plancha-eno-enosign

Plancha Eno : mon avis sur la plancha fabriquée en France !

Qui dit nouvelle ville dit nouveau décor, et ma plancha Eno intègre le chapitre des “nouvelles habitudes” !

Forcément, à Paris quand j’étais dans la team “sans balcon”, “sans terrasse”, dans 70m² seulement, acheter une plancha n’avait pas de sens.

Alors que les beaux jours arrivent, mon investissement dans la plancha Enosign de Eno se justifie et surtout, je m’amuse à revisiter toutes mes recettes à la plancha !

(Ceux qui ont vécu avec moi se marrent en se disant “Bonne chance Sélim pour nous faire tes pâtes à la plancha !”)

Dans cet article, je vous présente le petit bijou, ma plancha 65 Bleu Navy signée Eno !

Dans ma tête pendant des années, l’été, ça voulait dire “barbecue”. Sauf que vous êtes probablement comme moi, et que vous lisez vous aussi des articles pour mieux manger, pour rester en meilleure santé.

Les avantages d’une plancha

L’atout numéro 1 de la plancha est sa montée en température très rapide. En effet, en l’espace de 10 à 15 minutes, elle aura atteint les 300°C et sera prête à l’utilisation.

Une fois cette température atteinte, la cuisson de toutes sortes d’aliments (viandes, poissons, fruits de mer, légumes…) sera extrêmement rapide.

Ceci permet de garder un maximum de nutriments et de limiter les pertes en vitamines et en fibres.

Une fois la plancha chaude, la chaleur sera retenue et vous pourrez diminuer le feu afin de réduire votre consommation d’énergie. (Ma plancha fonctionne au gaz).

Lors d’un même repas, vous pouvez facilement alterner entre différents aliments sans pour autant qu’il n’y ait une transmission d’odeur.

La plancha dispose également de plusieurs avantages par rapport à un barbecue.

plancha-plus-saine-qu'un-barbecue

Pourquoi je préfère ma plancha Eno au barbecue de papi ?

Avant de recevoir ma plancha, en mars, il a fait très beau. Et on n’avait qu’un barbecue. Merguez brûlées, viande pas cuite correctement, feu qui met du temps à prendre : c’est trop de prise de tête pour moi !

Quand je cuisine et que je reçois des amis, je veux que ce soit simple !

Sur une plancha, les aliments sont préservés des flammes.

Les graisses sont donc évacuées sans brûler ce qui évite de donner ce goût de “fumé” et surtout cela évite les risques cancérigènes associés aux flammes du barbecue.

La plancha, elle, ne dénature pas le goût des aliments et vous pouvez parfaitement maîtriser la cuisson de vos viandes.

(J’aime bien quand c’est bien cuit, ma femme plutôt à point. Avec une plancha, on choisit vraiment. Avec un barbecue, on n’a aucune maîtrise sur les flammes…)

Autre gros avantage de la plancha, c’est que la chaleur est répartie équitablement le long de la planche, ce qui permet une cuisson uniforme de vos aliments, contrairement au barbecue où la cuisson est souvent irrégulière.

Pour toutes ces raisons, je suis allé me promener sur le site d’Eno pour faire mes emplettes et choisir la plancha dont j’avais besoin.

Les caractéristiques de ma plancha 65 Bleu Navy

ma plancha eno

Composée de la planche et du chariot à roulettes, malgré ses dimensions de 100cm x 126cm x 57cm et de son poids de 69 kg, elle est facilement déplaçable afin de parfaitement s’intégrer avec mon extérieur.

Merci les roulettes !

La plaque (56cm x 40cm) en fonte émaillée possède une double paroi, ce qui rend l’entretien beaucoup plus facile.

Sa surface est lisse et anti-adhérente et elle possède un récupérateur de jus avec indicateur de niveau.

Les 4 pieds réglables permettent de l’ajuster en fonction de l’inclinaison du terrain afin de maintenir la planche droite. (Pratique car mon jardin est légèrement en pente)

Les 2 brûleurs circulaires atteignent 360°C en quelques minutes et ont une puissance de 4 800 Watts. Leur forme garantit une température identique sur toute la plaque. J’ai une petite famille, j’ai donc pris la version 2 brûleurs à 1299€. Si vous êtes plus nombreux, vous pouvez aussi opter pour une plancha Eno à 3 brûleurs.

La peinture du chariot en polyester renforcé permet une résistance aux UV et aux rayures. Je l’ai choisie en bleu navy, je trouvais que ça passait bien !

Enfin, 2 tablettes extensibles permettent de poser vos accessoires comme le sel, le poivre ou les aliments à cuire par exemple.

Cette vidéo explique très bien comment ça marche, une plancha !

L’histoire de l’entreprise ENO, leader des planchas françaises

La création de la marque ENO remonte à 1927. En 2003, l’entreprise est reprise par 2 jeunes entrepreneurs : Antoine Thomas et Laurent Colas.

Ils ont racheté, en 2006, la société canadienne FORCE 10 qui était le leader américain de la cuisinière pour bateau.

En 2011 ils obtiennent une double labellisation pour leur savoir-faire en émaillerie et pour la qualité de leurs appareils de cuisson.

Depuis plus de 100 ans, la fabrication est française car ils sont installés à Niort en Nouvelle Aquitaine.

Que ce soit l’imagination, la fabrication, les tests, la peinture… Toute la chaîne de création a lieu en France.

Mon avis sur Eno : le processus de commande a été très simple, la livraison aussi, et la plancha est superbe.

Le plus dur ? Ca a été de choisir entre la version plancha 2 brûleurs ou plancha 3 brûleurs, et entre la version inox ou peinte en bleue.

Bon été à tous, avec de bons plats sains et des repas pris dehors, sous le soleil !

Sélim, esthète de la cuisson ! (Les légumes à la plancha, c’est par ici en story !)

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des pages de vente, des campagnes de pub aussi : je suis Sélim Niederhoffer, copywriter et coach en copywriting. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne, pour forbes.fr, glassdoor.fr, les-mots-magiques.com, et j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi. Mon dernier livre, Le Guide du Copywriting, est paru aux Editions Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *