Cinema Paradiso 2015

Cinéma Paradiso : la pop culture s’installe au Grand Palais

Après une première édition en 2013 et un essai transformé l’an dernier, le Cinéma Paradiso fait son come-back sous la verrière du Grand Palais ! Plus de food, plus de cinéma, plus de clubbing : la programmation des 11 journées ne devrait laisser personne indifférent.

Qu’on ne vienne pas nous dire qu’à l’Ouest, rien de nouveau ! Du 16 au 26 juin, un festival de food, de films d’anthologie et les meilleurs DJ se succèdent pour faire bouger la capitale ! Embarquement immédiat, j’ai déjà trouvé ma tenue pour l’avant-première d’Entourage demain soir !

La programmation est insensée : tous les plus grands films, les films cultes seront projetés pendant ces 11 jours. Ces films, que tout le monde devrait déjà avoir vus… Mais quelle occasion unique de les découvrir ou de les redécouvrir sur grand écran !

Cinéma-paradiso

Quels films voir au Cinéma Paradiso ?

Du love avec Woody Allen et son cultissime Manhattan, les deux meilleurs films produits par Don Simpson, Top Gun et sa version féminine Flashdance, et dans le lot, tout de même trois films français ayant gagné leur place au panthéon des films inoubliables : le Grand Bleu et le 5ème Elément de Besson ainsi que OSS 117 : Le Caire, Nid d’Espions.

La programmation complète ne devrait laisser personne indifférent et chaque soir sera l’occasion d’aller vous amuser avec un ami ou de faire rêver votre compagne dans les love Seats.

Cinema Paradiso ouvrira ses portes à partir de 19h jusqu’à l’aube et pourra recevoir jusqu’à 4000 spectateurs dans deux espaces de cinéma aménagés en gradins et séparés par deux immenses écrans de 25 mètres. Face à chaque écran géant, vous pourrez prendre place dans des fauteuils de cinéma, des mythiques LoveSeat (signés par le designer français Martin Székely) ou encore dans des lits doubles.

  • Mommy de Xavier Dolan – mardi 16 juin, 21h50 (salle A)
  • Avant-première d’Entourage de Doug Ellin – mardi 16 juin, 21h50
  • Kill bill de Quentin Tarantino – mercredi 17 juin, 21h50 (salle A)
  • Jurassic Park de Steven Spielberg – mercredi 17 juin, 21h50
  • Manhattan de Woody Allen – jeudi 18 juin, 21h50 (salle A)
  • Rocky Horror Picture Show de Jim Sharman – jeudi 18 juin, 21h50
  • Top Gun de Tony Scott– vendredi 19 juin, 21h50 (salle A)
  • The Big Lebowski des frères Coen – vendredi 19 juin, 21h50
  • Phantom of the Paradise des Brian De Palma – samedi 20 juin, 21h50
  • Le Cinquième élément de Luc Besson – samedi 20 juin, 21h50 (salle A)
  • Titanic de James Cameron – dimanche 21 juin, 21h50
  • Le grand bleu – dimanche 21 juin, 21h50 (salle A)
  • Orange mécanique de Stanley Kubrick – lundi 22 juin, 21h50 (salle A)
  • Les Affranchis de Martin Scorsese – lundi 22 juin, 21h50
  • American Beauty de Sam Mendes – mardi 23 juin, 21h50 (salle A)
  • Forrest Gump de Robert Zemeckis – mardi 23 juin, 21h50
  • Les aventuriers de l’Arche perdue de Steven Spielberg – mercredi 24 juin, 21h50 (salle A)
  • Flashdance de Adrian Lyne – mercredi 24 juin, 21h50
  • Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper – jeudi 25 juin, 21h50
  • Avant-première d’Amy de Asif Kapadia – jeudi 25 juin, 21h50 (salle A)
  • Reservoir Dogs de Quentin Tarantino – vendredi 26 juin, 21h50
  • OSS 117 – Le Caire nid d’espions de Michel Hazanavicius – vendredi 26 juin, 21h50 (salle A)

Et s’il vous reste de l’énergie après la projection, place au clubbing ! Rien n’a été laissé au hasard pour vous permettre de rester éveillé toute la nuit sous la plus grande verrière d’Europe !

La programmation du SuperClub au Grand Palais

#Superclub pour le hashtag, et un maximum de DJ français pour l’occasion.

  • Boiler Room x Bromance – mardi 16 juin, 23h30
  • BETC Pop Party avec Yuksek – mercredi 17 juin à 23h30
  • House of Mask avec Kavinsky – Anja Sugar – Irfane – Breakbot – jeudi 18 juin à 23h30
  • HAÏKU avec Recondite live – Oskar Offermann- Anthony Georges Patrice – Konkørd – vendredi 19 juin à 23h30
  • Ants Party avec Agoria – Cassius – Adrea Oliva – The Mekanism – samedi 20 juin à 23h30
  • Club Sandwich Paradisco avec Cerrone – Solange & Sailer – Patrick Vidal – mercredi 24 juin à 23h30
  • Kitsuné Party Club Night avec Kindness – Karma Kid – Sam Gellaitry – Superpoze – jeudi 25 juin à 23h30
  • YARD – vendredi 26 juin à 23h30

La billetterie cinéma est dispo à la FNAC, la billetterie Superclub sur Digitick.

Pour tout savoir sur Cinéma Paradiso au Grand Palais : du 16 au 26 juin 2015, rendez-vous sur le site officiel http://www.mk2cinemaparadiso.com/

A suivre sur mon compte Instagram demain soir !

Mise à jour le 17/06/2015 en rentrant de la projection

Cinéma Paradiso, ça vaut quoi alors ? L’attente : tranquille, même pour les “gens normaux munis de billets”. Oui, j’ai été invité, ça va… Les stands de food : je n’en ai fait qu’un, l’attente avait l’air d’être la même partout. Pan bagnat pour mon pote et moi, empanadas pour les autres potes. Les bars sont pris d’assaut mais nous n’avons pas attendu plus de 5 minutes, pour un événement de cette ampleur, c’est très propre.

Par rapport à l’horaire annoncé… Il fallait s’en douter, le film n’est lancé que lorsque la nuit commence à tomber. Pas 21H50, plutôt 22H30. En bonne compagnie, je n’ai pas école demain, ça va, ça ne m’agace pas pour cette fois.

Ça m’a laissé le temps de voir passer Adrian Grenier, m’a permis de me moquer des grandes perches qui se vautraient sur les marches, m’a permis de saluer Félix Moatti (l’acteur), de reconnaître Frédéric Taddéi, Stéphane Bak, Alice Isaaz et un ancien ministre. Avant la projection, Adrian Grenier a fait des gestes et a gesticulé avec la bouche. Mais sans micro, personne à part les deux premiers rangs n’a pu comprendre ce qu’il essayait de dire…

Le dispositif pour le film ? L’écran est vraiment géant. Assis au 7ème rang, ça va, j’ai pu en profiter. Au niveau de la sono : on vous fournit des écouteurs car l’acoustique et le Grand Palais, ce n’est pas toujours gagné… Là, tout le film au casque, ça passe, même si on a tous senti les grésillements par moment.

Et Entourage The Movie dans tout ça ? Il y aura deux camps. Ceux qui ont regardé la série, sont fans et aimeront. Ceux qui n’ont pas regardé la série, et qui… MAIS POURQUOI VOUS ALLEZ VOIR LE FILM ALORS ?

L’histoire, n’ayons pas peur des mots, est INEXISTANTE. Mais on ne va pas voir Entourage The Movie pour l’histoire. On va retrouver sa bande de potes, dont on sait exactement à quoi s’attendre. Des vannes homophobes de la part d’Ari Gold, de la mièvrerie de la part de E (surprenant d’ailleurs le petit), le sourire de Sloane qui serait presque surpassé par celui d’Emily Ratajkowski, l’inexistance légendaire de Vincent Chase et des seins.

Ce qui fait le film, ce sont tous les guests qui viennent le rythmer. Les personnages comme Billy le réalisateur de Medellin, (3 personnes portaient mon Tshirt Suits suck pendant la projection), tous les sportifs invités, de Thierry Henry à Tom Brady, niveau cinéma Favreau est là aussi (le réalisateur d’Iron Man), on croise le financier Warren Buffet, une Jessica Alba très remontée…

Au fond, il n’y a rien à spoiler vu qu’il n’y a pas d’histoire. Mais à la fin, la boucle est bouclée. Love sur vous, je pense y retourner pour voir Top Gun. J’étais trop jeune pour voir le chef-d’oeuvre de (feu) Tony Scott sur grand écran. Destination unknown, c’est parti !

PS : vous l’aurez compris, pas de clubbing pour moi ce soir…

Sélim, blogueur lifestyle Champs Elysées

2 comments on “Cinéma Paradiso : la pop culture s’installe au Grand Palais”

  1. La première édition, c’était il y a deux ans.

    Et histoire de casser l’ambiance du post promotionnel : niveau prix, on est passé de 20€ pour s’installer dans un transat à 56€ pour un fauteuil de cinéma, ou 34€ pour un siège plastique de gradins de stade.

    Et si c’est comme la première fois, pendant le film on se tape les basses du club pendant le film.

    A fuir.

  2. Hello Guillaume,
    Si j’ai bien compris, le club commence à la fin des projections, on ne devrait pas se manger les basses du club.
    Niveau prix, ça, je ne peux rien y faire. Les organisateurs doivent savoir ce qu’ils font, et anticipent que la clientèle est prête à investir autant pour la prestation.
    Je livetweeterai tout demain : pas forcément pour trasher, pas forcément pour encenser, juste pour donner mon point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *