Mugler Follies : des stars sur scène, des étoiles dans les yeux !

Je me souviens des fêtes de fin d’année quand j’étais plus jeune : à la télé, les chaînes françaises retransmettaient toujours le show du Lido. A moins que cela soit celui du Crazy Horse ou du Moulin Rouge. Je n’ai jamais vraiment fait la différence… Les Mugler Follies, elles, sont mémorables à plus d’un titre, en commençant par les costumes !

Je vous livre mes impressions sur la dernière création artistique de Manfred T. Mugler, les Mugler Follies !


Mugler-Follies-costumes

Vous connaissez probablement ce sentiment, quand vous arrivez dans un quartier « moyen » pour visiter un appartement, et qu’à l’intérieur, c’est un palace, le coup de foudre ? Voilà ! C’est exactement ça ! De l’extérieur, le boulevard de Strasbourg ne paye pas de mine. Une fois dans le théâtre de la Comédia, ouvrez grand vos mirettes !

Du cabaret, de la chanson, de la danse, de la technologie : tout est réuni sur la scène des Mugler Follies. L’écrin rouge qui nous reçoit voit les invités des premiers rangs terminer leur dîner. Tout le monde est au champagne, la conversation bat son plein quand tout à coup une femme se fait entendre !

Elle entre sur la scène et se plaint, le spectateur ne sait pas ce qu’il en est : ça fait partie du show ? Ça a commencé ? Un démarrage inattendu, la troupe a dès lors toute notre attention, et ne la perdra plus jamais au cours des plus de deux heures de spectacle !

Mugler FOllies Cabaret

La puissance du show Mugler ne tarde pas à se faire sentir : les costumes sont hallucinants (si vous avez vu les affiches, vous voyez de quoi je parle), les danseurs pratiquent tous des arts différents à haut niveau international (pole-dance, gymnastique, hip-hop, etc…)

A vrai dire, ce qui choque vraiment, c’est que de ce joyeux bordel se dégage une vraie harmonie. On connaissait Mugler le couturier, on connaît tous les parfums Mugler, mais on ne le savait pas metteur en scène à ce niveau-là (même s’il avait déjà travaillé avec Beyoncé sur sa tournée 2009).

L’enchaînement de tableaux est fascinant, des origines en Afrique à des simulations de défilés contemporains, du fado portugais à l’échauffement des danseurs. Le fil rouge est ici un fil bleu dont je ne vous parlerai pas davantage afin de ne pas vous gâcher la surprise.

Parler des Mugler Follies sans évoquer la charge érotique du spectacle serait un crime : les filles sont sublimes, quel que soit votre fantasme. La brune Parisienne, la liane blonde d’Europe de l’Est, la dominatrice sexy aux cheveux fous qui s’épanouit au milieu des serpents, les artistes castées par Mugler sont toutes belles à leur manière.

Au niveau des mecs sur scène, là encore, on touche au splendide si vous aimez les corps et la puissance : j’ai adoré la partie avec les deux Iron Men, la force dégagée, c’était Spartacus * 300 ! Le danseur Brice Larrieu, « Skorpion », champion du monde de hip-hop est aussi présent sur scène avec toute son énergie et sa maîtrise habituelles.

Mugler Follies Aurelie Yohan Fabien

Vous pouvez vous faire une idée du niveau du crew et lire les interviews de tout le casting ici : http://muglerfollies.com/backstage.php

Les Mugler Follies : un show entraînant dont on sort avec des étoiles dans les yeux (et aussi dans les cheveux !)

La bande-annonce officielle vaut le coup d’oeil !

Le site officiel pour réserver vos places pour les Mugler Follies : http://muglerfollies.com/

Bonne journée à tous, et bon spectacle !

Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *