Papiers s’il vous plaît !

Rassurez-vous, il ne m’est rien arrivé de grave. Pas d’excès de vitesse. Pas de conduite en état d’ébriété. Pas de garde à vue, pas de coup de Pages Jaunes (le ventre, jamais la tête, ça laisse des traces, conseil presque compris par Zidane en 2006).

Simple contrôle d’identité par le SWAT de la maréchaussée. Ca n’arrive que lorsque j’ai ma plus belle barbe et qu’on se promène en scooter avec mon pote barbu. A Paris, XVIIème, sorte de Sin City hexagonale. Forcément, nous avions sorti les visières de soleil. Ambiance vitre teintée sur les yeux, suivons-les, c’est un Go Fast. A l’arrêt au stop, ils nous tombent dessus.

“- Vous avez des stupéfiants sur vous ?

– Toujours, plein. A la fraise, à la menthe, vous en voulez ?

– Videz vos poches. C’est quoi ça ?

– Ma carte UGC illimitée. On va voir Police Academy 12, ça vous dit ? Ca a l’air drôle.

– Faites pas les malins avec nous.

– Vous faites quoi dans la vie ?

– Je suis coach en séduction. J’aide les hommes à devenir séduisants. On réfléchit à la meilleure manière d’aborder une fille, par exemple, lors d’une arrestation musclée. Mais là, on partait voir l’Agence tous risques. Vous savez, avec Fûté ?

– Et ça c’est quoi ?

– Ca c’est ma carte de donneur d’organes. Je l’utilise beaucoup moins que ma carte UGC, mais je peux vraiment sauver des vies avec. Certes, il faut mourir d’abord, y’a un ordre logique à respecter.

– Et ça marche comment ?

– C’est gratuit, vous n’avez qu’à vous connecter sur le site de l’ADOT (association pour le don d’organes et de tissus humains). Même vous monsieur l’agent, vous pouvez donner vos organes. A part le foie, le reste est généralement bon.

– Allez, filez, c’est bon pour cette fois.”

Etre utile quand on est vivant, c’est sympa, mais si on peut être utile une fois en Enfer, c’est encore mieux. En plus, en termes de ratio, si votre corps n’est pas tout pourri, une personne décédée peut sauver quatre vies. Puissance quatre ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Toute blague sur le don d’orgasmes est aujourd’hui proscrite. Cela n’empêche pas d’en parler plus tard. Faire don de soi complètement, un vrai piège à filles, isn’t it ?

Note du rédacteur : si c’est trop compliqué pour vous, vous pouvez toujours donner votre sang, l’été arrive et les banques sont en manque. Info ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *