Robert Pattinson

La drague à la Papa

Billet spécial fête des pères. Si vous aussi vous vous en êtes souvenus grâce à Google aujourd’hui, je ne vous félicite pas. J’adore les petites cravates, symbole d’un papa à l’ancienne. Celui qui vous apprend à nouer une cravate, un noeud papillon. Celui qui vous apprend à vous raser le duvet à 14 ans, comme Danny Glover avec son fils dans l’Arme fatale.

Robert Pattinson

Il y a un autre papa que je voulais mettre à l’honneur aujourd’hui. Le papa séducteur.

Celui que les mamans regardent avec envie lorsqu’il tient le bébé dans ses bras. Celui qui transmet les bons tuyaux à son fiston. Celui qui lui apprend à devenir un vrai piège à filles. Le père de Robert Pattinson, nous apprend Voici, lui distille ses conseils par mail. La superstar du cinéma de vampires confiait sur le plateau de Jay Leno que son père lui recommandait “le baisemain”. Geste déclassé ou toujours d’actualité ? A vous de voir, en fonction du contexte. Pour séduire dans un bal masqué, oui. Pour séduire votre collègue de bureau, il y a peut-être d’autres méthodes à privilégier.

La classe à la française, voilà l’inspiration du Papattinson ! Dans un autre email, son père l’incite à penser à Yves Montand et à la classe naturelle avec laquelle il saluait son public. Lorsqu’on séduit Simone Signoret et Marilyn Monroe, on devient automatiquement source d’inspiration. Important de remercier son public. Encore plus important : que ça sonne “naturel”, pas trop fake. Une leçon récente de remerciements publics ci-dessous, avec la vidéo de Tom Cruise. Ce que l’on peut lui emprunter pour séduire : son sourire, sa manière de prendre son temps lorsqu’il parle. Ce n’est pas aussi lent que Santini, mais on reste pendu à ses lèvres pour avoir le fin mot de l’histoire. Une bonne stratégie pour captiver votre cible, en réunion, en soirée ou lors d’un dîner.

Source : Voici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *