Les 7 meilleurs films sur la Mafia

Entre crimes sordides et code d’honneur, de tout temps, la mafia nous a effrayés autant qu’elle nous a fascinés.

Les meilleurs réalisateurs de cinéma l’ont bien compris.

En Europe comme aux États-Unis, ils ont confié à des acteurs de renom les rôles des plus terribles criminels de ces dernières décennies.

Basés sur des faits réels ou fruit de l’imagination d’un scénariste, voici les 7 meilleurs films sur la mafia à voir absolument.

Le cinéma américain, New-York et la mafia

#1 Il était une fois en Amérique : le film de mafia pour les esthètes

il etait une fois en amerique

Après les films Il était une fois dans l’ouest et Il était une fois la révolution, Sergio Leone réalise Il était une fois en Amérique en 1984.

Le récit de cette bande d’amis, unie dans la misère et la rage d’en sortir, s’étale de 1920 à 1960.

C’est dans ses dernières années que David Aaronson dit “Noodles” (Robert De Niro) se souvient tout au long du film, des événements terribles qui ont marqué son existence.

La mort du plus jeune d’entre eux, tué par une bande rivale, lui vaudra d’être incarcéré.

L’exécution de son meilleur ami Maximilian Bercovicz dit “Max” (James Woods), par la police, le hantera pendant des années, jusqu’à ce que la vérité éclate.

La femme de sa vie, Deborah (Élisabeth MacGovern) choisira de se consacrer à sa carrière d’artiste en renonçant à l’amour inconditionnel qu’il lui porte.

Dans les années 30, à la faveur de la Prohibition, les activités clandestines et les crimes organisés pour le compte d’un mafieux ont fait de lui et ses compères, des hommes riches et puissants.

Pourtant, le vieux “Noodles” est ruiné.
Ou pas.

Son sourire énigmatique dans une fumerie d’opium donne le clap de fin à ce chef-d’œuvre et laisse libre toute interprétation du spectateur.

#2 Les Affranchis

Le film Les Affranchis sort sur les écrans de cinéma en 1990. Il est réalisé par un maître dans le genre : Martin Scorsese.

Le film, tiré du livre Wiseguy de Nicholas Pileggi, est basé sur l’histoire vraie d’un mafieux : Henry Hill, magistralement interprété par Ray Liotta.

Depuis sa plus tendre enfance (seule partie de sa vie qui pourra être qualifiée de la sorte), Henry Hill est fasciné par la mafia qui règne sur son quartier italo-américain, à New-York.

Très vite, il décide d’en faire partie. Il commence par commettre de petits larcins, puis organise des casses beaucoup plus importants, notamment celui d’un aéroport.

Il travaille avec deux autres gangsters : Jimmy Conway (Robert De Niro), l’associé d’un parrain de la mafia, et Tommy DeVito (Joe Pesci), un fou notoire qui tue au moindre accès de colère.

L’ascension d’Henri Hill au sein de la pègre new-yorkaise lui permet d’accéder enfin au train de vie dont il a toujours rêvé.
Il fonde une famille avec à Karen (Laurraine Bracco) qui ferme d’abord les yeux sur les activités de son mari et devient sa complice par la suite.

Le trafic de drogue qu’il dirige malgré la mise en garde de Jimmy Conway et sa propre consommation excessive de cocaïne vont mettre fin à cette existence dorée.

Le film Les Affranchis a reçu de multiples récompenses, tant pour son scénario que pour les performances de ses actrices et acteurs.

#3 Donnie Brasco

films sur la mafia donnie brasco

Oui, c’est encore un film de mafia dont l’action se situe à New-York. Eh oui, c’est une autre histoire basée sur des faits réels.

La différence d’avec les autres films, c’est que celui de Mike Newell, sorti en 1997, raconte l’infiltration d’un agent du FBI, Joseph D. Pistone (Johnny Depp) dans une des familles de la mafia new-yorkaise.

Il prend le pseudonyme de Donnie Brasco pour assurer sa couverture.

Il profite des frustrations de “carrière” de Benjamin Ruggiero dit “Lefty” (Al Pacino) pour infiltrer la mafia. Ce dernier le considère comme son fils spirituel.

En effet, “Lefty” pense que Donnie pourra gravir les échelons au sein de la famille, là où il a lui-même échoué.
Mais très vite, Donnie Brasco se retrouve face à un dilemme. Il s’attache de plus en plus à “Lefty” et rend de moins en moins compte au FBI des actions commises par les mafieux.

Donnie Brasco est un film de mafia intelligent qui interroge sur la délicate mission de l’infiltration et les troubles qu’elle peut entraîner chez un agent du FBI qui met en danger sa propre vie et celle de sa famille.

Dans le même genre, vous pouvez retrouver le sublime Les Infiltrés de Scorcese dans le classement des meilleurs films de Leonardo di Caprio.

La Mafia : en famille ou entre amis

#4 Le Parrain

S’il faut utiliser une majuscule, c’est ici : c’est LE film sur la Mafia par excellence.
Le Parrain est une trilogie réalisée par Francis Ford Coppola. Son action se déroule entre 1945 et 1970, à New-York bien sûr !

Vito Corleone (Marlon Brandon), Parrain vieillissant, souhaite passer la main à l’un de ses enfants.

Contre toute attente, c’est Michael (Al Pacino), que rien ne prédestine à une carrière de mafieux, qui prend la suite de son père. Ce dernier, affaibli par une tentative de meurtre, se retire des affaires pour laisser son cadet régler les conflits dans sa propre famille et avec les clans ennemis.

À la mort de son père, Michael devient officiellement le nouveau Don, chef de la famille Corleone.

Petit à petit, il devient intraitable vis-à-vis de ses alliés et complètement paranoïaque, craignant constamment pour sa vie. Il se méfie même de sa propre famille, ce qui l’emmène à commanditer un assassinat dont il ne se remettra jamais.

Quitté par son épouse Kay Adams (Diane Keaton) qui tente désespérément d’emmener ses enfants avec elle, il se retrouve isolé et seul face à ses démons.
À la fin de sa vie, il essaie de se repentir, mais son passé ressurgit toujours pour lui rappeler qui il est vraiment.

Les trois parties de cette saga sont respectivement sorties en 1972, 1974 et 1990.
Notons que Robert De Niro joue le rôle de Vito Corleone jeune dans le film paru en 1974.

On y découvre comment la misère et la corruption le poussent à commettre lui-même des crimes, pour assurer la survie de sa propre famille.

Pour l’anniversaire des 50 ans du Parrain, Francis Ford Coppola déclarait que pour lui, ça n’a jamais été une trilogie.

Et si comme moi, vous adorez Big Apple, vous aimerez ce classement des 100 films qui se passent à New York !

Les meilleurs films sur la Mafia italienne

Vous connaissez ce dicton américain sur la pizza ? Quand on demande aux Américains ce qu’ils pensent des pizzas italiennes, voilà leur réponse : “They invented it, we perfected it !” Pareil pour les films sur la Mafia ?

#5 Le Traître

Réalisé par Marco Bellocchio, Le Traître sort en 2019. Il relate l’histoire vraie de Tommaso Buscetta (Pierfranscesco Favino), mafieux sicilien de la Cosa Nostra à Palerme.

La guerre entre le clan palermitain et celui de Corleone décime les deux familles.

Buscetta, se sentant menacé, se réfugie au Brésil. Mais il est extradé ensuite en Italie.
Alors que deux de ses fils sont assassinés par ses ennemis, Buscetta décide de collaborer avec le célèbre juge Falcone.

En coopérant avec la justice, il brise une des lois fondamentales de la mafia : la loi du silence (omertà en italien). Il bénéficie alors de la protection de l’État italien.

Grâce à ses témoignages, des centaines de membres de la mafia sont arrêtées et jugés lors d’un procès mémorable.
En 1992, le juge Falcone est assassiné par la Cosa Nostra.

#6 Il Divo

Giulio Andreotti, interprété par Tony Servillo, véritable personnalité politique italienne, est le protagoniste principal de ce film réalisé par Paolo Sorrentino et sorti dans les salles en 2008.

“Il Divo” est le surnom donné à cet homme d’État, à la tête de différents ministères italiens et président du conseil des ministres entre 1972 et 1992.

Malgré sa proximité avec le juge Falcone, Andreotti est soupçonné d’entretenir des liens étroits avec la mafia pour favoriser son ascension politique et éliminer ses ennemis, parfois de manière radicale.

Accusé à plusieurs reprises d’être impliqué dans des affaires judiciaires, Andreotti n’a finalement jamais fait l’objet d’une condamnation. Il a bénéficié de nombreux non-lieux, notamment pour des faits prescrits.

Impassible et avide de pouvoir, rien ne peut atteindre Giulio Andreotti. D’où son surnom : Le Divin.

La scène de référence : vous en connaissez beaucoup, des films de mafia qui démarrent sur les chapeaux de roue avec Toop toop de Cassius ?

Si vous avez le temps, regardez les 5 minutes de la scène d’intro d’Il Divo. Sinon, avancez à 2’19 et régalez-vous.

La mafia et la comédie

Vous ne nous en voudrez pas, Mafia Blues, c’était vraiment mauvais…

#7 Johnny Stecchino

film sur la mafia italienne comique

En 1991, le film Johnny Stecchino du réalisateur et acteur italien Roberto Begnini est une bouffée d’air frais dans l’œuvre cinématographique consacrée à la mafia. Sans doute est-ce dû à la présence d’une femme, dans un rôle majeur et non de faire-valoir masculin ?

Lorsqu’elle renverse Dante (Roberto Begnini) alors qu’elle conduit une voiture, Maria (Nicoletta Braschi) découvre avec stupeur qu’il est le portrait craché de son mari, Johnny Stecchino, un mafieux repenti et menacé de mort par son ancien clan.

Dante, chauffeur d’un car scolaire pour enfants handicapés, tombe immédiatement amoureux et rejoint Maria à Palerme, en Sicile.

Le plan de l’épouse du traître fonctionne à merveille. Dante devient en effet la cible de tous les mafiosi de l’île qui le confondent avec Johnny Stecchino.

Le chauffeur de car est, quant à lui, persuadé d’être poursuivi à cause de sa cleptomanie. En effet, il ne peut pas s’empêcher de voler des bananes !

Des scènes mythiques sont à retenir : lorsque Dante se retrouve face à deux policiers dans un commissariat du village, quand il se rend au théâtre avec Maria ou dans une soirée privée avec des personnalités politiques.

La naïveté du personnage de Dante lui sauve la vie tout au long du film.

Roberto Begnini a su créer une comédie sur un sujet aussi délicat et effroyable que représentent la mafia et son cortège de violence, de trafic en tout genre et de corruption.

D’autres films sur la mafia qui valent le coup d’oeil

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive !

On pourrait également citer d’autres films célèbres traitant du sujet de la mafia comme Al Capone, Casino, Les Incorruptibles ou Le Clan des Siciliens parmi les classiques.

Marseille a également été le décor du fim La French, retraçant l’histoire du juge Michel et celui de quelques scènes célèbre de French Connection. (Vous pouvez d’ailleurs trouver d’autres idées de films similaires dans le classement des meilleurs films policiers).

A ajouter enfin : ne négligez pas les Anglais ! La Mafia anglaise ? LES Mafias anglaises, c’est généralement du grand art, de Snatch à L4yer Cake, en passant par Legend, The Gentlemen ou Rock’n’Rolla.

À travers ces œuvres cinématographiques, criantes de vérité pour certaines, on peut se rendre compte à quel point le pouvoir et l’argent privent l’être humain de toute sensibilité, jusqu’à assassiner des membres de sa propre famille.

Un grand film de mafia manque à l’appel ? Dites-le nous dans les commentaires, et nous l’ajouterons !

Patricia Scoppetta, rédactrice web SEO

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Auteur du best-seller Le Guide du Copywriting chez Eyrolles (plus de 10.000 exemplaires vendus). J'écris pour Forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon prochain livre, Les Mots Magiques, sort en octobre 2023 chez Eyrolles. Je forme vos équipes au copywriting : contactez-moi.

4 comments on “Les 7 meilleurs films sur la Mafia”

  1. Super ; mais je pense que glisser une ou deux citations célèbres est un plus dans tout écrit. Par exemple : “Le mépris de l’argent c’est un truc de riches pour empêcher les pauvres d’en vouloir”. Michael Corleone dans “Le parrain” 1. Fabuleux de cynisme et de vérité intemporelle. What else ?

  2. Bonjour
    Je suis NADIA GOUGACHE auteure et j ai ecrit mon premier livre “une histoire de la mafia Grenobloise il est aux éditions le livre et la plume. C est une histoire vraie et de ma plume j en ai fait une histoire contemporaine de 1960 à 1980.Je mets en devant des scènes ces hommes d honneurs pu rien ne pouvaient les arrêter. Ils ont été jusqu’en Savoie. Le cinéma s en inspiré de leurs faits exceptionnelles d evasion ou de règlement de comptes. Pour ne citer qu ‘eux.Je serai ravie de les voir en version film.Ils le méritent grandement car combien ont voulu faire comme eux mais combien on eu leurs noms sur une tombale .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *