Love coach vs coach sportif

“Plus jamais sans mon love coach”, c’est le nom du documentaire qui avait été diffusé sur France 3. On me demande souvent l’intitulé exact du job : coach séduction, coach de séduction, coach en séduction. Les journalistes, eux, préfèrent love coach, c’est plus rapide, c’est plus vendeur probablement.

On me demande souvent pourquoi je ne coache pas de filles. Les questions sont souvent différentes, les attentes des femmes se focalisant principalement sur “trouver le bon et le garder”. Mes clients sont plutôt demandeurs de solution miracle pour acquérir une bonne dose de “confiance en soi”, du courage pour aborder une fille. Et au final on travaille toujours sur eux, leur manière de se présenter, leur personal branding, leur identité numérique, leurs passions, la manière de faire rire une fille.

Lire plus