4 Webséries sur le Dating à Regarder d’Urgence !

Et en anglais, évidemment ! Je suis tombé sur un article US qui parlait des web-séries sur la séduction et le dating qui cartonnaient en ce moment, et j’ai eu envie de faire ma propre sélection.

Les vacances de Noël sont généralement pour moi le moment de rattraper mon retard culturel, et de reprendre un peu la veille marketing que je n’ai pas tous les jours la chance de faire quand j’ai la tête dans le guidon.

Un coup de pouce pour : « This is why you’re single », mais c’est complètement subjectif. Une des deux actrices est une amie que m’avait présentée Neil Strauss. Si je fouillais un peu tous mes souvenirs, je pense que j’aurais de quoi écrire des épisodes entiers sur les désastres des premiers rendez-vous, mais pour le moment, je préfère laisser ça aux autres ! Qui sait, parmi les projets 2015 ?

Séries-sur-la-séduction

Single Dumb

On commence par Single Dumb. Mise en scène simple, un épisode égale une rencontre. Un nouveau portrait de mec rencontré à chaque fois. Cette série raconte les aventures amoureuses ratées d’une jeune femme de Brooklyn.

Un jour, lors d’un first date particulièrement pourri, elle se demande VRAIMENT ce qu’elle fout là, à rencontrer un type qui lui présente sa meilleure amie SDF…

Mon épisode préféré : celui tiré de son histoire vraie « le type qui ne voulait pas enlever son jean pour dormir »…

This is why you’re single

Evidemment, un spectacle joué par des filles qui ne sont plus célibataires ! Elles se sont rencontrées dans un cours d’écriture, mais ce n’est que lors de leur tentative de parodie de Girls – (Amish Girls) – qu’est vraiment née l’idée de This is Why you’re single.

Trop d’accumulation de mauvais rendez-vous, entre les photographes pervers, les Français à New York, les avocats, les journalistes, Laura y a trouvé l’inspiration nécessaire pour son spectacle ! Depuis, les deux comiques ont même signé un contrat pour un livre ! Hâte de lire ça !

About Us Web serie

Un peu bizarre, un démarrage assez lent pour cette série dont la bande-annonce avait été bien montée…
On y suit les aventures de trois amis à Los Angeles : Brooks est un écrivain fauché, Ani une fille d’immigré Arménien très strict, et Sebastian, qui a comme qui dirait des problèmes émotionnels…

Il faut s’accrocher pour regarder un épisode entier, le format est long, pas évident de tenir. Peut-on vraiment diffuser des « œuvres » de plus de 3 ou 4 minutes sur Youtube ? La réponse est oui, si elles sont vraiment bien écrites et mises en scène…

Seeking

A la recherche… du nouveau mec. Ella, jouée par Ronit Aranoff est à la fois actrice et co-scénariste de ce pari insensé : « Trouver un mec à peu près attirant. Faire quelques rendez-vous sans qu’il ne se passe quoi que ce soit de bizarre. Et la première fois où on coucherait ensemble, un petit missionnaire, histoire de faire connaissance. Est-ce trop demander ? »

Ella est elle aussi grandement inspirée des histoires vraies qu’a vécu Ronit. Et si son souci pour trouver un mec venait de ses colocs ? A vous de juger !

Pas de papier particulier à écrire sur toutes les séries sur le dating déjà annulées par les gros networks américains, dont Manhattan Love Story ou Selfie… Hâte de retrouver une série vraiment intéressante sur le sujet, j’avoue être un peu à court d’inspiration en ce moment, je regarde Ray Donovan.

A vos suggestions !

Bonne fin d’année,
Sélim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *