Paris-anecdotes

23 Anecdotes à Connaître sur Paris Pour Briller En Soirée

En essayant de ranger ma bibliothèque, je suis retombé sur un livre dont j’avais adoré la couverture. “Histoire, culture, patrimoine, célébrités ou bizarreries… Que savez-vous (vraiment) de Paris ?”

Parisien d’adoption passionné par les trésors de la capitale, j’avoue ne pas encore avoir lu Métronome de Lorànt Deustch, bien qu’il soit quelque part dans la pile des livres à lire “quand j’aurais le temps”. Je me suis plongé avec délice dans cette sélection d’infos historiques parfois saugrenues mais toujours originales. Prêt à étaler votre culture parisienne ?

Questions-Réponses sur la ville de Paris

Paris-fluctuat-nec-mergitur

Que signifie la devise de la Ville de Paris : Fluctuat nec mergitur ?

  • “Il est battu par les flots mais ne sombre pas.”

En 1795, une loi divisa Paris en arrondissements. En combien d’arrondissements la capitale se trouva-t-elle découpée ?

  • Déjà 20 ! Chaque arrondissement a par ailleurs son petit nom ! Si le 1er est celui du Louvre, le VIII est celui des Champs Elysées et le IX celui de l’Opéra !

Quel poète romantique, sujet à de fréquentes crises de folie, promena en 1841 un homard vivant en laisse dans les jardins du Palais-Royal ?

Gérard de Nerval s’en expliqua en ces termes : “J’ai le goût des homards, qui sont tranquilles, sérieux, savent les secrets de la mer et n’aboient pas.” Il emmena aussi son crustacé avec lui, paraît-il, au café Véry, en lisière du Palais-Royal. Il séjourna, pour ces dérives, dans la célèbre clinique du docteur Blanche (situé au 22 rue Norvins, à Montmartre.)

Notre-Dame-de-Paris

La cathédrale de Notre Dame a été construite en près de 177 ans. Victor Hugo a écrit ce lourd pavé en soixante jours, un temps record, au cours de l’hiver 1830.

Quelques citations sur Paris, par les plus grands auteurs

  • “Etre Parisien, ce n’est pas naître à Paris, c’est y renaître.” Sacha Guitry
  • “Naître à Paris, c’est être deux fois Français car on y reçoit en naissant une fleur d’urbanité qui n’est point ailleurs.” Louis-Sébastien Mercier
  • “Respirer Paris, cela conserve l’âme.” Victor Hugo
  • “Ajouter deux lettres à Paris, c’est le paradis.” Jules Renard
  • “Qui regarde au fond de Paris a le vertige.” Victor Hugo
  • “J’ai sous les pieds les cinq mille hectares du monde où il a été le plus pensé, le plus parlé, le plus écrit.” Jean Giraudoux

Le Paris osé d’Alfred Jarry

La-Closerie-des-Lilas-Paris

Habitué de la Closerie des Lilas, Alfred Jarry avait pour boisson favorite un mélange d’absinthe et de vinaigre, additionné d’une goutte d’encre de violette. N’étant pas à une espièglerie près, il aimait à éprouver dans ce même café une technique de drague très personnelle : installé sur une banquette, il sortait soudain de sa poche un revolver et tirait à blanc dans un miroir avant de se tourner vers l’inconnue qui se trouvait à ses côtés en disant : “Madame, maintenant que la glace est rompue, nous pouvons parler.”

Les deux mégots de Jean-Paul Sartre

Café de Flore Paris

L’écrivain et philosophe bigleux était le pire cauchemar du Flore, le café mythique du Boulevard Saint Germain. Le patron manqua plusieurs fois de mettre à la porte ce fichu client qui restait des journées entières (de 9 h à 12 h et de 14 h jusque tard dans la nuit) devant une tasse de café et qui, par-dessus le marché, ramassait par terre les mégots des clients pour bourrer sa pipe avec des brins de tabac recyclés !

Paris vaut bien une guerre

Le 18 août 1572, Notre-Dame fut le théâtre du mariage de Marguerite de Valois (future reine Margot) et d’Henri de Navarre (Henri IV). La mariée demeura seule devant l’autel durant toute la cérémonie, tandis qu’Henri IV restait sur le seuil de l’église. En tant que protestant, il ne pouvait pénétrer dans une église catholique. Il se convertit plus tard au catholicisme pour pouvoir régner, en lançant le célèbre “Paris vaut bien une messe !”

Sacre-Napoleon-David-Paris

Cet immense tableau, intitulé le Sacre de Napoléon Ier, est visible au Louvre. Le peintre Jacques-Louis David eut largement le temps de fixer dans sa tête tous les détails de la cérémonie car celle-ci dura trois heures, dans un froid glacial ! Le sacre de l’Empereur eut lieu le 2 décembre 1804 dans la cathédrale Notre-Dame.

Avenue-Grande-armée-Paris
La vue sur l’Avenue de la Grande Armée depuis l’Arc de Triomphe

Napoléon Ier se promenait régulièrement incognito dans les rues de la capitale en compagnie de son secrétaire. Ils allaient marchander des bibelots dans la rue Saint-Honoré et engageaient familièrement la conversation avec les commerçants. L’empereur leur posa la question suivante : “Que dit-on de ce farceur de Bonaparte ?”

Napoléon Ier fut ravi le jour où on lui reprocha d’utiliser un ton aussi irrévérencieux pour parler de l’empereur, en le menaçant d’une bonne correction !

Dans la nomenclature des noms des voies parisiennes, le thème le mieux représenté est l’armée. Elle arrive largement en tête avec 700 noms de rue (soit 12% des rues), suivie de la religion (100 noms, soit 3% des rues) et enfin des métiers (environ 80 noms, 1,5% des rues).

En termes de pays, 37 rues évoquent les lieux d’Italie. Viennent ensuite l’Espagne (13 rues) et la Belgique (12 rues).

Et au milieu coule une rivière

Seine-paris-rivière

Au cours de sa traversée parisienne, la Seine enjambe trente-sept ponts (dont 5 passerelles). De toute façon, on sait tous TRES BIEN que l’Yonne coule à Paris, et non la Seine… (C’est un truc qu’on apprend au collège à Auxerre, et dont tout le monde se fout. Clairement.)

La plus belle avenue du monde : les Champs Elysées

Défilé-avenue-Champs-Elysées-Paris

Et ce n’est pas parce que j’y vis, mais parce que nombre de “premières” importantes ont eu lieu sur les Champs Elysées. Les premières montagnes russes en 1817 (alors appelées “montagnes françaises”, le premier hippodrome en 1845 et la première patinoire couverte en 1894. Aussi, c’est au numéro 13 de l’avenue, à son domicile, qu’Alfred Sax mit au point son instrument, le saxophone, en 1845.

Pour le côté moins glamour des Champs Elysées, on peut en parler aussi. (Ou vous pouvez regarder directement un Capital ou Zone Interdite sur les arnaques et les pièges tendus aux touristes, c’est vraiment moche…)

Le lien entre Paris et Game of Thrones, la saison 2 ?

Le phénomène naturel suscita en 1763 une très vive émotion, ainsi que d’effroyables prédictions apocalyptiques. La comète qui passa en 1763 donna naissance à la rue de la Comète, dans le 7ème arrondissement. Paris connut aussi des aurores boréales le 22 novembre 1839, le 2 janvier 1853 et le 15 avril 1869, et plus près de nous, une pluie de sable saharien le 7 mai 1988 et une éclipse totale de soleil en août 1999.

Félix Faure, le meilleur d’entre nous ?

FElix-Faure-Paris-mort-Elysée

Le 16 février 1899, le président Félix Faure fut pris d’un malaise dans les bras de sa maîtresse venue le visiter, et rendit l’âme quelques heures plus tard dans les bras de sa femme (#fairplay). Sur les 24 présidents de la République qui se sont succédé à l’Elysée jusqu’ici, il fut le seul à mourir entre ses murs.

A lire sur le sujet : l’ouvrage Sexus Politicus, avec encore plus de détails croustillants et drôles sur les vies extra-conjugales de nos hommes politiques.

Paris ist magisch

Paris-Berlin
La Porte de Brandebourg sur la “Place Parisienne” à Berlin

Le 31 juillet 1914 au Café du Croissant, à l’angle de la rue Montmartre et de la rue du Croissant dans le 18ème arrondissement, l’assassinat du pacificateur Jean Jaurès mit un terme aux derniers espoirs de paix en Europe. Trois jours plus tard, l’Allemagne déclarait la guerre à la France. On débaptisa dans la foulée les stations de métro Berlin et Allemagne. Cette dernière fut renommée Jaurès, tandis que Berlin devenait Liège, la station INUTILE au possible entre Saint Lazare et Place de Clichy. (Parole d’ancien usager de la ligne 13. Liège, quoi !)

Mieux que Miss Camping : Miss Tour Eiffel

Miss-Tour-Eiffel

Pour le cinquantième anniversaire de la tour Eiffel, en juin 1939, de nombreuses festivités eurent lieu. La plus marquante : l’élection d’une Miss tour Eiffel !

PS : le record à battre pour gravir les 1665 marches de la tour Eiffel est de 8 minutes 40, m’apprend le livre “Que savez-vous vraiment de Paris”. Pas vraiment à jour : le vainqueur de la course intitulée “LA VERTICALE” a battu le record et s’est rendu maître de la tour Eiffel en seulement 7 minutes et 50 secondes !

De Gaulle, Valls : même combat !

Le général descendit tranquillement les Champs Elysées à pied, sous les vivats d’une foule de Parisiens enthousiastes le 26 août 1944. Cette année 2015, le 8 mai, Manuel Valls, accompagné de la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, ainsi que du Secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen, ont descendu l’avenue à pied. Un symbole ?

Il fait chaud à Paris

En 2003, on comptait les morts parmi nos séniors. L’épisode de canicule avait engendré une catastrophe sanitaire sans précédent chez les anciens, plus isolés et plus fragiles. Mais les températures dans la capitale n’ont toujours pas atteint le record du 28 juillet 1947, avec 40,4°C à l’ombre (le record français étant de 44°C à Toulouse en 1923). En 2003 et cet été 2015, le thermomètre n’a grimpé qu’à 39°C…

C’est l’heure pour moi de quitter la canicule parisienne et de partir souffler un peu. Lire des livres. Et tenter de lâcher le clavier ! Promis, je reviens vite pour élargir mon champ d’exploration de la ville lumière !

Comme un été à Paris // Summer in Paris #Sunset #ChampsElysees #Paris #monument

Une photo publiée par Sélim NIEDERHOFFER (@selimniederhoffer) le

Mais vous quitter sans parler d’amour, ce serait comme Paris sans ses grèves de taxis, ça n’existe pas. Trouvé hier sur le web, ce très beau film de deux minutes : “Amour Toujours”

Anecdotes-Paris-livre

Source des anecdotes sur Paris : “Histoire, culture, patrimoine, célébrités ou bizarreries… Que savez-vous (vraiment) de Paris ?”

Sélim, blogueur lifestyle parisien en vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *