Un week-end à Bordeaux au volant de la FIAT 500 X

Dimanche 8 février, arrivée à Bordeaux Mérignac. Nos Fiat 500 X nous attendent sur le parking de l’aéroport, nous sommes invités à les découvrir et à les tester pour la journée au cours d’une chouette escapade lifestyle entre Arcachon et le vignoble bordelais.

À peine arrivés, déjà dans notre véhicule. Mon ami Osmany prend le pilotage en main. Flexibilité. Papi roule calmement, il est vigilant et pour cause : le patron roule en scooter à Paris, il est donc bien plus vigilant que moi dans cette région qui m’a délivré mon permis de conduire il y a déjà plus de 10 ans… Suivez-nous pour notre virée en Fiat 500 X entre les pins et le vin…

FIat 500 X Merignac

Le premier choc dans la FIAT 500X pour moi qui conduit généralement une Clio de 1993 ou une 405 Peugeot de 1988 : l’absence de frein à main. On le cherchait pour se garer dans la montée qui mène à la Co(o)rniche, le restaurant designed by Starck avec vue sur le Bassin d’Arcachon. Je vous rassure, on a fini par le trouver avant d’aller profiter d’une pause déjeuner… bien placés.

Je ne rappellerai jamais assez l’importance du placement autour d’une table ronde. 8 à 10 personnes autour de la table. Nous sommes arrivés les premiers. Que préconisent les bonnes manières dans ce cas de figure ?

Un gentleman se doit de rester éveillé, de ne pas sombrer dans la léthargie liée aux très bons vins servis à table. Option vue sur la salle pour les guetteurs ou vue sur les passes et la dune du Pyla pour les touristes ?

Les-petits-mouchoirs-Fiat-500

Pour tous les gendarmes et policiers qui liraient cet article : promis les collègues de papa, on n’a pas bu plus d’un verre avant de reprendre le volant, nous sommes des blogueurs masculins sérieux. Et dans blogueur lifestyle, il y a life, et on tient à rester en vie…

Nous nous sommes donc concentrés principalement sur les mets raffinés servis à la Co(o)rniche. Indignation à table : pas de mayonnaise. Truc de dingue. Un restaurant qui sert des fruits de mer, du homard en été : pas de mayonnaise ? Running gag du déjeuner.

N’étant pas amateur de foodporn, je me suis contenté de savourer la sole à la carte. Plancha, me voilà ! (PS : merci au staff de la Co(o)rniche de m’avoir aidé pour mon urgence internet !)

Après quelques pas sur la terrasse à expliquer qu’en face, c’est le phare du Ferret, qu’à côté, c’est l’Atlantique et que oui, c’est bien ici que les Petits Mouchoirs a été tourné, il est temps de partir pour la deuxième étape du voyage. Direction le Château Smith Haut Lafitte. Oui, l’hôtel 5 étoiles les Sources de Caudalie, c’est bien là-bas…

Ryan Go Sélim dans Drive 2

Craquage total sur la route. Aucune preuve, aucune image, mais il fallait la pousser la petite Fiat 500X ! On était là pour ça ! N’étant pas blogueur automobile de profession, je vous laisse lire les avis d’experts sur la question de cette Fiat du renouveau !

Pour ma part, je me suis bien amusé à la conduire, bien plus sympa que la Clio de maman. (Mère, père, si vous me lisez…)

Le soleil se couche sur le vignoble bordelais. Il ne nous reste que quelques minutes pour prendre des photos de la FIAT 500 X dans le domaine Smith Haut Lafitte. Avant de filer avec la guide et tous les journalistes auto et lifestyle présents pour la visite des caves, purgatoire mais passage obligé avant la dégustation de ces grands crus. L’art du teasing…

FIAT500X-Chateau-Haut-Lafitte

Pause culture : en voyant ce lapin, je me souviens de la couverture de mon antimanuel de philosophie de Michel Onfray. Le Lièvre du sculpteur gallois Barry Flanagan est devenu l’icône sympathique qui veille sur les vieilles vignes de Cabernet Franc du Château. La légende dit que les vrais lièvres viennent danser à ses pieds les nuits de pleine lune.

Lapin-sculpture-Smith-Haut-Lafitte

La dégustation des bouteilles de Smith Haut Lafitte s’est déroulée sans heurt, tout le monde est sorti sain et sauf… et cultivé !

Vin-Smith-Haut-Lafitte

Après cette dure journée, nous prîmes possession de nos chambres et je dois vous avouer que j’ai mitraillé la mienne : elle correspond à peu près à ce que je pourrais faire chez moi en termes de déco, un jour, quand j’aurai un chez moi. J’ai pu la comparer avec celles de deux confrères : l’un a hérité d’une chambre très féminine (des fleurs partout), l’autre d’une chambre assez romantique ambiance rouge et jaune.

Chambre-Lodge-Spa-Caudalie

Hotel-Caudalie-chambre-Lodge

Je vous épargne la température parfaite de l’eau de la piscine, ce ne serait pas sympa de ma part. De belles photos à aller voir aussi sur ohmybloogness !
Piscine-Sources-de-Caudalie

Une journée de détente parfaite, qui se finit dans un lit immense avec un réveil bien trop matinal… Que voulez-vous, les auto-écoles menaçaient de nous ralentir sur la rocade à Bordeaux, nous avons tenté d’éviter les opérations escargots. Ce serait dommage, avec des véhicules tout neufs…

Heureusement que la douche totalement équipée en produits de beauté Caudalie m’a permis de me réveiller… C’est avec tristesse que je rends les clefs de la Fiat 500 X, je serais bien rentré à Paris au volant de l’italienne !

À bientôt pour de nouveaux récits dans des contrées éloignées !
Sélim Niederhoffer, blogueur voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *