Pomodoro

La méthode Pomodoro : Cette Tomate Qui Vous Rend Productif

Le time management n’est pas nouveau, la méthode pomodoro non plus. Les golden boys et autres yuppies des années 80 voulaient déjà travailler moins pour gagner plus !

En 1980, Francesco Cirillo, alors étudiant, a développé la méthode du pomodoro en référence au minuteur de cuisine en forme de tomate qu’il utilisait.

Cette technique pour rester concentré et efficace fonctionne toujours aujourd’hui, et vous pouvez appliquer vous aussi la méthode pomodoro pour atteindre vos objectifs !

Il a été prouvé qu’une réunion ne devait pas excéder 52 minutes. Au-delà, les personnes ne font simplement plus attention.

Norman Mackworth a pu observer grâce à sa Mackworth Clock, qu’après 30 minutes de concentration la population testée n’était plus aussi concentrée de 10 à 15%.

Tel que défini par Francesco Cirillo, « The Pomodoro has to encourage consciousness, concentration, and clear-minded thinking. » (La méthode doit encourager la conscience, la concentration et la pensée claire).

L’histoire de la méthode Pomodoro

Francesco Cirillo, étudiant à l’université en 1980, a développé une méthode de gestion du temps afin d’être au plus haut de son efficacité.

Pour cela, il a utilisé un objet qu’il avait à disposition, son minuteur de cuisine en forme de tomate (pomodoro signifie littéralement tomate en italien).

Pomodoro

Après plusieurs essais, il en est arrivé à sa version la plus efficace, celle que vous allez dès maintenant appliquer.

Depuis, Francesco Cirillo dirige son entreprise de consultant en efficacité, logique pour une personne qui a révolutionné le milieu.

Comment fonctionne la technique Pomodoro ?

D’après la méthode pomodoro, une concentration de fer sur une courte durée avec des sessions distinctes séparées par des pauses agirait positivement sur l’agilité intellectuelle.

Bien plus que de longues sessions improductives où votre esprit vagabonde.

Avant de mettre en place la méthode, commencez par faire une liste de tout ce que vous avez à faire durant la journée, une étape cruciale, généralement appelée la définition des objectifs.

La méthode pomodoro est constituée 5 étapes distinctes.

#1 Décidez de la tâche à effectuer. Sur la liste de ce que vous avez à boucler, choisissez une seule et même tâche.

#2 Réglez le pomodoro sur 25 minutes

#3 Travaillez sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne et noter la mission comme accomplie.

En principe, si votre liste a bien été faite (et ça sera le cas en développant cette habitude), votre tâche est terminée. Si elle n’est pas terminée, vous savez ce que vous avez à faire comme prochaine tâche !

#4 Prenez une courte pause (5 minutes) et passez à la tâche suivante.

#5 Tous les quatre cycles, prenez une pause un peu plus longue, de 15 à 20 minutes. Vous pouvez pousser à 30 minutes.

Cette pause est vraiment importante pour que votre cerveau assimile les idées travaillées tout en étant gratifié (le système de la carotte pour vous motiver).

Les alternatives à la technique Pomodoro

Aujourd’hui, le minuteur d’antan semble désuet, pourtant il est toujours très utile.

Si vous n’en avez pas, votre téléphone fera l’affaire. Réglez un minuteur sur 25 minutes et travaillez jusqu’à la sonnerie.

Si vous êtes plus ordinateur que téléphone, le site Pomodoro.cc permet de simuler toutes les étapes directement. Vous n’avez plus qu’à vous mettre au travail !

Les limites du modèle pomodoro

Afin de voir un succès dans la méthode pomodoro, il faut être fait au principe d’un cycle régulier.

Pour certaines personnes, le cycle (trop) régulier de la méthode peut mener au stress.

D’autre part, il peut être difficile (au début) d’estimer la durée d’une tâche qui durera 25 minutes. Quand j’écris par exemple, parfois c’est 30 minutes, parfois c’est 40… Quand on est lancé, il est dur de s’arrêter à 25 minutes !

Avec le temps, l’analyse sera plus simple : vous saurez mieux évaluer ce que vous pouvez faire en 25 minutes. Ayez confiance en vos capacités sans jamais les surestimer.

Enfin certaines circonstances empêchent tout bonnement la mise en place de la méthode pomodoro.

Les personnes qui travaillent en open-space ne peuvent pas toutes mettre en place une telle souplesse de travail.

Au même titre, les personnes en contact directement avec des clients ne peuvent pas non plus la mettre en place.

Alors c’est efficace pour qui ?

Pour des étudiants qui doivent réviser, pour des auteurs, pour des avocats qui doivent lire des pavés et qui connaissent leur vitesse de lecture, pour un journaliste qui doit écrire son article, etc.

Faites l’essai, chronométrez-vous et voyez quand votre attention commence à flancher.

Puis tentez de mettre en place la méthode pomodoro, voyez si le minuteur vous permet d’être concentré pleinement sur les tâches que vous avez à terminer.

PS : pour ceux qui veulent être plus concentré, et réussir à se débarrasser des pensées qui vous détournent de votre mission, jetez un oeil à ces applications de méditation, c’est plutôt efficace, même pour les débutants.

Sélim, consultant en productivité et bonnes habitudes de travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *