Blok London week-end

3 Salles de Sport Pour Un Week-End Express à Londres

Week-end thématique pour changer : je suis parti à Londres pour tester quelques salles de sport. Un peu comme ce que je fais en ce moment à Paris avec Gymlib, mais version anglaise !

Entre visites de musées, promenades dans les parks, comédies musicales et tea time de qualité, Londres devrait vous enchanter !

Pourquoi se rendre à Londres quand on a tout à Paris, la plus belle ville du monde ? Envie de changement, envie de risquer ma vie à chaque fois que je traverse la route en regardant du mauvais côté de la rue !

Un bref rappel contextuel : janvier 2017, Theresa May commence à négocier son Brexit. Le mot est sur les lèvres de tous les taxis et de tous les expats avec qui j’ai discuté.

A notre niveau de voyageur, ça ne change pas grand-chose pour le moment et Londres est toujours aussi accueillante !

Trois salles pour faire du sport à Londres le temps d’un week-end

Another Space : l’espace minimaliste qui fait du bien

another space londres

Another Space London

Au choix, la salle Another Space propose du yoga, du cycling et HIIT (avec un peu de boxe aussi). Pas la foi de commencer le yoga, et je sentais que je n’étais pas assez affûté pour aller me fader une heure de HIIT : je suis donc allé pédaler avec Mark, bel éphèbe de 25-30 ans maximum, cheveux gris platine.

Point positif : le staff aide vraiment les débutants à régler le vélo au niveau de la selle, de la hauteur du guidon et de l’éloignement entre la selle et le guidon, un temps que ne prennent pas toujours les salles parisiennes.

Au niveau de la playlist, rien à dire, le coach est bon, left right left right, il est vraiment à fond dans son cours et descend souvent de son vélo pour motiver les troupes.

Pour ceux et celles qui maîtrisent bien l’anglais, ce cours de spinning sera parfait. Pour les autres, il faudra bien regarder le coach et votre voisin pour saisir les consignes.

Bonus : les douches impeccables, avec les produits Cowshed (les mêmes que vous retrouvez dans les studios de cycling Dynamo à Paris).

Le site internet de Another Space London.

Kobox : quand Fight Club rencontre le Night Club

Londres-sport-kobox

kobox londres sport

Kobox Londres week-end

Un bel espace commun, un bar à jus de fruits et smoothies, quelques magazines, deux vestiaires un peu bordéliques et un ring dans un coin : tout ce qui entoure la salle d’exercices de Kobox est trompeur, parce que dedans, on va souffrir.

Arrivé un peu avant l’heure, je fais la connaissance de P.T.Dunn, le coach qui va me mettre KO pendant le cours commun. (Si le nom de famille vous dit quelque chose, c’est normal, il s’agit du frère de la supermodel Jourdan Dunn).

Le cours de Kobox du jour : des passages au sac gauche-droite-crochets-uppercuts, puis des passages au sol. D’abord des coups dans le sac rempli d’eau, puis des pompes, des abdos, des squats. En quasi non-stop pendant 45 minutes.

Le niveau du cette séance : débutant à intermédiaire, mais très intense. Il faut du souffle, un bon niveau en cardio pour tenir tout le cours.

Point positif : le côté intense qui fait du bien, le côté cours commun où tout le monde souffre ensemble, en musique. Personnellement, je me suis bien marré, et j’ai bien senti les courbatures niveau fesses et abdos.

Point négatif : pas vraiment un cours adapté aux débutants en boxe. Je voyais à côté de moi des filles mettre des coups n’importe comment dans le sac, en train de sauter : je pensais aux risques de blessure pour ces débutants qui n’ont jamais enfilé de gants de boxe.

Enchaînez avec un passage à la Saatchi Gallery, à deux pas de Kobox !

Le site internet de Kobox

Salle 3 : Blok London

Blok London salle de sport

Blok London

De la boxe, de la remise en forme, du Hiit, du Pilates, de la barre : dans les deux studios du Blok London, vous trouverez à peu près toutes les activités sportives possibles.

Pareil que pour les deux premières salles : tous les cours sont réservables en ligne !

Point positif : l’endroit est assez grand et plutôt lumineux et propose 23 cours différents par semaine.
Point négatif : pas la porte à côté non plus, il faut vraiment avoir envie de transpirer pour se rendre au Blok London. J’étais déjà KO en arrivant, je suis reparti sur les rotules. Fin du game, Brexit, je rentre à Paris !

Le site de Blok Londres

Après l’effort, le réconfort !

Y’a pas que le sport dans la vie, Londres est aussi une capitale culturelle foisonnante.

Les comédies musicales pour un week-end à Londres

Oubliez immédiatement les tickets pour Harry Potter, la suite en deux parties. La façade du théâtre est certes sublime, mais la liste d’attente court déjà jusqu’à 2018.

weekend à Londres

Si les comédies musicales vous branchent, vous trouverez tout ce qu’il faut dans le West End. A part le Roi Lion, Aladdin ou Wicked que vous pourrez aussi voir lors d’un voyage à New York, je vous recommande d’aller voir The Book of Mormon.

Débile, délirant, blasphématoire au possible, cynique : cette comédie musicale est au top depuis quelques années déjà (2011) et les fans de South Park reconnaîtront certains des thèmes chers aux créateurs Trey Parker et Matt Stone (notamment sur le tableau en enfer).

Book of Mormon

TOEIC et TOEFL indispensables, sous peine de rater 90% des blagues du show.

Un tea time chez Sketch

weekend Londres

tea time Londres weekend

Crise ? Brexit ? Ou simple entretien des écrans ? Dans tous les cas, un rideau noir remplace les écrans de Picaddily Circus, sur notre chemin vers Sketch.

Niveau prix, Sketch ne rigole pas. Mais niveau quantité non plus. Le tea time est formidalement fourni et rivalise avec certains brunchs qu’on trouve dans les grands palaces.

Le plus : le cadre incroyable, de l’entrée jusqu’aux toilettes ultra-futuristes. La carte signée du chef Pierre Gagnaire peut encourager les foodistos parmi vous à franchir le pas.
Le moins : réservez une ou deux semaines à l’avance, c’est très souvent complet.

Tout savoir sur Sketch ici.

Réveil épicé chez #Dishoom 🌶 #weekend #londres #England #foodporn #brunch

Une photo publiée par Sélim NIEDERHOFFER (@selimniederhoffer) le

Et aussi Dishoom, les restaurants de Jamie Oliver pour rire (n’y allez pas, enfin pas à l’Italien en tout cas, c’était assez catastrophique).

Food market Londres

Le foodmarket de Brick Lane vaut le coup aussi !

(Mais personnellement, j’aime bien réserver plus de la moitié des restaurants pendant mes week-ends à Amsterdam, Bruxelles ou ailleurs, même si je garde toujours des plages horaires pour les surprises !)

Et pour terminer ce week-end lifestyle en beauté, deux idées d’activités qui changent de la Tate Modern et des musées « traditionnels ».

Le musée Geffrye à Londres

Musée Londres week-end

week-end à Londres

Le musée Geffrye : grande chronologie de l’intérieur des maisons du Royaume-Uni, des années 1650, quand la classe moyenne commence à naître, jusqu’à nos jours.

En ce moment, un focus est fait sur les chambres des adolescents ! La visite est à la fois visuelle, avec les intérieurs, les meubles, mais aussi auditive avec des extraits de journaux et de poèmes de l’époque.

Le cinéma Electric

Electric Weekend Londres

Cinema Electric Londres

Le cinéma Electric : un grand espace à vivre, entre le restaurant bobo-bio-gluten-free et le barbier, puis derrière, le cinéma Electric à Shoreditch (le premier du nom avait ouvert ses portes à Notting Hill).

Citizen M Tower

Encore un grand merci à l’hôtel Citizen M pour cet accueil.

Impeccable comme d’habitude ! Le Citizen M Tower of London offre en prime une superbe vue sur la Tour de Londres, ainsi que sur Tower Bridge.

La vue sur la Tour de Londres au réveil, un vrai plaisir !

Aventures à suivre sur Instagram !

Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *