Soiree-diplomatico-rhum

Découvertes Culinaires Avec Le Rhum Diplomatico

J’ai eu la chance de participer à une dégustation de la maison Diplomático.

On est tous habitué au rhum-coca ou au rhum-orange, cette fois c’était un peu plus élaboré.

Si vous êtes sceptiques et pas fan des cocktails à base de rhum, vous devez goûter aux cocktails et pâtisseries à base du spiritueux. C’est un DEVOIR !

La maison Diplomático

C’est au début des années 2000 que des entrepreneurs locaux ont vu le potentiel de la distillerie vénézuélienne et l’ont transformée. Un climat parfait, humide, chaud la journée, frais la nuit, autour d’une immense plantation de canne à sucre.

Le rhum Diplomático est concocté par Tito Cordero, leur Master Blender, qui s’est vu titrer meilleur maître rhumier du monde en 2014.

Ce qui fait la renommée du spiritueux, c’est son goût mielleux et épicé. Il est préparé avec de la mélasse (du miel raffiné) et du miel de canne à sucre.

Cela permet à la marque de proposer des rhums légers qui se mélangent parfaitement à des cocktails, et des rhums plus forts en goût.

Comme un whisky, un rhum se savoure. Le maître rhumier a réussi à créer des rhums qui contiennent des saveurs et des senteurs qui varient fortement au cours de la dégustation.

Aujourd’hui le rhum Diplomático fait partie des meilleurs rhums du monde, et compte encore nous surprendre avec de nouvelles créations.

La dégustation Diplomático

Diplomatico
Dès mon arrivée, c’est Kevin Suiero, bartender et ambassadeur de la marque, qui supervise la dégustation et nous sert un Daiquiri parfaitement citronné.

En accompagnements, charcuteries et fromages pour donner une seconde saveur au rhum.

C’est ensuite vers l’atelier personnalisation que je me suis dirigé. On coupe un pamplemousse en donnant la forme que l’on souhaite à un moule de fer.

J’ai pu déposer un petit coeur dans mon Prose Limonade, j’aime assumer ma virilité.

Vint le moment que tout le monde attendait : la dégustation du Reserva Exclusiva.

En penchant légèrement le verre, les vapeurs d’alcool s’échappent. Au nez, vous sentirez d’abord du miel, puis des notes de fruits cuits, et si vous éloignez votre nez, des notes de tabac se dégageront du verre.

En bouche, vous aurez une boisson mielleuse, très douce au palais. Puis vous sentirez des touches de caramel, de vanille, et de cannelle en arrière goût. Un délice.

C’est l’ancien champion de France des desserts, Jérémy Del Val, en collaboration avec le maison Dalloyau, qui nous a accompagnés lors de la dégustation.

Ses pâtisseries, personnalisables, à base de rhum nous ont laissés bouche-bée.

Le lieu : hôtel Monte Cristo, Paris 5è

L’établissement est la représentation moderne de ce que pourrait être la maison du Comte de Monte Cristo, et l’écho de l’œuvre d’Alexandre Dumas.

C’est dans un lieu plein de charme qu’a eu lieu l’événement. À presque 2 km de Notre-Dame et du centre Pompidou, l’Hôtel Monte Cristo est très prisé.

C’est the place to be quand on veut visiter et manger Français !

L’établissement aux 4 étoiles possède une aura très romantique, une sélection de chambres à l’allure poétique, une piscine, et un bar.

L’hôtel jongle entre confort et non-conformisme. Sa décoration, empreinte de noblesse et d’orientalisme, révèle son authenticité.

Bonus : Recette Du Daiquiri Made in Venezuela

Le Daiquiri, cette boisson centenaire super simple à faire, je l’adore !

Il vous faut :
– Un shaker rempli de glace
– 4cl de Rhum Planas
– 2cl de Jus de citron
– 1cl de sucre de canne
– Un citron vert

1 : Mettez tous les ingrédients dans le shaker
2 : Secouez une bonne minute
3 : Filtrez la boisson de la glace
4 : Déposez la boisson dans une coupe
5 : Ajoutez une tranche de citron vert
6 : Dégustez

Sélim,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *