génie, à ses comparses Esteban, Etienne, Alexandre qui se reconnaîtront, et à la rédactrice en chef aussi pour m’avoir mis en relation avec un homme qui maîtrise l’art de séduire !

Merci aux séducteurs qui me sauvent la mise à chaque fois que j’ai des questions de mode homme à poser : Bonnegueule, Modissimo, Dandies.

Un grand merci particulier à celle qui m’a forcé à plonger le nez dans le web. En même temps, elle triche, son programme c’est de la propagande, je suis tombé pour elle : coucher pour réussir. Merci Fanny, merci pour une des leçons les plus importantes : savoir s’entourer.

Comment oublier les journalistes rencontrés au cours de cette année ?

Laure et Sylvain, pour le documentaire “plus jamais sans mon love coach” sur France 3 et la théorie des chaises.

Delphine et Marine, pour le documentaire “ils ne peuvent pas s’empêcher de séduire” sur NRJ12.

Gael et Nicolas Deuil pour un “Jusqu’ici tout va bien” spécial coaching en séduction sur Men’sUp TV.

William et Sabrina pour “En attendant minuit” sur TPS Star.

Ma stagiaire génialissime qui a égayé notre été avec des créations graphiques complètement improbables et qui joue maintenant avec des sardines à NYC. Va comprendre… Merci pour ton texto hier soir, ça a fait de l’émotion dans mon coeur.

Merci à toutes les personnes que j’ai rencontrées pour des partenariats, des stages aussi. Merci pour vos idées, pour vos critiques, pour vos suggestions et vos idées de business. Je m’éparpille toujours un peu trop, mais c’est parce que tout ce qu’on me propose est intéressant, je ne vais pas me plaindre, non ?

Le XVIIème arrondissement et ses bars géniaux, notamment Le Bal, le Bistrot des Cinéastes, le Bloc, la terrasse 17, le bistrot des dames, le chinois de la Fourche, le macDo de la Fourche où on retrouve parfois des amis par pur hasard à 23 heures.

Merci à “toutes les filles que j’ai aimées avant”. Merci ou pardon, me souffle-t-on à l’oreille. Non, c’est merci, évidemment. C’est grâce à elles qu’on a des articles pour apprendre à dégrafer un soutien-gorge

Merci à tous les ambianceurs qui ont fait énormément pour le piège à filles de septembre à décembre. La séduction appliquée, tous les week-ends, dans un grand hôtel particulier. Une expérience impressionnante, vécue par des clients aussi. Ils ont retenu la leçon, ils se sont mis à l’anglais, au suédois, à l’albanais et à sortir plus pour séduire plus.

Merci aussi aux deux professionnels de la séduction qui ont croisé mon chemin et m’ont incité à apporter une touche française à l’art de la séduction. Le maître, Robert Greene, et un des meilleurs PUA au monde, Neil Strauss, qui est bien plus qu’un sinistre pick-up artist.

Robert Greene, l'art de la séduction
The art of seduction by Robert Greene

Et pour finir, un énorme merci à ceux qui me supportent au quotidien. Les plus courageux, ils se reconnaîtront. Merci à vous les copains, merci de m’avoir suivi dans cette aventure, les copains du Bassin d’Arcachon qui ont cru en moi, mes amis de l’ESC Grenoble qui m’ont encouragé lorsque l’idée du piège à filles germait. Ce n’est que le début…

A venir : un piège à filles avec une nouvelle tête, plus de news, plus de stratégies de séduction. Bientôt… mais pas aujourd’hui. J’ai mal au crâne en n’ayant pas bu hier soir. Relou…

Photo de la soirée anniversaire chez Castel en ligne sur le groupe du Piège à filles dès demain ou chez Osmany dès aujourd’hui !

4 comments on “Le piège à filles a un an !”

  1. Artdeseduire te remercie aussi au nom de tous ses lecteurs, pour tes articles indispensables (mon avis : ils devraient être en lecture obligatoire dès la 6ème). keep up the magic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *