dadbod-di-caprio

Dadbod : le (vrai ?) Corps de l’Homme pour Plaire aux Femmes ?

Pas facile de vivre dans notre société quand on est une femme (il paraît). Mais être un homme quand on est bombardé de publicités et de clichés de beaux gosses, ça peut filer des complexes à ceux qui n’ont pas LE corps de rêve qu’on nous impose.

Avec le Dadbod, le business est partout, et quand il flaire une tendance, il crée un concept ! Bienvenue au concept moelleux de Dadbod, le corps d’homme avec du gras, mais du muscle en-dessous ! Découvrez les nouveaux héros du #Dadbod !

Il paraît qu’Abercrombie & Fitch, la marque pour les “beaux” serait en perte de vitesse. Trop de communication foirée à destination des “gros”. (J’arrête les guillemets, ça me fatigue trop, mais vous comprenez l’idée).

Trop d’arrogance de la part de la marque qui accueille ses clients avec des mannequins torse-nu. Les clientes (pré-pubères) adooooooorent faire des photos avec ces beaux gosses, étudiants le plus souvent, apprentis mannequins parfois, accros à la salle de gym toujours. Le PDG d’A&F a ainsi déclaré sans honte exclure des clients, pas assez “cools”.

Le Dadbod, c’est qui ?

Le dadbod, le corps de papa en français, le corps du mec qui se relâche ou qui s’en bat les c***. Pas besoin d’avoir des abdos en béton pour être un homme, la virilité du dadbod se loge ailleurs que dans son IMC !

Les plus célèbres acteurs #dadbod aux Etats-Unis ? Jason Segel, l’inoubliable interprète de Marshall dans How I Met Your Mother.

Dadbod-tendance-gras

Récemment, on a pu aussi voir les deux corps du moment en compétition : Zac Efron VS Seth Rogen devant… une boutique Abercrombie dans Nos pires voisins.

Dadbod-Rogen
ZAc Efron & Seth Rogen dans “Nos pires voisins”

Rapidement, le mouvement #Dadbod prend de l’ampleur avec des comptes Instagram créés, le plus célèbre pour le moment étant College Dadbods TM : une sorte d’insurrection face au diktat des gym queens ! College Dadbods, est-ce vraiment le retour au corps naturel, le petit bidon que les femmes aiment, ou simplement un bon business pour vendre des Tshirts ?

(Allez, la réponse vous l’avez : toute tendance américaine est récupérée pour faire du cash. D’ici un ou deux ans, on ouvrira partout des centres de remise en forme pour les dadbods, pour l’instant, on vend des Tshirts).

Dans le rap français récemment, on a entendu Kaaris dans une interview pour Clique s’expliquer sur son ventre, tentant maladroitement de se justifier. Le rappeur de Sevran nourrirait-il un complexe à l’égard de son rival Booba, tout en muscles ?

Les femmes et le #dadbod ?

Ce droit au relâchement revendiqué par les hommes, qu’en pensent les femmes ? (LES femmes, un “LES” à prendre avec des pincettes…)

Dès que ça touche au corps de l’Homme, les féministes sont en embuscade. Ca n’a pas manqué : le #dadbod serait une tendance sexiste, et complexante, parce que les femmes, elles, ne pourraient pas se laisser aller comme les hommes.

Le roi du dadbod Leonardo di Caprio et une copine
Le roi du dadbod Leonardo di Caprio et une copine

“La tendance dadbod est sexiste car elle ne peut se décliner au féminin”. Ainsi on lit une analyse féminine : “le “Dad Bod” est l’illustration parfaite de la théorie du double standard. En clair : la société accepte chez les uns ce qu’elle rejette profondément chez les autres. Ainsi, la petite bouée serait devenue sexy chez monsieur – il faudrait apparemment se délecter de la douce vision du petit bidon de Leonardo Di Caprio torse nu, mais elle continue à être problématique chez madame qui, dans sa période d’après-grossesse, ne saurait être davantage encouragée à se débarrasser de son “Mom Bod”.

Mon avis : well well, le corps humain, machine biologique, animale, fait qu’un homme est attiré avant tout par un corps, excité par ce qu’il voit. Or, les femmes ne fonctionneraient pas de la même manière et s’enthousiasmeraient davantage sur le pouvoir social, l’intelligence et le pouvoir économique d’un homme. Son corps n’arriverait qu’en quatrième position dans les critères de séduction, selon le psychologue texan David Buss. Donc le DadBod, oui, pourquoi pas : les femmes s’en foutent…

La blogueuse Mackenzie Pearson, qui a mis le feu au web avec son premier article sur le dadbod explique l’attrait pour les mecs à brioche : « Ce n’est pas intimidant et cela nous permet de ne pas culpabiliser à côté d’un corps trop parfait. Cela nous permet de rester le centre d’attention. C’est bien plus agréable au toucher et pour les câlins. Cela veut dire qu’on pourra aller se prendre des tacos ou des pizzas ensemble sans passer pour une goinfre et on sait à quoi s’attendre pour les prochaines années ! »

Je la plains. Tout comme je plains toute personne qui choisit un partenaire pour moins complexer. L’autre nous renvoie toujours un miroir de nous-même, c’est sûr. Mais se rabattre sur un dadbod pour se rassurer, c’est petit.

Si seulement elles avançaient d’autres arguments, bien plus drôles et recevables ! J’étais tombé sur cette étude sur les gros et la sexualité, expliquant qu’avoir plus de graisse au niveau du ventre signifie plus d’estradiol, une hormone sexuelle féminine. Et c’est justement cette hormone qui retarde l’orgasme.

La résistance face au Dadbod est en marche !

Salles de gym et addict aux selfies dans le miroir ont déjà commencé à inonder les réseaux avec des images “DADBOD : pas prêt d’arriver !”

Allez, mon avis sur le Dadbod, le Mombod ? Je m’en fous. Faites votre vie et soyez heureux avec votre corps. C’est ce qui compte, être à l’aise dans vos baskets…

Pour ma part, il est midi, je vous souhaite de bon haricots verts sans gluten, je vais engloutir une pizza. Le sport, on verra plus tard, peut-être…

PS : L’anagramme de Dadbod, c’est abdo DD. Des abdos en deux dimensions. Coïncidence ? Je ne crois pas.

PS 2 : on se voit cet été sur la plage en Sardaigne avec Flavio pour en parler ?

Que pense Flavio du Dadbod ?
Que pense Flavio du Dadbod ?

Sélim, blogueur tendance creuse qui est venue comme elle repartira.

4 comments on “Dadbod : le (vrai ?) Corps de l’Homme pour Plaire aux Femmes ?”

  1. En même temps Di Caprio, il a même plus besoin d’essayer pour séduire, il dégage une telle aura en tant qu’acteur international… Après il reste le challenge, qui s’applique à tout les hommes de trouver LA femme parfaite… Pour soi bien évidemment, car la perfection chez une femme est une qualité subjective

  2. personnellement je trouve que les femmes peuvent plus se permettre d’etre rondes que les mecs. pourquoi? parce que une femme en rondeur c’est agréable à voir ça à des points positifs malgré la cellulite, comme une bonne paire de fesses ou/et de poitrines. par ailleurs quand un homme prend du poids ça n’a rien de sexy ça déforme juste ça silhouette car ce qui est beau sur le corps d’un homme ce sont ses muscles je trouve et je pense que la majeure partie des femmes ont les même codes esthétique sur ce point, car les seins gras, la brioche et les fesses molles chez un homme ce n’est pas charmant contrairement chez la femme. Après l’apparence ne fait pas tout mais détrompe toi, les femmes aiment aussi avoir un petit copain bien foutu avec de belles fesses et de beaux abdos. Enfin je pense que le corps d’une femme peut etre tres beau en rondeur alors que celui d’un homme non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *