éblouissante-venise

5 Expositions à Voir à Paris Ce Week-End ! Derniers Jours !

Tour d’horizon rapide des expositions parisiennes du moment : dépêchez-vous !

Malgré les gilets jaunes, venez braver le froid, et engouffrez-vous dans un de ces musées parisiens. La bonne raison : la moitié de ces expositions touchent à leur fin dans les prochains jours !

Dernier week-end pour Basquiat, pour voyager à Venise et aussi la fin pour YSL et le Caravage…

Michael Jackson : On The Wall

Michael-Jackson-Grand-Palais

Alors que le 10 year challenge fait rage sur les réseaux sociaux, si on redécouvrait le Roi de la Pop himself ?

J’ai nommé Michael Jackson ! 10 ans après son terrible décès, il aurait cette année fêté ses 60 ans.

Après avoir séjourné de juin à octobre au National Portrait Gallery de Londres, il est chez nous au Grand Palais depuis 23 novembre 2018 jusqu’au 14 février 2019.

Sobrement intitulée « Michael Jackson : On The Wall » (joli clin d’oeil à cet immense album de la pop culture qu’est Off The Wall), l’exposition vise à mettre en lumière « l’impact culturel de la personnalité et de l’oeuvre de Michael Jackson dans le champ de l’art contemporain des années 80 à aujourd’hui ».

Pour cela, l’exposition passera par tous les supports (dessins, peintures, vidéos, photos, sculptures, etc.) pour rappeler qu’il est de ceux qui inspirent les autres.

À l’image d’une tournée mondiale (post mortem), l’exposition prendra ensuite la route de l’Allemagne.

Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, VIIIè arrondissement

Momentum

JR-Momentum

“Momentum” en français, c’est l’élan.

Et je me suis souvent demandé ce qui poussait JR à aller au contact d’une certaine population et en montrer un nouveau visage, l’altérer ou bien en montrer un nouvel angle.

C’est chose faite, à travers « Momentum, la mécanique de l’épreuve », JR revient sur sa vie d’artiste. Il revient d’abord sur ses débuts, ses premiers graffs, ses premières photos et, surtout, ses premiers collages.

En s’installant à la Maison Européenne de la Photographie du 7 novembre 2018 au 10 février 2019, JR proposera de découvrir tout son art. Après avoir, donc, découvert ses débuts, le visiteur pourra découvrir portrait d’une génération, Women are heroes, The Wrinkles of the City, Unframed…

Et le week-end à partir de 15H à l’auditorium de la MEP, les visiteurs pourront trouver des projections de plusieurs films.

Enfin, les plus grands fans découvriront avec plaisir sa fresque interactive explorant le contrôle des armes aux États-Unis.

Maison Européenne de la Photographie , 7 Rue de Fourcy, IVème arrondissement

L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent

l-asie-revee-d-yves-saint-laurent

Yves Saint Laurent, la classe à la française, le créateur de mode iconique, le héros de deux films en un an au cinéma.

Mais le connaissiez-vous en rêveur incarné, capable de voyager tous les jours à travers ses dessins ?

Et c’est bien ça toute l’essence de cette exposition. Ce grand rêveur, capable de voyager mentalement à travers des livres d’images et des photos, a décidé de retravailler des vêtements traditionnels indiens, chinois et japonais.

Sans jamais quitter son mythique bureau et dès les premières collections, il va réinventer les somptueux manteaux des souverains de l’Inde avant de partir à la découverte de la Chine impériale avec sa collection automne-hiver 1977 et son kimono en 1994.

Tout comme il avait expliqué à Elle, « Cette Chine, que j’avais si souvent interprétée dans mes créations, je l’ai trouvée exactement telle que je l’avais imaginée. Il me suffit d’ailleurs d’un livre d’images pour que mon esprit se fonde dans un lieu, ou un paysage. […] Je n’éprouve aucun besoin de m’y rendre. J’en ai tellement rêvé… »

Le rendez-vous est donc fixé au Musée Yves Saint Laurent, évidemment.

Musée Yves Saint Laurent, 5 Avenue Marceau, XVIème arrondissement

Éblouissante Venise

éblouissante-venise

Tout à l’image de la ville qui s’apprête à sombrer sous le Canal Grande, l’éblouissante Venise, au grand Palais, prendra congé le 21 janvier prochain.

C’est donc la raison pour laquelle vous vous devez de découvrir, à défaut de la ville, cette somptueuse exposition.

Cette dernière retracera l’histoire de Venise empreinte d’art à travers des « peintures, sculptures, dessins et objets les plus significatifs ainsi que par la présence de comédiens et musiciens se produisant in situ ».

La cité des Doges, mondialement connue comme la ville des amoureux, est mise à l’honneur comme berceau de l’art tant dans la peinture que dans la musique.

Ce rayonnement à l’aube du XVIIIè est bien entendu dû à d’innombrable artistes comme Piazzetta, Porpora, ou encore Vivaldi.

Un réel palais vénitien s’anime sous vos yeux au Grand Palais, pendant quelques jours encore. Pressez-vous donc aux portes de la cité des Doges !

Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, VIIIè arrondissement

Caravage à Rome

caravage-a-rome

Depuis le 21 septembre 2018 et jusqu’au 28 janvier 2019, le musée Jacquemart-André consacre au père du clair-obscur, Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit Le Caravage, une exposition de 10 chefs-d’oeuvre dont 7 exclusifs, puisque jamais présentés en France.

Outre ces surprises, l’exposition Caravane à Rome se concentrera sur la vie de l’artiste, engagé à 13 ans dans l’atelier du célèbre Simone Peterzano, peintre milanais.

À 21 ans il quittera sa ville natale pour Rome où sa carrière débutera réellement. Il quittera finalement précipitamment la ville à l’âge de 37 ans suite à une bagarre où il donnera la mort à son opposant.

Entre ses amis et ses ennemis, venez découvrir la vie d’un artiste au parcours rocambolesque.

Vous pourrez notamment y apprécier les deux versions de la Madeleine pénitente, peintes pendant la fuite de Caravage, qui seront toutes deux mises en regard.

Musée Jacquemart André, 158 boulevard Haussmann, VIIIè arrondissement

Bonus Basquiat DERNIERS JOURS

jean-michel-basquiat

En voilà une excuse pour sortir un peu du tumulte parisien : les derniers jours de l’exposition sur Jean-Michel Basquiat.

Dans un premier temps terminée le 14 janvier, la fondation Louis Vuitton a prolongé l’exposition jusqu’au 21 janvier.

À travers 12 salles, l’exposition retracera la courte carrière artistique de cet artiste toujours d’actualité. Carrière courte, oui, mais intense et prolifique puisque seront exposées pas moins de 120 oeuvres.

À la manière d’un Yves Saint Laurent capable de voyager par la simple lecture, venez découvrir le New York sombre des années 80.

Entre pauvreté, chômage et SIDA (il était persuadé de l’avoir contracté, avant de décéder d’une overdose en 1988), l’artiste a su imposer son style underground en représentant la grosse pomme à travers son hip-hop, ses graffitis et son art primitif.

Fondation Louis Vuitton, 8 Avenue du Mahatma Gandhi, XVIème arrondissement

Bon week-end à tous !

Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *