Des produits pour rendre les hommes séduisants

J’ai plus de face

Aujourd’hui testing ! Ce n’est pas tous les jours qu’on me touche pendant une heure. Le visage. L’histoire commence lorsqu’un ami grand amateur de ventes privées reçoit l’invitation pour un soin du visage TASK. Jolie marque suisse, comme les couteaux, mes montres Swatch monochromes.

Packaging simple et peu surprenant : ce produit suisse aura donc un emballage rouge et blanc, vous l’aurez deviné. Vous avez remarqué que tout ce qui vient de Suisse est rouge et blanc, sauf Ricola qui vous accueille sur son site avec un beau jaune pissou ? Très séduisant.

Il faut que je vous remette dans l’état d’esprit qui est le mien avant de passer le seuil de l’échoppe Task. La veille, Paul le poulpe (menacé de mort) donne l’Allemagne perdante. Face à l’Espagne. Je refuse de croire un animal. Je décide de faire confiance au hasard et de tirer à pile ou face avec une pièce. Une pièce de 1 franc suisse traînait par là (ça c’est pour souligner le rayonnement international du coach). Elle aussi me disait de ne pas parier sur l’Allemagne. C’est donc le cœur et le portefeuille légers que je me rends chez ces Suisses de mauvais augure.

Jolie boutique sise dans un centre commercial du quartier de la Madeleine à Paris. Ca s’appelle l’institut TASK.  Les jolies esthéticiennes me proposent de lire le Têtu qui traîne sur la table. Ben tiens. On arrive à deux et c’est à moi qu’on propose le magazine gay ? La prise de RDV avait pourtant été très chaude au téléphone. La conversation parfaite ! J’en avais profité pour “vendre” les profils des deux participants. Un auditeur financier, un coach en séduction. Equipe de choc. Jouer au téléphone. Flirter au téléphone. Avant même d’avoir vu la personne. Si ça continue, je vais me reconvertir dans le télémarketing.

Résumons une heure en une phrase : du plaisir à l’état pur. Ses mains, mon Dieu. Je n’imagine même pas ce que… Nettoyage, gommage, vapeur, extraction des comédons (pour mon collègue, of course), vaporisation fraîche à base de pschitt pschitt, modelage, masque visage et contour des yeux pendant 10 minutes (là elle me susurre à l’oreille qu’elle revient dès que c’est dur) et crème pour finir. Bien évidemment, elle a eu la gentillesse de noter toutes les étapes du ravalement de façade sur un papier, de sa petite écriture ronde. Elle a réussi à me séduire et à me détendre.

Nous en sommes ressortis apaisés comme jamais, le vent imaginaire soufflant dans nos barbes naissantes. Quelle douceur. J’en veux encore. J’ai l’impression d’avoir un nouveau visage. D’être plus séduisant. J’ai l’impression que toutes les filles me regardent. Qu’elles me veulent. Conclusion : un soin du visage rend aveugle.

Conseil de séduction du jour : pour devenir riche et emmener la fille de vos rêves au restaurant, écoutez Paul le poulpe. En outre, grâce à madame l’esthéticienne, je sais maintenant que pour devenir un vrai piège à filles, les soins, c’est tous les mois. Comme pour les brosses à dents : changez-en tous les mois. NDLR : esthéticienne dans le classement des métiers sexy, c’est numéro 10.

Attention : on me signale que les Illuminati ont glissé un message codé dans le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *