Le Bal des Débutantes au Secret Square : dans la peau du jury

D’habitude, quand je suis jury, les personnes en face de moi sont stressées, mais habillées. Faire passer les oraux en école de commerce m’a préparé à ma fonction d’un soir : jury pour le Bal des Débutantes qui avait lieu au Secret Square.

Permettez-moi de partager mes impressions avec vous. J’avais consommé énormément de bulles, du Perrier probablement, la fiction risque de se mélanger à la réalité… Suivez-moi pour une soirée dans le club le plus aphrodisiaque de Paris…

7 filles. 7 débutantes, qui n’ont jamais dansé on stage au Secret Square. Vous connaissez la pole dance, évidemment ? De la danse, souvent sportive, il existe des compétitions où les filles réalisent de vraies acrobaties. Flippant. J’ai toujours peur qu’elles lâchent la barre, qu’elles se fassent mal. Pour moi, c’est aussi stressant que le fait de regarder des filles jongler avec des tronçonneuses enflammées.

Mais ce soir, les filles se livrent une vraie bataille de sensualité. Il n’y aura qu’une seule gagnante, élue par un jury d’amateurs conseillé par une vraie pro.

Léa, la pro, c’est la directrice artistique du Secret Square. C’est la coach en séduction des danseuses, celle qui leur apprend à captiver les hommes d’un regard ou d’un déhanché envoûtant…

Au micro pour présenter la soirée ? L’incontournable Hervé Pouchol.

Mes amis du jury ?

Gaël Solignac-Erlong
Directeur général Adjoint MOXIE Paris est spécialiste en Branded Entertainment. Il est en charge de la création, de l’Entertainment, du social média et de l’innovation.

Amélie Orio
Journaliste cinéma, beauté et People depuis dix ans. Elle collabore avec des magazines de la presse écrite comme le ELLE à Paris, Cosmopolitan, Express Style, Revue More, GRAZIA ainsi que pour des sites Internet.
Et un invité surprise, Hugues, créateur de Hug And You Paris, marque de vêtements et d’accessoires.

Et la compétition alors ?

Après tout, si nous sommes membres du jury, c’est pour noter. Pour évaluer selon des critères précis :
Taille, poids, beauté ? Vous n’y êtes pas du tout ! Ce n’est pas un concours de beauté, mais bel et bien une compétition de charme. Qui saura captiver le public dans la salle ? Regardez comme je fais bien mon travail…

Un job sérieux.

Réuni en conclave, le jury a eu du mal à délibérer car deux participantes sortaient du lot : la technicienne qui avait compris la loi, et la vraie débutante, qui avait compris l’esprit de la loi.
L’une connaissait la barre et savait jouer avec, l’autre a conquis le jury grâce à son regard de braise. C’est donc la moins expérimentée des deux qui a gagné, car elle fut jugée plus présente. Elle faisait vraiment le show pour son public, qui le lui a bien rendu !

La deuxième m’a confirmé après coup ce que nous avions ressenti : « Tout s’est passé entre la barre et moi, je n’étais pas vraiment dans la salle. » Interviewer les danseuses d’un soir, privilège exquis de jury conquis…

Un conseil séduction à garder de cette soirée : Eye contact, eye contact, eye contact.

Allez, cadeau, la jeune Nephael était présente. Pas besoin de la présenter, non ?


PS : un grand bravo à toutes les courageuses participantes, et à toutes celles et ceux qui les ont encouragées dans cette voie.
Ladies, si l’expérience vous tente, le Bal des Débutantes reviendra bientôt… Suivez le compte @SecretSquare pour plus d’informations…

Toutes les photos sont disponibles sur la page facebook du Secret Square, photos prises par le talentueux Skybogueur Osmany

Le Secret Square est aussi un restaurant, et un bon moyen de trouver l’inspiration… Mais c’est une autre histoire…
Sélim

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des films, des campagnes de pub aussi. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne (forbes.fr, glassdoor.fr, artdeseduire.com, les-mots-magiques.com), mais j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *