Pourboire livreur deliveroo

Pourquoi Je Ne Laisse Pas De Pourboire En Ligne

Je me suis posé la question lors de ma dernière commande chez Deliveroo. “Tiens, il y a un champ pour le pourboire, pour le livreur”. Je me suis demandé pourquoi je ne laissais pas de pourboire à ces coursiers, livreurs, qui sont l’équivalent de serveurs à vélo, quand on y pense.

Ma réflexion étant à peine plus longue qu’un tweet actuel à 140 caractères, j’ai décidé de vous la livrer quand même, un essai politique sur le pourboire en ligne… et j’avais aussi envie de recueillir votre avis sur la question, chers lecteurs !

Pourboire livreur deliveroo

Avant de commencer, je dois vous rappeler ou vous apprendre certaines choses qui vont influencer ma réflexion. J’ai été serveur, dans des restaurants et dans des bars. Le pourboire pouvait parfois payer toutes mes sorties pendant un mois quand j’étais bon.

Mais… mais nous sommes en France, où la culture du tips est bien différente des pays Anglo-Saxons, les Américains étant l’exemple le plus frappant.

En France, en tant que client, quand je suis servi par un serveur moyen, j’ai tout de même cette réticence à lui donner davantage. Parfois, je me dis qu’il ne l’a pas “mérité”, que le service n’était pas à la hauteur.

Aux Etats-Unis, le serveur sait que même s’il fait un boulot moyen, le client va lâcher entre 10 et 20% de l’addition, c’est la loi du tipping. A vous de bien calculer.

En réalité, ce qui me gêne dans le fait de devoir laisser un pourboire sur le site, c’est le fait de devoir choisir avant la prestation. Si la prestation est mauvaise, je n’ai pas envie de laisser de pourboire. Si le coursier me livre mon plat en miettes ou froid, je n’ai vraiment pas envie de le remercier et de l’encourager. (Pour l’instant, je n’ai jamais eu de souci avec Deliveroo ni AlloResto ni Foodora, sauf une fois où… le coursier est arrivé presque trop vite !)

Le pourboire, pour moi, ça vient après une prestation, pas avant. Est-ce que ça vous paraît logique ? Ou est-ce que je suis un gros radin sans coeur ? Est-ce que vous êtes prêt à laisser un pourboire en ligne ? Et surtout, question pratique : comment sont-ils attribués aux livreurs ? (à mon avis, les pourboires recueillis sont partagés à la fin du mois, je ne vois que ça !)

C’était la réflexion du mec qui a faim à 11H30, bonne semaine à tous !

Sélim

17 comments on “Pourquoi Je Ne Laisse Pas De Pourboire En Ligne”

  1. Pourquoi ne pas remettre au livreur un pourboire en main propre? A l’ancienne.
    Là au moins tu es sûr du travail bien fait et que l’argent ira directement dans sa poche.

  2. Dirigeant d’une société de coursier, je n’encourage vraiment pas l’insertion d’un champ “pourboire” sur un formulaire en ligne. D’ailleurs nous ne le faisons pas.
    Je ne suis pour aucune forme d’incitation concernant cette rétribution qui doit être l’initiative seule du client…

  3. Coursier à vélo, je cherchais justement des avis sur internet… voir pourquoi (pourquoi ?!) les gens donnaient qu’assez peu souvent des pourboires….. Mais il faut (!) donner des pourboires… c’est un peu ce qui fait le salaire (surtout quand t’es payé 7.5 de l’heure). Je suis un peu deg à chaque fois que j’en ai pas… alors que je suis souriant, poli, réactif. Bref, prenez en compte la précarité du job de livreur (à vélo d’autant plus..) quand vous vous demandez s’il faut donner ou non un pourboire 😉

  4. Article intéressant mais je pense qu’il est bon de préciser que le pourboire chez Deliveroo ou Take Eat Easy devrait être vu comme un complément au salaire du livreur (un peu moins de 9€ net en Belgique, aucun bonus aux livraisons).

    Le client n’a aucun moyen de vérifier si la prestation du livreur est de qualité, à l’exception des quelques secondes qu’il passe en sa présence. Si l’ensemble de la prestation est mauvaise ce n’est pas forcément la faute du livreur.

    Comment savoir si le livreur mérite un pourboire quand le client ignore s’il a dû gravir des collines, esquiver des piétons et des voitures, etc. ?

    Chez Deliveroo, nous ne savons pas à quelle heure le plat est censé arrivé, impossible, donc, de se “dépêcher” (au risque, de toute façon, de secouer les plats) pour arriver à l’heure.

    En outre, il est fréquent que le livreur doive attendre un plat au restaurant parce que le staff est surmené, dans ce cas, il ne peut absolument rien changer à la situation.

    Enfin, un plat peut être malmené et arriver en mauvais état, c’est vrai. Mais est-ce pour autant une raison de pénaliser le livreur qui n’est parfois pas responsable des priorités grillées et qui craint autant pour sa vie que pour les plats. Se démener pour arriver rapidement tout en sauvegardant sa sécurité, servir avec le sourire et souhaiter un bon appétit pour finalement ne recevoir aucun pourboire, c’est très décevant.

    Alors oui, il est étrange de laisser un pourboire avant la livraison, mais c’est seulement pour que le livreur puisse recevoir un salaire décent. Mais pourquoi ne pas laisser une petite somme par CB et quelques pièces si le livreur est sympa est souriant ?

  5. les pourboir verser a lavance me parait bizarre pas envie de tips avant le service. apres je travaille chez deliveroo si tu me laisse un tip CB le tip cera uniquement pour moi a 100% la seul difference et que le tip CB doit etre declarer alors que le liquide bah cest bav on va dire. Apres perso meme les fond de tiroir fond plaisir pas besoin detre systematique mais quand il pleut que tu te tappe 5etage sans accensseur ect.. je pense que tips me parait normal. apres voila c`est pas non plus la misere donne a ce qui on on besoin et si ta envie de donner il y a pas de regle

  6. Pour bcp de client la question ne se pose même pas du avant ou après prestations. Tu peux te taper les étages sans ascenseurs et le merci n’est parfois même pas de rigueur. C’est ton boulot, point barre.
    Après tu entendras les mêmes critiquer l’économie ultra liberale et compagnie…..

  7. Au Québec, les pires tipeurs ( ceux offrant du pourboire ) sont les francais. Esti qu’ils m’agacent quand il en laisse pas. Je me demande pourquoi il n’essaie pas de s’intégrer un peu plus à la culture Montrélaise. À force, j’ai envi de leur dire décaliss chez toi..

  8. Noté Nar !
    Si jamais je viens au Canada, je n’oublierai pas !
    (Je rentre d’un séjour de 15 jours à LA, le premier soir, j’avais perdu l’habitude, j’ai “sous-tippé”, j’avais honte. C’est juste un réflexe à prendre. Et parfois, personne ne vous le dit, vous l’apprenez lors de votre premier voyage !)

  9. J’ai été serveur et j’ai pris l’habitude de toujours donner des pourboires assez conséquent (parfois jusqu’à 5 € – plus souvent 1 euro ce qui reste énorme puisqu’en France le service est inclus dans la facture) que ce soit au restaurant ou la livraison à domicile.

    Ceci dit, la livraison coûte déjà 2.5 € (en plus d’un minimum d’achat) là ou ailleurs elle est gratuite (je parle pour les pizza etc) donc c’est déjà assez cher comme ça surtout pour une personne. Au départ je donnais systématiquement 1€ (d’ailleurs on peut pas mettre moins, sachant qu’ 1 € c’est très généreux) mais vu la qualité de service des livreurs déliveroo, c’est rapidement tombé à 0 et c’est un bon choix puisqu’il se vérifie malheureusement à chaque livraison…

    Et pour finir, c’est compliqué de sortir de l’espèce aujourd’hui, surtout qu’à la base, si j’ai pu payer avec une cb en ligne c’est pas pour m’ embêter à chercher des pièces.

  10. Avec deliveroo on peut choisor de laisser un pourboir en ligne ou de le donner au livreur directement donc moi j’ai choisi la 2 ème option. J’attends mon dîner. Par contre je ne sais pas combien donner.

  11. Mon avis sur Deliveroo
    Il manque sans cesse des produits à mes commandes, d’habitudes c’est la boisson, le dessert, mais aujourd’hui, pas de riz pour mes brochettes, pas de sauce pour mes Makis, j’appelle leur service client, j’ai une conseillère, qui a du mal à enchainer ces phrases et qui lit son script, me dit on vous livre sous 40 min, pas le temps rdv a l’extérieur, je lui explique, que je vais pas pouvoir manger ce qu’ils m’ont livré puisqu’il n’y a pas de sauce pour les maki et pas de riz pour mes brochette, qu’il récupère ce qu’ils ont livré etc me rembourse, là j’ai un NON on ne peut pas, je demande un responsable, là encore pas de responsable. Je trouve scandaleux d’avoir ce type de méthode et cette irresponsabilité vis à vis des clients. Nous recherchons des personnes laissé pour leur intenter une action commune et leur faire cesser tout abus vis à vis des clients.

  12. 1€ dans la main à chaque livraison pour moi (sauf la fois où le sac coulait sur mon paillasson).
    Merci à tous les livreurs qui me nourrissent.

  13. Sinon des gens exploité meme pas au SMIC, sans couverture sociale ni rien leur lacher 1 euro c’est pas la mort non ? Si dans un resto on donne si on est satisfait c’est car le serveur a deja un salaire decent et pas besoin de pourboire contrairement aux US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *