Se lancer dans le e business

Se Lancer Dans le E-commerce, Bonne Idée ?

Si comme pour moi, l’envie de faire de biz et d’apprendre tout en tentant de nouvelles choses est une seconde nature chez vous, alors vous vous êtes surement déjà intéressé au e-commerce ! Il suffit de regarder les chiffres du e-commerce en France en 2017 sur le journal du net pour avoir aussi envie de surfer cette vague ! Mais comment se lancer quand on n’a ni un produit unique, ni expérience dans le domaine ?

Comment se préparer ?

Bien entendu, se lancer dans le e-commerce demande une charge de travail importante si l’on souhaite réellement trouver sa place et pouvoir en vivre.

Mais avant même de commencer à réaliser des ventes, vous aurez beaucoup d’étapes à franchir en commençant par donner un statut officiel à votre activité et par travailler votre business plan.

Comme pour tout projet, le business plan est le point essentiel à travailler si vous souhaitez faire durer votre activité comme je vous l’expliquais dans cet article.

Ensuite l’autre point primordial est la création de votre site marchand et donc de votre outil de vente !

Pour cela, avoir des connaissances en développement ou un partenaire capable de s’en charger est un avantage indéniable car le développement d’un site marchand coûte cher.

Si ce n’est pas le cas, pas de panique, il existe maintenant des outils comme celui de 1and1 qui vous permettent de créer vous-même votre plateforme de vente assez facilement.

Une fois ces étapes franchies, il vous faudra mettre en place votre stratégie de communication (la partie où vous pouvez m’appeler) afin de gagner en visibilité et vous faire connaître, ce qui devrait vous apporter des ventes.

Les réseaux sociaux, le SEO et les différents canaux de vente deviendront vite vos meilleurs alliés !

Et au niveau logistique ?

Mais n’oubliez pas l’essentiel avant de vous lancer dans ces différentes étapes de création et de commerce qui, certes, peuvent être passionnantes, mais inutiles sans le principal élément : ce que vous vendez !

Vous devez donc avoir des produits, ou des services à proposer ! Si le cas des services s’avèrent beaucoup plus simple en ce qui concerne la logistique, ce n’est pas le cas des produits !

Dans le cas où vous décideriez de vendre vos propres produits ou créations, vous devrez penser à gérer un stock qui s’avère parfois conséquent et qui génèrera forcément des coûts.

Vous devrez également donner une importance particulière sur votre processus de livraison et sa facturation, qui lui aussi a un prix et s’avère être un point ultra important pour encourager les achats.

Bien entendu, il existe des solutions si vous souhaitez plonger dans le monde du e-commerce en douceur.

Le dropshipping, comme proposé par Ecopresto qui consiste à nouer un partenariat avec différents fournisseurs, en est une. Ils vous proposeront un catalogue de produits que vous pourrez vendre. C’est un très bon business-model quand on est étudiant et qu’on veut se familiariser avec l’univers du commerce.

Ils s’occuperont également de la livraison et vous toucherez une commission pour chaque vente. Vous pourrez ainsi vous focaliser principalement sur la vente et éviterez la gestion d’un stock.

Je repense à tout ça aujourd’hui, 10 ans après mon arrivée à Paris, en me disant que j’aurais dû être plus attentif pendant les cours de business development ! Que j’ai dû rater des infos qui m’auraient aidé pour ma première entreprise.

Qu’à cela ne tienne : aujourd’hui sur le web, si vous cherchez, vous trouverez. 80% d’infos gratuites désorganisées, 20% d’infos payantes mais très bien hiérarchisées.

Ce retour de vacances est peut-être LE moment pour vous lancer. Que vous ayez 18 ou 60 ans. A vous de jouer !

Sélim, coach en motivation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *