stratégie de communication rareté

La Rareté : Stratégie de Communication Risquée ?

Se faire rare, ne pas être toujours sous les yeux du public. Attiser les convoitises. De nombreuses marques, de nombreuses personnalités se font rares dans leur manière de communiquer. La semaine dernière, c’est Elon Musk, engagé dans une bataille anti-facebook, qui a décidé de supprimer les pages Facebook de ses entreprises Tesla et SpaceX.

Est-ce un choix personnel réel ? Est-ce de la pudeur ? Est-ce au contraire un calcul savamment orchestré, parce que le mystère suscite encore plus l’envie ? Passage en revue de la stratégie d’influence de la rareté, du mystère.

Mars 2018 : la bataille entre Elon Musk et Mark Zuckerberg continue. Après le clash de 2017 entre les deux cerveaux de la Silicon Valley au sujet de l’intelligence artificielle, c’est un nouveau coup que porte Elon Musk à Mark Zuckerberg.

En plein scandale Cambridge Analytica, le mouvement #deletefacebook (Supprimez Facebook) prend de l’ampleur, et le fondateur de Whatsapp échange avec Elon Musk, fondateur de Tesla et Space X, sur twitter.

Aussitôt provoqué « si t’es un homme, supprime la page de Tesla », aussitôt fait : les pages Facebook de Tesla et Space X sont rapidement supprimées.

En termes de communication, les fans vont-ils être déçus ? Pas forcément. Les propriétaires de Tesla, vu le prix des véhicules, ont à mon avis autre chose à faire que de pleurer la disparition d’une page Facebook.

communication stratégie de la rareté

Pour Elon Musk, ce coup de stratège est un beau coup de pub pour ses sociétés, notamment Tesla qui pour la première fois dépassent les Allemandes en termes de vente sur le sol européen.

On parle encore plus de Tesla, les prospects intéressés iront directement sur le site ou en concessions pour essayer leur Model S.

Psychologiquement, ça permet d’impliquer davantage, ça permet à Tesla d’engager encore plus l’acheteur potentiel d’une TESLA.

En retirant une source d’informations sur le web, Elon Musk agit un peu comme ces marques de luxe qu’on retrouve dans les magazines, assorties de la mention « Prix sur demande ».

Est-ce que ça travaille sur notre cerveau, en termes d’image, est-ce qu’on va se dire « Oh, c’est vraiment une voiture de luxe qui ne veut pas jouer avec les mêmes codes que les autres marques ? »

Anticonformisme. C’est le mot auquel je pense. Anticonformisme… pour le moment. Un peu comme Apple en sont temps, devenue aujourd’hui la marque #1 pour les moutons consommateurs du monde entier.

Se faire rare pour sortir du lot, ou simplement pour avoir la paix ? C’est J.D. Salinger, c’est Mylène Farmer qui communique peu. Ce sont ces stars qui quittent twitter et les réseaux sociaux.

Exemples plus récents, Daft Punk et PNL qui maîtrisent leur image par la rareté de leur communication et de leurs apparitions.

Dans mon domaine, c’est Hitch, le coach en séduction qui n’avait pas de site internet, et qui misait tout sur le bouche-à-oreille. Mais n’oublions pas qu’ Hitch n’était qu’un film…

Et à l’heure où j’écris ces lignes, en tant que professionnel, il y a fort à parier que vous ayez besoin de quelqu’un pour vous aider à mieux communiquer et à faire les bons choix stratégiques pour vendre plus et faire connaître votre marque.

On en parle quand vous voulez !

Sélim, Sales and Storytelling Strategies

One comment on “La Rareté : Stratégie de Communication Risquée ?”

  1. Je crois que la stratégie dépend de l’objectif recherché. Des stratégies comme celles de Daft Punk ou Mylène Farmer marchent quand tu as déjà un vivier de fans acquis, d’une part, et, d’autre part, quand tu vises à faire « du chiffre ». Par contre, quand tu vises un objectif plus petit et plus précis (par ex. une femme), je ne suis pas convaincu que se faire rare joue en ta faveur. C’est possible, mais dans ce cas-là, c’est toujours bon de s’interroger sur les raisons de son intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *