parka-commuter-scandinavian-edition

Mon avis sur Scandinavian Edition et leur parka Commuter pour l’hiver

Pourquoi accepter de tester la nouvelle doudoune Scandinavian Edition ?

Pour une pure question de style ! Elle est tellement épurée, si simple en apparence, j’avais envie de voir comment elle se marierait avec mes tenues.

Je vous présente cette jeune marque scandinave, en particulier le modèle Commuter que j’ai choisi.

La marque Scandinavian Edition vous conviendra dans tous les cas de figures, que le cadre soit formel ou plutôt détendu.

Le secret ? Les vestes Scandinavian Edition se marient tant avec un costume qu’avec le vieux jogging gris du dimanche.

Et entre les deux ? Chaussures et jean, pantalon et sneakers, mon modèle Commuter s’adapte parfaitement à une tenue citadine.

La magie de cette marque ? Une philosophie qui place l’homme au centre du style : la doudoune Scandinavian Edition se doit de rester discrète, sobre, minimaliste, afin que VOTRE style se révèle.

Vous vous souvenez des cours des amis modeux : « Une pièce forte par tenue, pas dix ! » ?

C’est exactement le rôle de cette doudoune : ne pas vous voler la vedette, vous mettre en valeur, et vous aider à faire briller la pièce que vous aurez choisie, qu’il s’agisse de chaussures, de chapeaux, de gants de couleur.

Toutes les parkas d’hiver de la marque sont conçues pour vous protéger du froid et du vent, plutôt pratique et bien vu de la part de nos amis Scandi, parce qu’au moment où j’écris ces lignes, fin novembre, on nous promet 11 degrés à Paris, et seulement 4 à Stockholm.

Le style Scandinavian Edition

Le fondateur norvégien de la marque, Eystein Cato Wang, a lancé SE en 2010, alors qu’il habitait à Stockholm.

Désormais vendu dans 130 boutiques dans le monde, la petite entreprise a démarré comme une alternative au combo “manteau + parapluie”, pas satisfaisant pour le fondateur et ses amis.

Quant au nom, c’est un clin d’oeil au design et à l’architecture scandi des années 1950. Aujourd’hui célébrée et adoptée à travers le monde, personne n’échappe à la conquête de ce style aux lignes épurées, aux couleurs douces et naturelles, qui mise sur l’aspect fonctionnel.

Simplicité, minimalisme et praticité : ces caractéristiques du design des années 1950 sont la colonne vertébrale qui guide les directeurs artistiques de Scandinavian Edition.

Je dois vous avouer que faire un choix n’a pas été facile : je porte principalement du bleu, un peu de gris dans mes tenues.

Mais ça, vous le savez si vous me suivez sur Instagram.

Mais le noir dans ma garde-robe, ça reste relativement rare, même si j’aime bien Ardisson.

Aussi, quand j’ai vu le modèle de parka « THE LOFT », j’ai adoré le look du mannequin. Jetez un œil !

scandinavian-edition-loft

loft-scandinavian-edition

Ça m’a fait penser à un look très bleu blanc… Lacoste, exactement ! J’aime beaucoup cette sobriété.

Mais si vous avez suivi les articles mode homme précédents, vous avez déjà lu cet article sur la parka Nobis Yves, que je possède en bleu.

Il fallait donc changer : et si on tentait le noir dans la garde-robe ? Toujours facile à porter le noir, cette « couleur » se marie avec tout, non ?

Et si on tentait même un autre modèle, encore plus sobre que la parka Loft de Scandinavian Edition ?

C’est ainsi que j’ai choisi de vous présenter le modèle “The Commuter” !

Test parka The Commuter de Scandinavian Edition

En français, on n’a pas vraiment de traduction pour le terme commuter. Faire la navette s’en approche, ce trajet horrible qui nous mène de chez nous au travail.

C’est le Andernos-les-Bains-Mérignac, le Haguenau-Strasbourg, le Issy-les-Moulineaux-Paris…

La version scandinave du commute est évidemment un peu plus écolo, plus verte, plus facile à porter, et plus confortable.

Font-ils vraiment tout mieux que nous ? C’est ça, le fameux « modèle scandinave » ?

Cette parka Commuter est faite de matériaux techniques, est légère tout en nous apportant la chaleur nécessaire pour braver l’hiver, grâce à ses 170g de matériaux isolants.

Au niveau de la silhouette, vous pourrez la portez normale, détendue sur les côtés, ou ajustée.

Points de détail, points de style : le design au niveau de la manche est pensé pour évacuer l’eau

Regardez les manches ! Pensées comme des gouttières sur une maison

Un autre point très appréciable au niveau du style : la fermeture éclair pensée pour évacuer l’eau directement, bien protégée. C’est un détail, mais c’est là qu’on comprend que les concepteurs ont pensé à tout.

fermeture-éclair-scandinavian-edition

Un dernier point appréciable pour ceux qui veulent maîtriser leur look même en hiver : si vous êtes plus chapeau, bonnet, casquette ou béret, la capuche est amovible, vous permettant ainsi une plus grande flexibilité. Vous retirez la capuche, et vous jouez avec votre style !

commuter-scandinavian-edition

Respirante, je l’ai testée tant dans le métro où elle évite l’effet sauna, que dehors, au grand air, où elle vous gardera au chaud malgré les rafales de vent.

Si j’ai opté pour le modèle Commuter noir, il existe aussi en version bleu marine (et oui, j’ai failli craquer…)

Les caractéristiques mises en avant par les designers de Scandinavian Edition :

  • Légèreté du vêtement,
  • 100% résistant à l’eau et au vent,
  • Parka respirante
  • Facile à entretenir (elle passe en machine)
  • Sans test sur les animaux, sans matériau animal
  • Zone de confort jusqu’à -15 degrés (en fonction de la personne et des couches de vêtements additionnelles. Perso, je suis frileux, et -15°, je n’ai vécu ça qu’en Pologne pour le moment !)

Et parce que c’est une parka pensée pour les cyclistes aussi, deux bandes blanches réfléchissantes et rabattables sont disponibles à l’arrière, pour être vus même la nuit à vélo (ça ne vous dispense pas des dispositifs de sécurité, évidemment…)

Verdict : Une très bonne parka pour affronter l’hiver globalement doux qu’on nous promet

Retrouvez tous les modèles de Scandinavian Edition sur leur site et sur le site revendeur de la marque lexception.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *