Le piège à filles séduction social network

Mark Zuckerberg is French

Shocking, isn’t it ? Le génie qui a connecté la planète est français, j’en ai maintenant la preuve. J’ai fait cette découverte en fouillant mon disque dur ce matin. Depuis, je suis sous le choc, ce qui m’amène à ne publier que maintenant.

Le piège à filles séduction social network
500 millions d'amis valent bien quelques ennemis

Il y a quelques mois, j’avais pris le temps de lire “The accidental billionnaire”, le bouquin “sulfureux” sur Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook. Qu’y apprenait-on de vraiment nouveau ?

Depuis que tout le monde est sur Facebook (oui, je généralise, ça va plus vite pour le cerveau d’assimiler une info peu nuancée), on a beaucoup enquêté sur Marko. Quitter Harvard pour faire comme Bill Gates ? Ok, capable de le faire. Trahir de potentiels partenaires pour monter un meilleur concept ? Ok, Zuck peut le faire. Changer les paramètres de confidentialité tous les trois jours quitte à susciter l’ire de la plèbe ? S’en fout Mark, c’est le patron. Mais devenir un vrai piège à filles ? Plus dur ? Pas sûr !

Et dire qu’à la base c’était simplement un moyen d’attirer les filles dans ses filets. Séduire en apportant de la valeur ajoutée pour toutes les jolies filles du campus. Être le créateur de la bête dont tout le monde allait parler. Voilà, la séduction à la Zuckerberg c’est ça : pour plaire quand on est mal à l’aise en société, on peut se cacher derrière un écran et programmer pendant des heures.

Et Dieu sait que les États-Unis, en matière de coaching, ce ne sont pas les derniers. Neil Strauss, Robert Greene et compagnie ! Mais non. Zuckerberg s’est fait un max d’amis et est arrivé à son but : être mondialement connu, être admiré par les hommes, être désiré par les femmes. Si ça marche avec les filles ? Il aurait à son actif certaines mannequins défilant pour Victoria’s secret.

Et le lien avec la France ? How on Earth can Zuckerberg be French ?

Tout ça, on le doit à Dorothée. On a retrouvé la vidéo qui a indéniablement inspiré le grand Mark. Même s’il continue de clamer son américanité, nous autres Français, nous le savons : Facebook est français.

For my American and English friends : Dorothée was a French TV star for kids in the 80’s, til’ the mid 90’s. Everything made perfect sense when I found this video of her. The title means : “Friends by million” ! We now know where he got THE idea !

Le conseil en séduction du jour : créez le réseau social le plus puissant du monde. Oui, ça demande de l’investissment, mais il faut savoir ce que vous voulez à la fin.

Seduction tip of the day : build the biggest social network in the world. Might take some time, but you gotta do what you gotta do…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *