Matelas Tulo

Tulo, Le Matelas Qu’il Faut A Votre Dos !

J’ai craqué, j’ai cédé à la mode des nouveaux matelas, livrés dans les cartons.

Vous avez probablement vu toutes les pubs pour ces matelas qu’on vous livre, et que vous pouvez tester pendant un grand nombre de nuits avant de décider si oui ou non, vous le gardez.

Pour ma part, dans ce vaste marché du matelas en carton, j’ai choisi Tulo, je vous raconte…

Tulo m’a contacté pour me demander si je voulais tester leur matelas : avec grand plaisir !

Et pour cause : le mien commençait à dater, je m’enfonçais beaucoup trop dedans, j’y dormais de moins en moins bien, je me réveillais de moins en moins en forme.

J’ai donc dit oui parce que je ne prenais pas plus de risque qu’en commandant une paire de chaussures : si le matelas ne convient pas, on peut le renvoyer.

Mais contrairement aux contrats de vente « classiques » avec délai de réflexion de 7 jours, vous pouvez tester votre matelas Tulo pendant 120 jours !

120 nuits, pour être exact !

Passée l’odeur des deux, trois premières nuits (il faut penser à bien aérer, vous recevez un matelas qui a été stocké dans un carton quand même), le Tulo trouve sa place naturellement dans la chambre.

Verdict : « Tulo, tu restes ! », pour parodier une célèbre expression de Questions Pour Un Champion !

Quel modèle de Tulo pour mon dos ?

Vous pouvez bien entendu choisir la taille de votre matelas, et son épaisseur pour le maintien adapté à votre dos.

Ce matelas pensé pour prévenir le mal de dos se décline en trois « couches cœur », moelleuse, medium ou ferme.

Pour ma part, lors du test, j’ai craqué pour le medium. J’avais essayé le matelas dans une boutique à Paris, afin de prendre encore moins de risque à la réception ! Si à la base, je pensais opter pour le ferme, mon dos en a décidé autrement, et c’est lui le patron !

Niveau confort, les ergonomes ont fait le boulot ! Avec les couches à mémoire de forme qui retirent les points de pression, vous avez une sensation de légèreté.

Globalement, je me réveille moins avec des sensations de membres endoloris, ankylosés.

J’ai été livré en début d’été : autant vous dire que j’avais peur. Mes anciens matelas avaient une face hiver, une face été, et il valait mieux éviter la face hiver en été, sous peine de mourir de chaud !

Là, le Tulo a subi la canicule de plein fouet et s’en est très bien sorti ! Je n’ai pas senti plus de chaleur que d’habitude à cause du matelas.

Probablement parce que la fraîcheur et l’aération sont au cœur de la création de ce matelas, avec la couche Tulo très technique (PCM) et la couche « boîte d’œufs » qui vient générer une grande aération (cela ne vous dispensera pas d’ouvrir la fenêtre chez vous correctement pendant une bonne semaine pour faire circuler l’air entre les couches du matelas).

Techniquement, ce produit complexe est parfait pour moi : il est confortable, il maintient mon dos, il laisse passer l’air.

Maintenant que j’ai tous les éléments chez moi pour bien dormir, il ne me reste plus qu’à faire taire les voisins…

Peut-être qu’en leur offrant un matelas Tulo, ils arrêteraient de hurler dans leurs salons et passeraient plus de temps au lit ?

Infos pratiques sur les matelas Tulo : comment ça marche ?

En choisissant de confier vos nuits à Tulo, vous avez accès à tous les services « classiques » du matelas en boîte (livraison rapide / 120 nuits d’essai / une équipe vient à domicile le remettre dans le matelas si vous voulez le renvoyer).

D’un point de vue purement business, « conversion », je me demande quel est le taux de retour, combien de personnes renvoient vraiment leur matelas.

Ça me fait penser à cet article qui m’a choqué, sur le phénomène grandissant des clients qui achètent des fringues sur ASOS, se prennent en photo avec pour Instagram, puis les renvoient. Quel monde…

Si vous le pouvez, allez tester votre matelas en boutique : cela vous permettra de faire le bon choix de fermeté et donc de dormir sur un matelas adapté, tout en gardant bien sûr la capacité de l’échanger ensuite.

La marque Tulo a même mis en place un compte Instagram : visiblement, la dame fait de beaux rêves dans son matelas !

Si vous ne connaissiez pas encore cette marque et ce concept, je suis ravi de partager ça avec vous !

Je pense que si ce marché avait existé quand j’étais étudiant fauché, j’aurais probablement fait tourner les fournisseurs sur un an pour dormir gratuitement 🙂

Sélim, pourvoyeur de bons plans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *