confirmer un rendez-vous le jour-même

Pourquoi vous ne devez jamais confirmer vos RDV le jour-même

Ce soir, j’ai rendez-vous avec quelqu’un que je ne connais pas, et je n’ai pas l’intention de confirmer ce rendez-vous.

Nous ne nous sommes jamais vus, nous nous sommes donné rendez-vous, lors d’une discussion sur Facebook.

Mais à 16 heures, alors que je dois la rencontrer à 19H30, un collègue avec qui je prends un café me demande si j’ai bien pensé à confirmer ma présence, et si la fille a bien confirmé sa venue.

Je ne me serai jamais posé cette question il y a quelques années, mais à Paris, à cause de certains rendez-vous annulés à la dernière minute, je comprends que certains se posent la question : devez-vous confirmer vos rendez-vous le jour-même ?

Il y a un vrai avantage : quand vous confirmez votre rendez-vous, quand vous appelez l’autre, vous êtes sûr que c’est le bon jour, vous vous assurez de la présence de l’autre.

Mon rendez-vous du jour, c’est une professionnelle que je dois voir pour réaliser son interview, pour un projet à venir. Je suis le demandeur de ce rendez-vous.

Elle a l’air sérieuse, c’est elle qui a proposé l’horaire la semaine dernière, j’ai validé le rendez-vous avec elle, mais depuis, elle comme moi avons observé un silence radio total.

A mon sens, il n’y a aucune raison de re-confirmer, si l’accord a été donné. Si le RDV a été envoyé sur vos agendas respectifs.

En vérité, je trouve même que confirmer, ça donne un côté needy, un côté « Hey ! Ne m’oublie pas stp».

Ça fait penser à ces hommes obligés de relancer le jour-même une fille pour un RDV galant : « A ce soir, trop hâte de te voir ! 18H30 comme convenu ! »

Pas besoin de confirmer quand on a confiance.

Je vais même vous dire… Quand on est organisé, on ne perd jamais vraiment de temps.

Pour la rejoindre, je vais lire ou écouter un podcast.

Si j’attends 10 minutes, je vais continuer de lire ou continuer d’écouter mon podcast.

Si elle me pose un lapin et que je dois rentrer chez moi bredouille, je terminerai ma lecture ou mon podcast.

Le temps perdu n’existe pas, pas besoin de le chercher quand vous savez occuper vos « temps morts ».

L’intérêt de cet article ?

Vous faire prendre conscience que le succès est une question d’attitude.

Partez gagnant, ne partez pas battu.

Quelqu’un de confiant n’a pas besoin de confirmer ses RDV.
Quelqu’un qui vit dans la peur aura besoin de se rassurer et de confirmer.

Chaussez vos lunettes roses, soyez optimistes : c’est ainsi que fonctionne la loi de l’attraction.

Les winners pensent en positif. Les losers pensent en négatif.

Les winners pensent à gagner, à marquer. Les losers pensent à éviter le pire et à défendre.

La vie, c’est une question d’état d’esprit.

Je ne connais pas de personne heureuse qui soit constamment préoccupée de « ce qui pourrait arriver », « et s’il se passait telle ou telle horreur »

Penser en négatif vous handicapera. Vous confinera dans un état d’esprit de rareté, au lieu de vous laisser accéder à l’état d’esprit d’abondance nécessaire pour réussir.

N’ayez pas peur.

Ne confirmez pas ce RDV. Ne demandez pas de confirmation de ce RDV. C’est de la perte de temps.

Si votre interlocuteur ne vient pas, c’est dommage pour lui, pas pour vous.

Si vous doutez trop souvent de votre valeur, si vous voulez prendre confiance en vous, si vous voulez mettre en place un plan d’action pour réussir votre année, votre vie amoureuse, ou même votre vie professionnelle,

Envoyez-moi un mail : selim.niederhoffer[at]gmail.com

Sélim, coach en confiance en soi, coach de vie, coach “vous avez deux vies, la seconde commence quand…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *