architecture-2021

10 chefs d’oeuvres architecturaux attendus en 2021

Voyager en 2020, c’était compliqué, voire interdit. Heureusement, les grands architectes de ce monde ont continué à bâtir, pour le plaisir de nos yeux.

De grandes œuvres architecturales vont être inaugurées en 2021. 

Ces grands projets d’architecture illustrent les tendances d’une architecture plus verte, plus durable et plus ouverte sur le monde.

Leurs matériaux réduisent la consommation énergétique et s’adaptent au climat. Les espaces s’ouvrent vers la ville, la nature ou la mer.

Découvrez 10 des meilleurs projets architecturaux qui finiront en 2021 !

1. La Samaritaine, Paris

En 1870, la Samaritaine était un petit magasin à l’arrière salle d’un café rue de la Monnaie tenu par un certain Ernest Cognacq.

Il rachète progressivement l’ensemble de l’édifice et fait construire trois nouveaux magasins avec notamment un bâtiment art nouveau et un bâtiment art déco. C’est cet ensemble qui donnera La Samaritaine, l’un des plus grands magasins de Paris avec ses 48.000 mètres carrés.

La Samaritaine était un symbole du Paris de la Belle Epoque. Elle a décliné à la fin du 20ème siècle pour finalement fermer en 2005.

Le Groupe LVMH s’est associé à l’agence SANAA pour rénover la Samaritaine. Une longue bataille juridique s’est engagée. Le principal litige concernait l’architecture de la façade Rue de Rivoli, avec une surface en verre qualifiée de “rideau de douche” par ses détracteurs.

Malgré les contestations d’associations de défense du patrimoine architectural, le Conseil d’Etat valide en 2015 la possibilité de faire des travaux. 

La nouvelle Samaritaine mêlera désormais la structure et les façades de l’ancien bâtiment sur côté Seine (80% du bâtiment est classé monument historique !) et une dimension plus moderne avec la façade en verre de la Rue de Rivoli.

Il abritera un hôtel 5 étoiles, des bureaux, un restaurant, une crèche, et des magasins de luxe. L’hôtel bénéficiera d’une terrasse avec vue panoramique à 360 degrés sur tout Paris, avec une vue sur la Seine. On dit déjà qu’il sera considéré comme un Palace.

La rénovation vous donne envie d’y aller ? J’ai très envie de tester la terrasse !

2. F51 Skatepark, Folkestone

Pensé par l’agence Guy Hollaway Architects, le F51 est financé par le Roger de Haan Charitable Trust pour régénérer la petite ville de Folkestone, située dans le Kent au sud de l’Angleterre.

La majeure partie du bâtiment sera dédiée au skate avec près de 700 mètres carrés de modules de skate park. Le rez-de-chaussée comportera un espace de boxe, d’escalade, des douches et un café.

Ce qui rend le design du bâtiment remarquable, c’est l’usage d’un grillage pour l’extérieur du bâtimentqui permet de conserver une ventilation naturelle pour les skaters et d’apporter un esprit industriel qui leur plaît particulièrement.

Il a posé un défi de taille, celui d’apporter de la lumière malgré le grillage qui l’entoure. L’équipe d’architectes a mis en place des panneaux solaires sur le toit pour apporter l’énergie nécessaire à l’éclairage du bâtiment.

Le grillage me semblait être une idée bizarre, mais l’aspect final est vraiment sympathique. Se dirige-t-on vers des skate parks verticaux désormais ? On est loin de l’esprit des Lords of Dogtown!

3. Wormhole library, Haikou (Chine)

Située dans la province de Hainan, sur la côte sud-est de la Chine, la Wormhole library est une bibliothèque conçue par l’agence MAD Architects. 

Son but est de renforcer l’attractivité de la côte et d’y amener le public chinois. Elle est la première construction d’une série de bâtiments situés sur le front de mer. Les habitants de la ville y trouveront près de 700 mètres carrés d’espace de détente pour lire ou boire un café, et 300 mètres carrés de zone publique pour se balader.

La bibliothèque est entièrement construite en béton blanc du sol au plafond, ce qui lui donne une unité remarquable. Toute la plomberie et le réseau électrique sont cachés derrière. La construction a été réalisée grâce à des modèles 3D et une imprimante 3D.

L’ensemble est équilibré grâce aux trous de diverses taillesqui donnent son nom à l’édifice et lui permettent de respirer en laissant entrer la lumière naturelle.

Malgré l’aspect étrange qui rappelle à première vue la maison de Barbe à Papa, le bâtiment est magnifique selon les points de vue que l’on prend et particulièrement à l’intérieur, avec ses formes arrondies et avec sa vue sur la mer.

Vous trouverez d’autres perspectives de la bibliothèque sur le site de Mad Architects.

4. Valley, Amsterdam

L’ensemble Valley est une construction du cabinet d’architecture MVRDV dont les travaux ont commencé en 2017.

Cet ensemble immense de 75.000 m2 a été créé dans le quartier d’affaires Zuidas dans le but d’en faire un véritable espace de vie quotidienne, et non plus seulement de bureaux.  

Il comportera des logements, un parking, des espaces commerciaux et culturels et même un bar rooftop, le Sky Bar, situé à plus de 100m de hauteur.

Pour apporter un aspect naturel, les architectes de MVRDV se sont inspirés d’une chaîne de montagnes. Les façades ont été conçues en pierre naturelle et un paysagiste a été chargé de décorer le chemin piéton entre les bâtiments.

Le bâtiment est centré autour de l’idée de transition entre la densité urbaine et le naturel. Il rend hommage au quartier d’affaires grâce à sa façade extérieure en verre, mais les terrasses des 196 appartements sont très végétalisées.

On adore la rencontre entre l’urbain professionnel et la nature. L’effet est très original et apporte du vert dans un quartier dense de la capitale néerlandaise !

PS : pour votre week-end à Amsterdam, je vous conseille l’hôtel Pulitzer!

5. 1000 Trees, Shanghaï

1000 trees est l’une des créations architecturales les plus originales de ces dernières années. Elle imite une colline en mélangeant la densité urbaine apportée par la pierre avec la nature.

L’idée derrière le projet porté par Heatherwick Studio était de créer une surface avec des courbes variées pour avoir une structure aléatoire, sur laquelle la nature irait se loger.

Elle se démarque par son apparence très originale avec un aspect géométrique, presque pixélisé, avec ses petits points de nature qu’apporte la végétation placée dans des jardinières montées sur de grandes tiges de béton. 

Lorsqu’elle sera achevée, 1000 trees comptera 25.000 plantes différentes avec 46 espèces pour garantir la biodiversité.

Les matériaux de construction mettent en valeur la place de la nature. La façade est construite en une alternance de granit gris et vert pour servir de toile de fonds aux plantes, et leur disposition en stries rappelle une roche sédimentaire.

Aux pieds de ce bâtiment extraordinaire se trouvera un parc public. L’idée était d’ offrir une oasis de nature dans une ville très dense pour que les habitants de la ville puissent profiter de la nature et des restaurants, des galeries et des magasins dans un lieu agréable.

Même si la nature ne déborde pas des 1000 trees, son aspect original mélangeant urbain et naturel et sa taille importante en feront sûrement une inspiration pour les architectes dans les années à venir.

6. Bourse de commerce, Paris

La Bourse de commerce fut construite en 1885 sur la base d’un ancien bâtiment de stockage détruit lors d’un incendie. Il a accueilli la bourse de Paris  jusqu’en 1998, puis a servi à présenter des expositions.

A partir de 2016, elle est rachetée par François Pinault le PDG du groupe de luxe Kering. Il a chargé l’architecte japonais Tadao Ando, l’agence NeM et l’architecte en chef des monuments historiques de France, Pierre-Antoine Gatier, de transformer le bâtiment en respectant son esprit originel.

Le but est de créer un dialogue entre l’ancien et le moderne. La coupole a été conservée, mais les architectes y ont ajouté un cercle de béton de 9 mètres de haut et 30 mètres de diamètre au centre pour constituer la galerie principale. Des couloirs et des sous-sols constituent les galeries secondaires.

Cette forme respecte l’aspect arrondi de la coupole, ce qui permet de conserver ce bâtiment classé aux monuments historiques.

La coupole et la galerie en forme de cercle réussissent parfaitement à mêler l’ancien et le moderne. Vivement la première exposition ! Il devrait ouvrir début 2021.

7. Far Rockaway Library, New York

La Queens Library est l’une des plus importantes bibliothèques publiques de New York. Elle accueille chaque année 2,3 millions de personnes sur plus de 65 sites.

L’un de ses bâtiments originel est le bâtiment de Far Rockaway. Fermé depuis 2018, il va être remplacé par un nouveau bâtiment dont la construction a été confiée au cabinet d’architecte Snøhetta. 

Cette nouvelle bibliothèque sera très moderne sur le plan architectural. Elle va compter une entrée pyramidale remarquable formée par un mur en verre donnant directement sur la rue.

Son impact environnemental sera limité grâce à l’entrée de lumière naturelle apportée par le mur et de verre et son atrium.

La forme triangulaire de l’entrée lui donne un aspect moderne et original que j’apprécie beaucoup. Il doit être livré avant 2022. Vivement mon prochain voyage à New York pour découvrir la bibliothèque lorsqu’elle sera construite !

8. NBK Tower (National Bank of Kuwait)

Cette tour immense d’une surface de 127.000 m2, située dans la ville de Koweït, a été conçue par le cabinet d’architectes Foster and Partners depuis 2013. Elle surplombe Sharq, le quartier financier de la ville.

Ce qui est remarquable dans cette construction, c’est son design très original. Sa forme de coquille lui permet de s’ouvrir vers le Nord pour bénéficier de la lumière du jour sans trop subir la chaleur du soleil. Elle offre en plus une vue sur le golfe de la péninsule arabique.

La façade sud quant à elle alterne le verre et le béton, qui permet de donner de l’ombre et de renforcer la tour. Cette forme a un double intérêt. Elle permet de faire des économies d’énergies pour faire face au climat difficile du Koweït (40 degrés l’été !) et elle évoque un boutre, un bateau traditionnel arabe.

Adaptée au besoin de la banque, la tour dispose de deux doubles étages dédiés aux espaces communs et un bar à vue panoramique au sommet.

La tour est absolument magnifique en plus d’être très bien pensée. Elle réussit à avoir un aspect fin, élancé et distingué malgré son utilisation du béton et sa forme de coquille tournée vers le Nord permet d’avoir des bureaux bien éclairés sans souffrir de la chaleur.

Une belle inspiration pour les années à venir !

9. Busan Opera House, Busan

Situé sur le front de mer, l’Opéra de Busan vise à transformer cette ancienne zone industrielle en un espace public moderne et fréquenté par les citoyens.

L’appel à projets de la municipalité a été remporté en 2012 par Snøhetta, un grand cabinet d’architectes norvégien qui a notamment réalisé le siège du journal Le Monde.

Le bâtiment de 48.000m2 a été pensé pour être accessible à tous en permettant par exemple de marcher sur son toit, qui partage avec le bâtiment son aspect clair et métallique.

A l’intérieur, la salle principale est construite en bois pour créer une acoustique idéale et créer une ambiance plus chaleureuse.

Le bâtiment symbolise la rencontre entre la montagne, le ciel et la terre par ses lignes blanches clairement définies, rappelant ainsi le drapeau coréen.

Attendu à l’origine pour 2020, il va ouvrir prochainement. Les photos de la façade maritime de l’opéra sont vraiment magnifiques, on a hâte de pouvoir s’y rendre !

En attendant, vous pouvez profiter de ses photos.

10. Neue Nationalgalerie, Berlin

La Neue National Galerie est une institution ancienne et connue à Berlin. Elle fut construite dans les années 1960 par l’architecte Ludwig Mies van der Rohe. Ce qui la rend remarquable est la grande paroi de verre qui l’entoure, et son toit plat métallique soutenu par 8 imposants piliers.

Elle a fermé en 2015 pour être rénovée par les équipes de David Chipperfield Architects pendant 5 ans.

Le but de cette rénovation était d’apporter le confort moderne en respectant le style international du muséeplutôt que de lui donner une nouvelle interprétation. Au total, 35.000 composants ont été déplacés, restaurés et replacés dans leur position originale, comme le sol en pierre et les structures de bois où sont placées les œuvres.

Le musée doit rouvrir en avril 2021 avec les œuvres du sculpteur américain Alexander Calder.

Berlin, Shanghai, Paris, Koweit city, Busan, New York : vivement les prochains voyages pour découvrir ces merveilles architecturales !

Sélim, voyageur frustré

Published by Sélim Niederhoffer

J'écris des livres, des mails de vente, des films, des campagnes de pub aussi. Si vous me cherchez, je suis probablement en train de lire devant la cheminée avec des bretzels. J'écris beaucoup en ligne (forbes.fr, glassdoor.fr, artdeseduire.com, les-mots-magiques.com), mais j'ai aussi été publié en papier chez Technikart et Playboy. Hobbies : faire du paddle, courir, et mettre du parfum même quand je suis tout seul chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *