tout le monde le fait

« Tout le monde le fait »

Non, ce court article ne traitera pas du sublime titre d’Ophélie Winter, « Tout le monde le fait », ôde obscure à la masturbation.

Plutôt un court rappel sur la pression sociale. Est-ce intelligent parce que tout le monde le fait ? Est-ce nécessaire si tous les autres le font ?

Je voulais des requins, des moches baskets de Nike parce que tous mes amis en avaient, était-ce une bonne idée ?

Je n’aimais pas Snapchat (ô, je n’aime toujours pas Snapchat, faire des stories est le dernier de mes soucis au quotidien sur Instagram) mais tout le monde s’y mettait dans le digital. Etait-ce une bonne idée de zapper Snapchat au profit de… rien, juste du temps pour moi ?

Tout le monde regarde DALS, The Voice, Koh Lanta etc… Mais qu’est-ce que j’y perds, à ne pas regarder ? Est-ce si grave de ne pas connaître le dernier vainqueur du dernier radio crochet ?

Tout le monde sort le vendredi soir ou le samedi soir, mais comment faire si vous n’aimez pas les endroit bondés, le bruit et l’odeur de pisse-vomi ?

tout le monde fait pareil

Tout le monde est sur Facebook sauf mon super pote Yan qui a décidé de vivre loin de tout ça. Comment arrive-t-il à l’expliquer ?

Il sait ce qui est bon pour lui. Il a décidé de se consacrer corps et âme à sa discipline, et pas une minute à checker des statuts ou la vie des autres. Je l’admire. J’admire cette concentration. Les yeux sur le ballon, pas sur la foule.

Imperméable au regard des autres, repoussant la pression sociale. Repoussant ce qui pourrait le détourner de sa voie et de ses objectifs.

« Tout le monde le fait »… mais est-ce bon pour VOUS ?

Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *