Comment être heureux : trouvez le bonheur avec l’application Happify !

C’est le sujet qui m’intéresse le plus en ce moment : comment trouver le bonheur ? Comment être heureux quand on pense qu’on a le droit au bonheur, voire l’obligation morale d’être heureux ?

Et oui… Quand on a tout (l’eau courante, l’électricité et la santé, pour moi, on a tout), comment faire pour devenir encore plus heureux et maîtriser la science du bonheur ? Comme pour tout, il y a une app pour ça ! Découvrez Happify, l’appli qui vous donnera les clefs pour être heureux !


Application-trouver-bonheur-happify

Au cas où vous vous demanderiez : moi ça va très bien ! Je n’écoute pas Fauve, je ne me drogue pas ni ne me scarifie, je suis vraiment happy en ce moment (la perspective de nouveaux challenges professionnels, ainsi que les futurs voyages à venir).

Toujours dans l’euphorie du Happy Show, l’exposition sur le Bonheur au 104 à Paris, j’ai voulu voir ce qui existait sur le marché du développement personnel et du bonheur dans nos téléphones… et je suis tombé sur Happify, l’appli du bonheur !

Après un questionnaire de 18 questions pour dresser votre profil de futur membre de la communauté des gens heureux, on vous propose de customiser votre profil (photo, présentation) et de le rendre accessible à la communauté Happify (pour recevoir les encouragements des autres) ou de le garder en privé. Je suis pudique (ahah), je le garde en privé pour le moment.

Néanmoins, une fois le profil passé en privé, Happify ne manque pas de te rappeler que tu progresseras plus vite sur ta route vers le bonheur si tu partages tes résultats avec les autres. Fuck. Le bonheur attendra…

Arrive le moment du choix du parcours : Happify propose des tracks à suivre, des pistes à explorer pour se sentir plus heureux. On me recommande un parcours “gestion du stress”, suggéré par les réponses que j’ai données lors du premier questionnaire. Non. Je vais plutôt choisir le parcours “Sois heureux avec ce que tu as”. (Je sais que je suis stressé, mais c’est du stress positif qui me fait faire des choses, et non du stress paralysant. Le stress attendra.)

En démarrant ce track, on nous apprend que chaque parcours est constitué de quatre parties, que le programme Happify a été conçu par des experts du bonheur (trop stylé la carte de visite, “expert en bonheur”), et qu’il me faudra une semaine pour atteindre mes objectifs !

Le programme est vraiment conçu pour nous rendre accro : deux missions bonheur sont dispo, mais si je les accomplis, j’aurais accès à d’autres missions pour être encore plus heureux ! La drogue du bonheur, en somme !

happify-application-bonheur

Mon premier exercice est bizarrement très américain : je dois dire Thanks, je dois dire merci à la vie, merci à qui, à quoiiii ? On me demande de remercier une personne qui me fait du bien, de préciser un objectif que je suis fier d’avoir atteint et de m’autocongratuler, d’être fier de moi parce que…

Après ce premier exercice, je file sur mon Google Play, le store Androïd pour télécharger l’appli Happify… qui n’est dispo que pour Apple. Bon, ben ce sera sur iPad, ça me gonfle, je casse mon ordi, je jette mon téléphone, je vais passer encore une sale journée à détester Apple.

Deuxième jour : un jeu où je dois cliquer sur des dirigeables, mais uniquement sur les mots positifs ! Happy, joy, sharing, lucky, positive : 3 niveaux se succèdent, avec parfois un piège ou deux, mais le happy washing est total !

J’enchaîne directement sur un nouveau challenge : “Vous avez gagné au Loto !”, choisissez entre ces quatre dépenses.

  • Donnez de l’argent à votre famille et vos proches (une réponse gravée dans la roche pour 56% des répondants)
  • Vous vous achetez une maison (22%) de réponses
  • Vous vous achetez une jolie voiture de course ou un yacht (la réponse bling-bling ne séduit que 2% des répondants)
  • Vous investissez dans des vacances de rêve (ma réponse, ainsi que celle de 20% de la tribu des gens happy !)

Contrairement à ce que vous pouviez croire, le bonheur d’achète, en version premium sur l’appli Happify : d’autres exercices et jeux pour devenir heureux nous sont proposés, moyennant finance !

Je vais essayer de vivre ce challenge à fond, pour voir ce que ça fait de prendre sa dose de bonheur quotidienne. Perso, je suis plus fan de ma stratégie, la rirothérapie.

Youtube est mon ami, Eric et Ramzy, les Robins des Bois, parfois Norman ou Cyprien, Canal Bis et autres Studio Bagel me font marrer. Plus qu’une appli ?

A suivre sur happify.com !

Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *