micra car location

Et Si Vous Partagiez Votre Nouvelle Nissan Micra ?

Hier soir, j’ai assisté au lancement de la nouvelle offre de Nissan, intitulée l’Intelligent Get and Go. Imaginez une colocation : c’est un partage d’un bien immobilier au quotidien. Vous connaissez aussi le principe qui consiste à acheter une maison de vacances à plusieurs et de s’arranger pour se répartir les semaines de vacances.

Mais seriez-vous prêt à avoir des car-locataires, c’est-à-dire des colocs de voiture, de vous grouper pour acheter une voiture ? C’est l’ambitieux programme Intelligent Get&Go de Nissan !

Une invention française, pensée ici dans l’Hexagone, et qui va être testée dans notre joli pays. Sur le papier, j’adore l’idée… pour les autres.

Ma vision de l’Intelligent Get N Go de Nissan : un mix entre Autolib, la colocation et le leasing.

En clair, ce qui se rapproche le plus de cette offre du constructeur Nissan, c’est Autolib : une voiture en accès permanent, mais sans les nombreux inconvénients d’Autolib (la borne, notamment).

Je ne prends pas d’Autolib parce que je les trouve souvent sales, parce qu’elles ne sont pas très belles OK aussi, parce qu’il y a des contraintes et qu’il faut les ramener aux bornes. Et l’odeur de ma voiture, c’est égoïste, mais je veux que ça sente moi, et pas la clope de Jean-Xavier ou le parfum sucré de Marie-Jacqueline.

L’offre du constructeur Nissan est vraiment moderne : 100% digitale, on règle toutes les formalités en ligne !

J’ai braqué ce visuel en ligne sur le site de Nissan, il résume très bien l’offre Intelligent Get n Go.

Nissan Intelligent Get and Go

Et la vidéo résume aussi très bien l’idée : devenir car-locataire de la première voiture à partager !

A l’heure du partage, du BlablaCar, de la colocation, en ces temps de sharing economy, je n’arrive pourtant pas à m’imaginer partager une voiture.

Le véhicule personnel, conquête du XXème siècle, et déjà vestige des 30 Glorieuses, représente encore trop de choses pour moi.

Symboliquement, c’est puissant une voiture. Là, avec ce concept de « car-location », on réduit le véhicule à un simple moyen de transport, oubliant (volontairement ?) le statut, le pouvoir, délaissant la dépense somptuaire, négligeant l’affirmation de l’identité de chacun.

Alors que je partage mes livres, mes appartements, mon espace vital dans le métro, alors que je peux prêter mes vêtements et mes chaussures, que je partage sans aucun souci les bureaux pour du co-working ou des repas avec des inconnus lors de co-lunching, partager une voiture, ça ne me parle pas, là tout de suite.

Mais je peux complètement entendre que mon raisonnement soit celui d’un vieux con. Peut-être est-ce parce que je ne suis pas confronté à la réflexion du coût réel d’une voiture à Paris ?

Aujourd’hui, je fais 70% de mes trajets à pied, 20% en métro et 10% en Chauffeur Privé. J’ai tellement réduit le métro que je n’ai même plus de Pass Navigo. Du coup, la réflexion d’acheter une voiture ou de la partager, elle me passe au-dessus de la tête.

La voiture pour moi, ça reste une expérience d’aventure, de voyage, d’aventure, qu’il s’agisse de voitures mythiques comme la 124 Spider de Fiat ou qu’on aille s’amuser dans le désert espagnol en Tiguan avec VW. Mais là, je crois que je ne suis pas prêt à tenter l’aventure de la car-location de Nissan.

En terminant cet article, je me suis demandé si j’aurais réagi pareil avec BMW, Mercedes ou Audi… Ces constructeurs plus prestigieux proposeraient-ils à leurs clients une telle innovation ?

Sur ce coup-là, je souhaite à Nissan d’être le précurseur qui arrive au bon moment, et pas trop tôt sur le marché !

Je fais confiance à leur équipe marketing pour sentir les tendances : il y a forcément déjà des gens plus bio et écolo que moi prêts à partager leur voiture.

On se dit RDV dans 5 ans pour en parler ? #BONCHANCE

PS : je n’ai pas reçu un centime pour cet article, je l’ai écrit parce que j’aime beaucoup l’idée (j’aime bien quand ça me dérange) mais j’ai bu un verre de Perrier à la soirée de lancement. #TRANSPARENCE

Edit, un mois plus tard, 15 mars 2017. J’ai eu la chance de pouvoir poser quelques questions, directement à la personne qui est à l’origine de l’idée. Merci Jean Christophe Sellier (Marketing Planning Manager – Nissan West Europe) !

Comment vous est venue cette idée ? Etait-ce une nécessité pour le groupe, de se lancer dans la car-location ?

Chez Nissan, la volonté d’innover est extrêmement forte, mais c’est surtout notre ambition de proposer des offres adaptées aux codes de consommation qui nous motive. Nous sommes dans une époque où la collaboration, le partage et la mobilité deviennent des priorités pour la société, d’où le lancement de cette offre. Nous sommes persuadés également que le rapport à la propriété d’un véhicule a changé drastiquement pour une certaine catégorie de population car désormais il est plus pratique et moins coûteux de partager, plutôt que d’envisager un achat direct. C’est donc une volonté d’innover et de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs qui a conduit Nissan à lancer intelligent Get&Go Micra.

Pensiez-vous provoquer des réactions telles que la mienne ? (« la voiture c’est sacrée, je ne suis pas prêt pour cette offre d’achat à plusieurs d’une Nissan Micra »)

Oui, cette proposition est une offre de mobilité par opposition à l’achat d’un véhicule pour son usage exclusif. Elle est dédiée aux urbains ayant accès à d’autres moyens de déplacement pour leur quotidien, et qui souhaitent en complément « leur » voiture pour un usage ponctuel ou récurent. Car c’est bien ma voiture, 20% du temps dans un groupe de 5 personnes.

Et du coup, question logique qui suit : quel est le marché visé ? Qui sont les cibles potentielles sur lesquelles vous fondez vos espoirs pour ce nouveau service ?

Ce service s’adresse aux personnes ayant des besoins de déplacements ponctuels ou récurrents donc qui ne nécessitent pas forcément l’achat d’une voiture.

Via la création de ce service flexible de partage de voiture pour un tarif mensuel compétitif, Nissan permet aux « carlocataires » de profiter d’un véhicule neuf et de véritablement gérer son utilisation. Les Carlocataires pourront déjà se connaître (amis, familles, voisins, colocataires…) ou se rencontrer grâce au service de matching exclusif 100% numérique.

Il s’agira alors de personnes habitant dans un rayon de quelques Km et ayant des besoins d’utilisation complémentaires sur une semaine type.

Toute personne de plus de 21 ans, titulaire d’un permis valide depuis 1 an et ayant les capacités de paiement nécessaires peut souscrire au service Nissan Intelligent Get&Go MICRA. Au lancement, le service est disponible à Paris (75) et en région parisienne (77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

Sélim, bluffé par cette offre de mobilité !

One comment on “Et Si Vous Partagiez Votre Nouvelle Nissan Micra ?”

  1. Si tu partage ta voiture avec plusieurs personnes, si y en a une qui se fait flasher, tout le monde perd un point ? XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *