Le Machete du jour : Michelle Rodriguez vs Jessica Alba.

Je jure devant le Dieu des femmes nues que je continuerai les jeux de mots pourris en titre jusqu’à ce que Laurent Ruquier m’appelle. Match du jour donc entre deux bombes brunes qui entourent Danny Trejo dans le dernier film de Robert Rodriguez. Les blondes, c’était hier.

Et puis les blondes, elles font semblant d’être chaudes. C’est pour du beurre. Même parfois leur cheveux c’est pour du faux. Ca veut se donner l’air de femmes fatales et ça parle comme des enfants. Non, aujourd’hui, je vous prouve que les brunes ont des burnes et qu’il faut les aimer aussi. Round 1, fight !

Message de prévention : c’est mon combat donc je vais faire un peu ce que je veux, si c’est incohérent, c’est logique.

Prénoms : Michelle contre Jessica.

Michelle : bon, je suis vraiment contrarié. D’un côté, Michelle ça fait Beatles bobo, ça fait première dame des Etats-Unis. Depuis que je connais une Michelle cool, je redécouvre le prénom. Et puis dans Michelle, y’a miche, donc sein. Michelle. Autre Michelle célèbre : Michelle Williams (un peu câtin dans le rôle de Jen dans Dawson) et future Marilyn au ciné.

Jessica : je suis vraiment embarrassé. Y’a un “A” à la fin de son nom. Ça veut dire qu’elle fait plein de sexe si on en croit l’étude des filles dont les prénoms finissent en A. Un A dans ton prénom, c’est plus de partenaires sexuels, la moyenne étant à 4,4. Dédicace à Marine 1,3 et Thérèse 1,1. On leur fait dire n’importe quoi aux études. Et puis Jessica, c’est aussi la rousse incendiaire, la femme de Roger Rabbit. Et Jessica Szorh, mot compte triple actrice dans Gossip Girl.

M 1 – J 0.

Le body :

Michelle est fit, Michelle est svelte comme Richard Berry. Depuis Fast & Furious en 2001 et Blue Crush en 2002, on avait confirmation qu’elle était plutôt du genre sportive. Ses trois saisons dans Lost avec assez peu d’habits : du bonheur. Sur certaines photos on pourrait croire qu’elle a des seins, Michelle. Je ne sais pas si j’aurai le courage de replacer cette vanne une troisième fois.

Jessica est incroyable. Elle aussi. Dès le début dans Dark Angel (la trilogie du samedi sur M6 tout ça, la province…), elle nous faisait du bien aux yeux. Combi moulante noire à ses débuts, puis bleue pour la femme invisible dans Les 4 fantastiques. On la sent sportive, mais plus par nécessité que par envie. Bon, elle reste magnifique, et j’ai même envie de lui donner le point.

Vilain piercing de pouffe

M 0 – J 1.

Bouches : c’est un critère primordial de séduction chez une femme. S’il m’était donné l’opportunité d’en embrasser une des deux seulement, je me flinguerais. Impossible de faire un choix. Match nul.

Film de surf : Blue Crush contre Into the Blue. Deux merdes sans nom. Point Break forever. Patrick dans nos coeurs. Match nul.

Apparitions dans des clips cools ? Michelle débarque en mongolfière pour sauver Ja Rule d’une foule en délire qui jette des culottes dans Always on Time en 2001, alors que Jessica ne fait que de la figuration dans le clip de Shawn Desman pour la BO de “Honey”, film de danse à oublier. M1 -J0

Une scène à retenir ?

Fast & Furious premier du nom : lorsqu’elle se jette sur Vin Diesel dans le garage.

Sin City : la danse.

M 0 – J1.

Filmo : on s’en fout. Match nul, elles sont brunes. Avatar, Sin city, Machete, et Good luck Chuck ce chef-d’oeuvre total !

C’est l’heure du grand total : ooooooh, match nul, 2-2. Comme c’est dommage. De toute façon la grande gagnante de ce match, c’est Lindsay Lohan et ses seins. Ou les infirmières ! Michelle est trop tendue dans le film. Et une fille avec un seul oeil, ça fait penser à Jean-Marie Le Pen. Challenge accepted !

Le conseil de séduction du coach : pour séduire Michelle Rodriguez, il faut être Vin Diesel. Pour séduire Jessica Alba, il faut être Cash Warren. Mon conseil : portez un prénom chelou. Signé Jean-Sélim.

Note aux lectrices : d’habitude le vendredi, les filles ont la parole pour la rubrique “comment il m’a séduite”. Si je ne reçois aucune proposition la semaine prochaine, j’organise un match du jour “une fille vs un lave-linge”. Et rien ne dit que vous gagnerez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *