La Mission Axe Apollo t’envoie dans l’espace et détruit Barney Stinson !

Parole d’Apollo Creed, je ne pensais pas voir ça de mon vivant… La marque de produits de beauté Axe fête cette année ses 30 ans.
J’aurais bien dit la marque de déodorants, mais la gamme s’est élargie au fil des ans : cheveux + gel douche, Axe accompagne désormais les jeunes hommes dans les moindres recoins de leur hygiène.

Le message choisi par Axe a toujours été simple : porte du Axe, tu seras séduisant. Résumé par la maxime : « Plus t’en mets (du déo), plus t’en as (des filles) ».
Chaque année une nouvelle campagne vient nous éblouir, nous faire rire, nous faire baver devant les mannequins choisis. Mais cette année, on va bien plus loin que tout ce qui a jamais été fait. Cette année Axe envoie ses fans dans l’ESPACE !

Rien que ça. Si Red Bull a donné des ailes à tout le monde en envoyant Felix Baumgartner dans la stratosphère, ils n’auront que marqué le début des hostilités. Les marques vont s’affronter en repoussant les limites du possible. Et le client que je suis adore ça !

Axe met en place cette année une sorte de chasse au trésor, à la Charlie et la chocolaterie. Dans tous les pays où Axe est présent, les clients / fans pourront gagner des tickets pour l’espace (pas le film avec Kad et O). Un ticket sur les réseaux sociaux, un ticket sur les produits, et trois autres tickets ailleurs…

Au total 22 fans d’Axe, des Axe-tronautes partiront dans l’espace après une formation en Floride. Du jamais vu. Et qui mieux que “lui” pouvait annoncer la création de la Axe Space Academy ? Buzz Aldrin lui-même !

Mais Axe n’oublie pas ses racines et son cœur de métier : la séduction.

Si la campagne de cette année n’est pas forcément la plus marquante, l’utilisation du dieu de la séduction, du pick-up artist le plus télégénique, du héros du mytho est une merveilleuse idée. Axe qui appelle Barney Stinson à la rescousse, c’est vraiment génial (comme le cheval).

Dans un registre à la George Clooney pour Nespresso, la campagne s’emploie à détruire le séducteur Stinson pour montrer que “rien ne bat un astronaute”. Il se prend ce qui doit être le plus gros vent de tous les temps.

Il connaît pourtant les meilleures techniques de drague de l’univers, rien n’y fait…

Il existe une troisième video que je vous laisse trouver !

Voilà le programme pour cette année gentlemen : “Partez en hommes, revenez en héros”. La conquête spatiale à portée de déodorant, JFK et Yuri Gagarine doivent se retourner dans leurs tombes, mais de mon côté je suis impatient de tenter l’aventure pour partir dans l’espace !

Sélim, 12 ans.

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des films, des campagnes de pub aussi. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne (forbes.fr, glassdoor.fr, artdeseduire.com, les-mots-magiques.com), mais j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *