les habitudes des riches

Les Riches : Qu’Ont-Ils De Plus Que Vous ?

On pourrait répondre l’argent et refermer cette page mais ce serait passer à côté des différences essentielles entre la classe moyenne et les plus privilégiés de notre société.

Être riche est un état d’esprit. Devenir riche, ce sont des habitudes mentales, des manières de penser acquises jour après jour.

De bonnes habitudes ? Découvrez les habitudes des millionnaires et des milliardaires.

J’ai récemment lu Principles de Ray Dalio, un des financiers les plus agressifs des Etats-Unis, désormais retraité. Dans ce livre, ce millionnaire livre les secrets d’une vie réussie.

Quelques jours plus tard, j’attaquais la lecture d’un ouvrage sur Warren Buffet, probablement l’homme d’affaires le plus connu au monde, qui a décidé de donner 99% de sa fortune à sa mort, avec Bill Gates (et demandent aux autres très riches de donner 50% de leur fortune personnelle avec son oeuvre The Giving Pledge).

Ni vous ni moi ne serons jamais aussi riches que ces deux-là. Peut-être vous, si vous le souhaitez. Pour moi, ça paraît peu probable si je continue sur la voie de l’écriture et de la créativité (mais sait-on jamais…)

Dans ces livres sur les millionnaires que je lis en ce moment, ce sont surtout les bonnes habitudes, les règles de vie des millionnaires qui m’ont marqué.

Dans le livre « Mon voisin millionnaire » de Thomas Stanley, l’auteur donne un chiffre fascinant : 80% des millionnaires américains ont amassé leur fortune tout seuls, entre leur naissance et leur mort. Seuls 20% des super riches étaient des héritiers : le rêve américain qui tourne à plein régime ?

Et dans son analyse des millionnaires, il nous explique tout ce que font et ne font pas les millionnaires.

Habitude #1 : Les millionnaires sont capables de se priver et voient sur le long terme

Parfois, j’ai envie de me mettre des claques quand je vois tous mes potes qui achètent des logements, des maisons, des appartements, et que je me contente de louer, pour avoir la liberté de partir à n’importe quel moment.

Il y a un truc à creuser, psychologiquement, dans ma peur d’investir, ma peur de l’engagement, ou les nombreux déménagements dans ma jeunesse mais là n’est pas le problème : les riches achètent et investissent à long terme, là où les pauvres se contentent de louer. Les riches sont capables d’attendre la récompense plus longtemps, là où les pauvres ne verraient pas plus loin que le bout de leur nez.

A ce sujet, l’expérience du marshmallow sur la frustration est géniale ! Cette expérience très connue met un enfant face à un marshmallow. S’il attend un peu sans le toucher, il aura droit à un deuxième marshmallow. S’il craque, il pourra en jouir immédiatement, mais n’en aura qu’un.

Le riche voit à long terme, là où le pauvre ne voit que le court terme (et mange son marshmallow !).

Cela dit, il est certainement plus simple de voir à long terme quand on n’a pas à lutter pour joindre les deux bouts à la fin du mois.

Habitude #2 : Les Riches Planifient Leurs Dépenses et Font leurs Comptes

Vous avez du mal à mettre de l’argent de côté ? Savez-vous exactement où part votre argent chaque mois ? Savez-vous combien vous gagnez et combien vous dépensez ?

Mais surtout : quelle somme voudriez-vous épargner ou investir chaque mois ?

Là réside une des grandes différences entre les riches et les pauvres : les premiers seraient plus stricts et mieux organisés au niveau financier, notamment en allouant une enveloppe budgétaire à ne pas dépasser chaque mois.

Et c’est en respectant le budget planifié qu’ils réussiraient à épargner tous les mois. Et à la fin, les petits ruisseaux font les grandes rivières…

Exercice : faites vos comptes, et fixez-vous une enveloppe budgétaire avec laquelle vous devez vivre. Serez-vous capable de respecter cette discipline, et ainsi de retarder une gratification immédiate ? (cf point 1)

Habitude #3 : Les Millionnaires Évitent les Crédits

que font les riches

On présente trop souvent la dette comme « un outil ». Or, le crédit est un piège que savent éviter les millionnaires.

Que font les riches ? S’ils épargnent et se privent tant, c’est pour pouvoir payer cash ce qu’ils désirent. Mais ils fuient comme la peste tous les Cetelem, Cofidis et autres Sofinco : des organismes de crédit qui vous prendront à la gorge. Des pièges à fuir.

Encore une question liée à la discipline et à la privation, et à la capacité de résister à la frustration de ne pas avoir tout, tout de suite.

Faire des caprices ne fait pas partie des habitudes financières des riches qui savent se tempérer.

Habitude #4 : Les Millionnaires ont pour habitude de donner

Bien sûr, l’étude de Mon voisin millionnaire porte principalement sur des millionnaires américains et on pourrait se dire que les millionnaires français ne donnent pas autant.

Mais je pense qu’on touche là à un des piliers de la sagesse décrit par Deepak Choprah : la fluidité. Il faut que l’argent coule à flots, qu’il soit réinvesti, qu’il soit utilisé ailleurs.

Dans les 7 lois spirituelles du succès, l’auteur d’origine indienne explique à quel point garder les choses pour soi nuit à l’équilibre global, mais aussi à quel point donner fait partie d’un cycle qu’il ne faut pas interrompre.

Dans le fait de donner, ce n’est pas simplement l’argent que vous sortez de votre poche qui est important, c’est le principe derrière votre don, c’est votre structure mentale. C’est ce principe d’abondance qui fait la différence entre les millionnaires et les pauvres.

Un pauvre vit toujours dans la peur de manquer, un pauvre se dit toujours qu’il ne doit pas trop donner « au cas où », « en cas de coup dur », là où un riche possède une toute autre attitude : celle de l’esprit d’abondance. Le pauvre pense à éviter le négatif, là où le riche veut créer le positif.

Avec les bonnes habitudes et le bon état d’esprit, l’univers se chargera de vous en cas de coup dur et mettra la solution sur votre chemin. Appelez ça l’univers, Dieu, le Grand Architecte, l’Ordre des choses, le karma, comme vous voulez.

Habitude #5 : la lecture, le savoir

habitude des millionnaires

Les riches ont peut-être entendu parler des Kardashian, ils sont peut-être tombés par hasard sur NRJ12 mais ils investissent leur temps intelligemment.

Notamment parce qu’ils savent que les actions répétées deviennent des habitudes, et que les habitudes deviennent des croyances. Que font les riches ? Ils lisent !

C’est le président américain Harry Truman qui déclarait : « Tous les lecteurs ne sont pas des leaders, mais tous les leaders sont d’avides lecteurs ».

Dans Mon voisin millionnaire, Stanley avance le chiffre d’un livre par mois, minimum, au rayon « non-fiction » (business, marketing, investissements, finances personnelles etc : bref, tout sauf des romans).

Dans un monde qui va vite, lire et apprendre seront vos armes pour ne pas être remplacé par un robot.

Lisez des biographies de grands hommes, des livres sur le leadership, des livres sur la prise de parole en public, des livres sur la gestion d’entreprise.

Au début, cela peut vous faire peur tant la montagne en face de vous paraît grande. Mais à raison d’un livre par semaine, c’est 52 livres par an ! Il vous faudra au maximum 5 à 10 livres sur un sujet pour le maîtriser mieux que 95% des gens…

Le plaisir de végéter dans un canapé devant des Stories Instagram pas si intéressante que ça, ou l’envie de prendre votre vie en main ?

Entre la bibliothèque municipale, les pdf pirates en ligne (ça me fait mal d’écrire ça en tant qu’auteur, mais on trouve quasiment tout gratuitement en ligne, si on est assez organisé), et votre voisin millionnaire qui vous ouvrira avec plaisir sa bibliothèque, la balle est dans votre camp.

Sélim

2 comments on “Les Riches : Qu’Ont-Ils De Plus Que Vous ?”

  1. Bonjour Selim,
    Quel est l’ouvrage sur Warren Buffet que tu as lu ?

    En ce moment je lis le livre de Guillaume Sommerer (journaliste BFM Business), « Placements, musclez votre épargne dès le premier euros euros ». Dans l’état d’esprit de ton article, je le recommande.

  2. Merci beaucoup, je le note ThomasWos !
    J’avoue qu’en ce moment, je lis plutôt pour construire une offre intelligente que pour épargner, mais ça fait partie de toutes ces choses que doit savoir un homme, c’est un socle de connaissances à posséder !
    Merci pour la référence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *